Référence multimedia du sénégal
.
Google

Wade veut un crédit pour une autosuffisance alimentaire ''je rembourse dans six mois...''

Article Lu 1590 fois

Le président sénégalais Abdoulaye Wade a lancé mercredi un appel pour obtenir un crédit afin d’acheter des semences et des engrais, espérant parvenir à une autosuffisance alimentaire de son pays dans "cinq, six ans". "Je lance un appel (...) pour un crédit, à un fournisseur pour des semences et pour des engrais ; je rembourse dans six mois ou dans un an au maximum", a-t-il déclaré à la radio française Europe 1.



Wade veut un crédit pour une autosuffisance alimentaire ''je rembourse dans six mois...''
Le 1er mai, le Sénégal avait annoncé avoir besoin de 344,7 milliards de francs CFA (524,2 millions d’euros) pour parvenir à l’autosuffisance alimentaire grâce à un plan appelé "grande offensive agricole pour la nourriture et l’abondance (Goana)".

"On ne peut pas compter dans l’immédiat sur la suppression des subventions que les pays développés accordent à leur agriculture, c’est une illusion, et si on l’attend dans dix ans ce ne sera pas fait", a déclaré M. Wade. "C’est à nous de trouver les méthodes chez nous et c’est ce que je suis en train de faire."

"Je suis sûr qu’avec la planification, dans cinq, six ans nous allons arriver à l’autosuffisance alimentaire", a-t-il assuré.

"En ce qui me concerne, je ne veux pas d’argent, je veux des semences, je veux des engrais, je veux des équipements et je veux un encadrement (...) C’est cela que je demande à la France, c’est ce que je demande à tous les pays développés", a répété M. Wade.

Lancée le 18 avril, la Goana vise à augmenter les productions de riz, de blé, de manioc et de maïs pour mettre fin à la dépendance alimentaire du Sénégal, un pays qui importe l’essentiel de ses produits vivriers qui ont tous subi d’importantes hausses de prix ces derniers mois.

Ces hausses ont suscité des manifestations contre le coût élevé de la vie dans le pays.

M. Wade a récemment annoncé que l’Inde allait fournir au Sénégal 600.000 tonnes de riz nécessaires pour sa consommation annuelle, et ce pendant six ans.

Le chef de l’Etat sénégalais est en France pour promouvoir la sortie du livre "Une vie pour l’Afrique".

Source: Nettali

Article Lu 1590 fois

Jeudi 15 Mai 2008





1.Posté par diatta ndiaye le 15/05/2008 13:05
Goana ne fait pas rever...il faudrait d'abord former des ouvriers agricoles , interdire le fameux ataya (qui nous prend trop de temps) dans les champs...Faire preuve de rigueur dans le travail ...

2.Posté par DIO le 15/05/2008 13:42
MIEUX VEUT ATTENDRE 6 MOIS POUR ACHETER QUE PRENDRE DU CREDIT POUR REMBOURSER 6 MOIS APRES .QUEL CON .GOUVERNER C'EST PREVOIR

3.Posté par MUSKINE le 15/05/2008 14:54
TU ES FOU WADE

4.Posté par Alou le 15/05/2008 15:00
Aujourd'hui, avec la crise énergétique, les prix des denrées de première nécessité ont grimpé à un niveau jamais connu auparavant. Et, Me WADE dans le souci d'atténuer les difficultés que pourrait engendrer cette crise, à lancer la GOANA. Alors, le bon sens voudrait que les Sénégalais, toutes sensibilités confondus s'approprie ce projet, afin de sortir ensemble le Sénégal de ces difficultés qui vont de mal en pis.


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State