Référence multimedia du sénégal
.
Google

ZIGUINCHOR : Les étudiants réclament leur auditorium à «Atépa»

Article Lu 1556 fois

En grève depuis le 14 décembre 2009, les étudiants de l’Université de Ziguinchor ont finalement rejoint, hier, leurs amphithéâtres. Mais, ils ont tenu à dresser le bilan de leur lutte, notant qu’il y a certes des acquis, mais beaucoup reste à faire. Ils ont surtout réclamé à Pierre Goudiaby «Atépa» sa promesse de leur construire un auditorium.



ZIGUINCHOR : Les étudiants réclament leur auditorium à «Atépa»
Loin de baisser les bras après leur libération de prison, il y a quelques jours, les dirigeants estudiantins de l’Université de Ziguinchor ont fait face à la presse de la ville, hier, pour rappeler à Pierre Goudiaby «Atépa» sa promesse de leur construire un auditorium. «Aujourd’hui, nous demandons à Pierre Goudiaby «Atépa» de respecter les promesses qu’il nous a faites lors de la visite à Ziguinchor, dans l’enceinte de notre université, de Moustapha Sourang, à l’époque ministre de l’Enseignement supérieur», a dit le chef de file des grévistes, Madiadiop Sané. Il relève que ses camarades et lui attendent «depuis deux années cet auditorium que M. Goudiaby a promis à notre jeune université».

A en croire M. Sané, «la maquette est toujours là, mais jusqu’à présent, il n’y a même pas l’ombre d’une brique posée pour sa construction». «Nous pensons qu’il est temps que l’ancien conseiller spécial du Président (Abdoulaye) Wade respecte ses engagements qui, à coup sûr, vont participer à l’éclosion de notre jeune université.»

Evaluant les résultats de leur lutte, Madiadiop Sané estime qu’«il y a eu beaucoup d’acquis, même si, aux plans social, sportif et pédagogique, il reste encore des choses à faire». Selon lui, «il y a des jalons qui ont été posés et qui montrent que les autorités sont disposées à satisfaire nos revendications». Il fait savoir, entre autres, que «des grilles de protection ont été installées dans nos pavillons et les bornes-fontaines sont désormais disponibles dans notre restaurant». M. Sané regrette, cependant, le manque d’infrastructures, de salles de classe, d’équipement pour les chambres froides, de terrains de football et de basket-ball.

Les étudiants préviennent tenir toujours à leurs doléances. «Nous n’excluons pas de reprendre ‘’les pierres’’ si nos autorités ne règlent pas le reste de nos problèmes», ont-ils avisé.
En grève depuis le 14 décembre 2009, les étudiants de l’Université de Ziguinchor ont finalement rejoint, hier, leurs amphithéâtres.

ABDOURAHMANE THIAM
Source L'Observateur

Article Lu 1556 fois

Mercredi 3 Février 2010





1.Posté par Familles de victime du naufrage du Joola le 03/02/2010 22:10
NAUFRAGE DU JOOLA, LES FANTOMES QUI HANTENT
M. ATEPA pourquoi les défilés de mode sur la place du Souvenir Africain ?
Vous saviez MAIS vous avez fait construire deux panthéons, vous avez contribué à spolier cette place du souvenir africain sur la Corniche à Dakar.....

LES FAMILLES DE VICTIMES DU JOOLA RECLAMENT QUE VOUS RESTITUEZ CETTE PLACE DU SOUVENIR AFRICAIN POUR LES NAUFRAGES DU JOOLA
CETTE PLACE LEUR DEDIEE PAR DECRET

une famille de victime sénégalaise réagit à votre discours, peu sincère M. ATEPA lors des cérémonies du 7ème anniversaire au Cimetière Saint Lazarre de Béthanie le 26 septembre 2009
voir sur le lien :
DES TEMOIGNAGES QUI ACCUSENT LE POUVOIR SENEGALAIS

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State