Référence multimedia du sénégal
.
Google


hh



Yoff - Coups de feu nourris d’un agent de la Senelec dans une bataille rangée : Djiby Tall allume la foule et fait un mort

Yoff s’est réveillé hier, avec une gueule de bois pour avoir perdu un de ses fils, du nom de Vieux Diakhaté, atteint par balle tirée par le sieur Djiby Tall. Ce dernier, agent de la Senelec et habitant le quartier, ayant la réputation de tirer plus vite que son ombre, voulait disperser une bagarre dans laquelle sa famille était impliquée devant son domicile.



Yoff - Coups de feu nourris d’un agent de la Senelec dans une bataille rangée : Djiby Tall allume la foule et fait un mort
Les Yoffois sont en deuil suite au meurtre du nommé Vieux Dia­khaté, très connu dans la cité, précisément dans le quartier qui abrite la célèbre auberge Via Via. De­puis dimanche, Diakhaté a vu sa vie abrégée par le sieur Djiby Tall, agent de la Senelec, qui l’a atteint à bout portant par balle. Diakhaté, qui est resté longtemps à terre, a rendu l’âme près d’une heure plus tard, après avoir été acheminé successivement au centre de santé Maguilène Senghor de Yoff, à l’Hôpital général de Grand-Yoff et à l’hôpital Principal de Dakar.
Touché au foie, le malheureux n’a pu être sauvé, plongeant la cité dans une profonde tristesse, vu la «sociabilité» de l’homme, à peine âgé de 40 ans. Djiby Tall, présumé ’avoir tué Diakhaté, a été lui cueilli dans la soirée de dimanche et acheminé à la gendarmerie de la Foire.

Un homme à la «gâchette facile»
Au le lieu du sinistre, les habitants et riverains de la rue 272 ne décolèrent toujours pas. Pour eux, il fallait que cela arrive un jour, puisque le présumé meurtrier a la gâchette facile. Pour un rien, racontent les habitants du quartier, Djiby Tall sort son arme, tire en l’air et menace les riverains. Etant le père d’une famille réputée «à histoires», il ne rate jamais l’occasion de semer la panique dans le quartier, en dégainant son arme. Et c’est ce qui s’est passé dimanche dernier, un peu avant 18h. En effet, l’un de ses enfants a eu une dispute avec un garçon d’un quartier environnant, son épouse aurait bastonné le garçon en question, avant de lui arracher ses chaussures. Ce dernier a alors alerté ses frères, qui ont rappliqué pour, disent-ils, arrondir les angles et reprendre les chaussures de leur frère. Malheureusement, les deux parties se sont violemment af­frontées, avant que le père de la famille Tall n’arrive sur les lieux, en trombe, avec son véhicule.
Comme à son habitude, expliquent encore les interlocuteurs du journal Le Quotidien, il est ressorti de la maison avec son arme, pour tirer dans la foule. Après un tir de sommation en l’air, celle-ci s’est vite dispersée. Mais, Djiby Tall a pourchassé les gens dans les ruelles, en tirant toujours des coups de feu, selon des témoins. Lesquels ont atteint Vieux Diakhaté, qui a fini par rendre l’âme au grand désarroi de ses amis proches qui étaient inconsolables, hier.
Djiby Tall, mis aux arrêts, est en attente d’être déféré au Parquet par la gendarmerie de la Foire, qui a ouvert une enquête.
alyfall@lequotidien.sn

Mardi 16 Octobre 2012




1.Posté par ICEBERG le 16/10/2012 22:41
ET LUI IL N'EST PAS EN LEGITIME DEFENSE?

2.Posté par Dieg le 17/10/2012 15:20
Il n'est plus de la senelec depuis des années

3.Posté par mawarou le 18/10/2012 14:57
il a tue kelkun d extraordinaire ki na jamain eu de probleme avec personne faisai tout de bien mes condeleance a toute la familles a saint louis nous avons perdu pour toujour notre frere

Nouveau commentaire :
Twitter








Plateforme d’information et d’intéraction a temps réel
Optimisé pour être vu en 1024x768 I.E. 6.0 ou plus récent

Info sur Xibar.net | Conditions d'utilisation | Données personnelles | Publicité | Aide / Contacts |
Copyright © 2007 Xibar multimedia Tous droits réservés