Référence multimedia du sénégal
.
Google

axe routier kaolack-tambacounda : Démarrage effectif des travaux

Article Lu 1760 fois


Kaolack : Enfin, devrons-nous dire avec le démarrage effectif des travaux de réhabilitation de la route Kaolack-Tambacounda. Les usagers de la route qui ont emprunté ces derniers jours cet axe routier qui va de Kaolack sur la route nationale N° 1 (Dakar-Kidira) ont dû constater l’impressionnant déploiement des techniciens et autres topographes sur le terrain aux côtés du mouvement des bulldozers et autres caterpillars. Une partie visible selon Salif Ndiaye, chef d’antenne de l’Agence autonome des travaux routiers Kaolack-Fatick ; "de cet important projet qui va contribuer, à coup sûr, au renforcement de la compétitivité du Sénégal dans le contexte sous-régional. Notamment dans les relations commerciales avec les pays voisins comme le Mali et la Guinée. Mais aussi et surtout à l’amélioration des performances du sous-secteur routier en réduisant les coûts et la durée des transports". Aussi, la réalisation de ce tronçon distant de 274 km va permettre de favoriser la mobilité des personnes et des biens et en permettre un meilleur accès aux équipements sociaux.

Lancés officiellement au mois de mai 2007 dernier par le Ministre de l’Equipement, Habib Sy, les travaux ont accusé un retard pour leur démarrage effectif à cause de l’hivernage qui vient de prendre fin il y a seulement quelques semaines. Mais en réalité le chef de l’AATR de Kaolack qui était sur le terrain avant-hier nous a confirmé que ceux-ci avaient déjà démarré avec l’installation des entreprises. Ainsi, ces différentes phases terminées, les choses sérieuses ont donc commencé. Depuis la sortie du village de Ngathie Naoudé (région de Fatick) on constate à première vue les topographes qui font des relevés et des études géotechniques sur la route et à l’entrée de Mbirkilane, des catarpillars et autres gros engins sont déployés pour dégager une nouvelle piste à usage de déviation.

Signalons que le projet a été scindé en deux lots dont le premier va de Mbirkelane jusqu’à Koungheul (110 km) pour une enveloppe de plus de 20,5 milliards du 9e Fonds européen de développement (FED) et de l’Etat du Sénégal. Et le second lot ira de Koungheul jusqu’à Tambacounda (127 km) pour plus de 23,9 du 9e Fonds européen de développement (FED) et de l’Etat du Sénégal. D’ailleurs, l’entreprise MSF qui a gagné ce marché à déjà installé ces quartiers à quelques encablures de la sortie de Tambacounda. Là également les dizaines de camions sont sur place, pendant que d’autres procèdent à l’élagage des arbres pour faire passer des déviations. Ce qui augure déjà de lendemains meilleurs pour les usagers de cette route qui a atteint un niveau de dégradation tel que le voyage y est toujours pénible. Un véritable calvaire que vivent les conducteurs. Mais, il reste maintenant aux entreprises d’aller jusqu’au bout en mettant les bouchées doubles pour une route de qualité comme le veut le Chef de l’Etat, Me Abdoulaye Wade qui s’est fixé le pari de doter notre pays d’infrastructures routières de qualité. Aussi le respect des délais d’exécution reste en vigueur.

Source: Le Soleil

Article Lu 1760 fois

Mercredi 21 Novembre 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State