Référence multimedia du sénégal
.
Google

3 964 élevés âgées de moins de 12 ans à 16 ans sont tombées enceintes durant la période de confinement

Article Lu 1530 fois


Décidément la période du confinement a pris l’allure d’un boom démographique dans un comté du sud-ouest du Kenya. En effet, une étude réalisée par l’institut Health Information System a révélée que 3 964 élevés âgées de moins de 12 ans à 16 ans sont tombées enceintes durant la période de confinement établie pour lutter contre le coronavirus. Selon l’étude, il s’agit de 28 filles qui tombent enceintes chaque jour dans le comté de Machakos.

A en croire Salome Muthama, la cheffe du département de la jeunesse et de l’instruction de Machakos, « la plupart de ces cas concernent des enfants qui ont été enlevés des centres urbains à la suite de Covid-19 et laissées entre les mains de leurs grands-mères à la campagne alors que les parents retournaient dans les villes ».

Pour cette dernière, ces actes ne devraient pas rester impunis. « Toutes les personnes qui ont fécondé ces enfants doivent être traduites en justice, mais cela devient un défi ». Mais, poursuit-t-elle, « nous avons besoin de séances judiciaires spéciales pour traiter et traiter ces affaires », rapporte africanews.com.









Senenews

Article Lu 1530 fois

Jeudi 18 Juin 2020




Nouveau commentaire :
Twitter

Insolites





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State