Référence multimedia du sénégal
.
Google

Youssouf Sakho sur "Contes et Mécomptes de l’Anoci": « le conseil de régulation des marchés publics va statuer sur les révélations de Latif »

Article Lu 1992 fois

L’Autorité de Régulation des Marchés publics (Armp) va statuer sur les révélations d’Abdou Latif Coulibaly dans son ouvrage « Contes et Mécomptes de l’Anoci », a annoncé ce matin sur les ondes de la Rfm Youssouf Sakho le directeur de cette structure qui était l’invité du Grand Jury.



Youssouf Sakho sur "Contes et Mécomptes de l’Anoci": « le conseil de régulation des marchés publics va statuer sur les révélations de Latif »
« L’Autorité de régulation des marchés publics (Armp) peut être saisie par dénonciation anonyme à travers un numéro vert ou à travers un portail électronique », a précisé le directeur de cette structure. Et C’est à ce titre à en croire Youssou Sakho que « l’Armp est saisie par des citoyens anonymes et par la société civile en ce qui concerne les révélations d’Abdou Latif Coulibaly dans son ouvrage "Contes et Mécomptes de l’Anoci" ». Qui annonce que « le conseil de régulation des marchés va statuer sur ce dossier ».

L’Armp va également statuer sur le scandale qui secoue l’imprimerie de France relative à la confection des passeports biométriques dans laquelle des autorités de l’Etat auraient reçu de l’argent.

L’ancien ministre des transports s’est aussi prononcé sur les réclamations de Bara Tall concernant les chantiers de l’Anoci. Mais pour Youssouf Sakho, Bara Tall a frappé sur des mauvaises portes. « Le patron de Jean Lefèvre Sénégal (Jls) a déposé un recours sur la Corniche Ouest, la route Patte d’Oie- Aéroport, et la Voie de dégagement nord (Vdn). Or tout recours doit être introduit 5 jours ouvrables avant la publication de l’attribution d’un marché. C’est ainsi que ces trois recours ont été frappés d’irrecevabilité » a expliqué le directeur de l’Armp. Avant de préciser que « concernant le recours introduit pour la route de Ouakam, l’instruction est en cours ».

Birahim NDIAYE
Source Sununews.com

Article Lu 1992 fois

Lundi 7 Septembre 2009





1.Posté par M.KANDJI le 07/09/2009 06:42
Il ne doit y avoir aucune tergiversation concernant l'argent que l'état doit à BaraTALL.C'est un SENEGALAIS BON TEINT qui a travailler et qui a fait travailler d'autres SENEGALAIS BON TEINT. Donnez lui ses sous qu'il a gagner à la sueur de son front et , TENEZ VOUS BIEN S'IL VOUS PLAIT,avec toute la technicité qu'il fallait , contrairement aux autres TOCARDS qui n'ont pu rien réussir dans cette histoire d'ANOCI

2.Posté par mousse le 07/09/2009 09:22
les detournement de l anoci on fait sombrer le pays.........par que des centaines de milliards de cfa on disparu de la nature pour aller dans des paradis fiscaux a l etranger.........cacher par la grande famille de voyou qui dirige le pays.......

3.Posté par familles de victimes du naufrage du Joola le 07/09/2009 13:25
Youssoupha Sakho, un des responsables du naufrage du Joola réintégré au gouvernement pour la gestion des marchés en autre ceux gré à gré…
Pourquoi les autorités sénégalaises ne veulent-ils pas que toute la vérité soit connue sur le naufrage du Joola, la plus grande catastrophe maritime civile mondiale survenu le 26/09/2002, 2000 victimes (13 nationalités)
Pourquoi les autorités sénégalaises font pression pour annuler les mandats d'arrêts internationaux à l'encontre des responsables et la procédure judiciaire...TROP DE ZONES D'OMBRES
Me Madické Niang ministre de la justice actuel (ancien avocat d’Hissène Habré, marié à une MBacké-MBacké(*** voir xibar : doutes affaire MBacké-Mbacké et Madické Niang) fait de la gesticulation auprès des sénégalais alors qu’il met tout en oeuvre pour faire annuler la procédure judiciaire en France (rappel : en 2003 après que le Sénégal a classé l’affaire, les familles de victimes françaises ont porté plainte en France pour toutes les familles de victimes puissent espérer d’obtenir vérité et justice). Que craignent les autorités ? toutes les familles de victimes s’interrogent sur les réelles intentions des autorités sénégalaises ?
*** http://www.xibar.net/Liberation-d-un-Mbacke-Mbacke-qui-se-tapait-la-femme-d-autrui-Me-Madicke-Niang-soupconne_a17775.html

des images inédites au lendemain du drame :
http://www.youtube.com/watch?v=TF06z6QJOvk
et une marche franco-sénégalaise place du Trocadéro le 20 juin 2009 :
http://www.youtube.com/watch?v=Ap9G4CiEwoY

En cette période de Ramadan, tous nos respects à tous.
Dieu est grand et il saura apporter vérité et justice.

4.Posté par karim maissa wade le 07/09/2009 15:48
abdou latif coulibaly dafa ciss , mais il sait que j'ai trés bien travaillé , mon père le sait et il l'a dit à ma mère. mon ami Abdoulaye baldé sama tourando papa aussi a bien travaillé. maintenant en ce qui concerne l'enrichissement illicite dont il parle dafa khamoul rek . on ne peux pas gérer des milliards, plus de 300, sans en prendre un et le mettre dans sa poche . bou niou kène rey

5.Posté par sakina-dk le 08/09/2009 01:42
www.sakinadk.com

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State