Référence multimedia du sénégal
.
Google

Wade va dialoguer avec l’opposition

Article Lu 11448 fois

« Après la guerre, la paix », dit l’adage. C’est ce qui va s’observer bientôt dans notre pays où, depuis la dernière présidentielle 2007 suivie d’un boycott des Législatives et des Sénatoriales par une frange de l’opposition, les deux camps (pouvoir et opposition) se regardaient en chiens de faïence. En effet, de sources bien informées, Wade aurait tendu à nouveau sa main à l’opposition.



Wade va dialoguer avec l’opposition
De sources dignes de foi, "les choses sont allées vite après le passage de Karim Wade chez « son oncle, Amath Dansokho »". Toujours selon nos sources, « après avoir fait le vide autour de lui, en commençant par renvoyer Idrissa Seck, puis Macky Sall et récemment, Aminata Tall, le président Wade veut s’aménager une belle porte de sortie en s’appuyant sur son fils Karim Wade. Et en même temps, lui tailler un costume de médiateur et d’homme de paix ». Joint par nos soins, M. Amath Dansokho dira n’en être pas encore informé, car dit-il, « cela se fait souvent sur la base d’une correspondance. Et à ce jour, je n’ai vu aucune lettre dans ce sens ». Pourtant ses proches confirment cette information en disant que « c’est même pour avoir trop vite compris où Dansokho qui n’est pas du genre à mâcher ses mots, qui plus est, est un homme qui attaque le président Wade quand il le faut, mais négocie pour l’intérêt national aussi, que des gens comme Abdoulaye Wilane ont eu des positions très dures, dans la presse, contre « sa volonté d’entériner cela ». On nous dira même que Dansokho aurait rabroué Wilane qui lui aurait fait des remarques. "Faux, réagit Wilane. Même quand il est venu à Kaolack au 60ème anniversaire du Ps, c’est moi qui l’ai accueilli et amené chez Tanor". Toujours selon nos interlocuteurs : « Wade veut la décrispation pour apporter des solutions à la situation économique dure pour tout le monde parce que dictée par le contexte international, mais il n’y a aucune idée politicienne derrière son projet ». Et de s’interroger : « N’est-ce pas que tout conflit finit autour d’une table de négociation ? » Plus politiques, d’autres sources que nosu avons interrogées nous apprennent qu’au sein du Front Siggil Senegaal, « il y a deux positions tranchées qui s’affrontent : Les « has been » et « les frais ». Si le premier camp est incarné par l’axe Amath Dansokho-Moustapha Niasse, le second est celui de Tanor-Bathily. Le duo Tanor-Bathily se considérant comme celui de la jeunesse, donc de l’avenir, fait tout pour saboter les positions des "hommes au crépuscule de leurs carrières politiques". Mais l’un dans l’autre, poursuivent-elles, "notre pays a besoin de retrouver sa sérénité au lieu de rester à ne vibrer qu’au rythme des tensions politiques".

Source: Ferloo.com

Article Lu 11448 fois

Jeudi 6 Novembre 2008





1.Posté par diaw le 06/11/2008 03:53
chiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii mais il a quel âge encore le mec?

2.Posté par NAAR le 06/11/2008 05:26
... il a peur de OBAMA.....

3.Posté par Mana le 06/11/2008 08:36
Il est presque trop tard. Mais comme on dit "kou khamoul fanga dieum délou si say mbook" J'espère que cette fois ci ça ne sera pas que des dires. Comme vous avez l'habitude de nous le montrer.

4.Posté par Colombo le 06/11/2008 09:44
Oui, maintenant qu'il a foutu le pays à genoux, il ne sait plus où aller et donc, il cherche du secours chez ceux qu'il a toujours snobé.

5.Posté par goongo le 06/11/2008 09:50
il faut payer les salaires des ve,mc ,vac et pc avant que ça ne chauffe

6.Posté par zoo le 06/11/2008 11:51
Mr le president vraiment vous etes vilain!
Il n y a pas de maquilleurs a la presidense de la republique ou ils ont ete depasses par cette figure vielle de 82 ans.
il faut trouver un casque avant d'apparaitre en public

7.Posté par Wakh Deugue le 06/11/2008 13:22
Le plus grand perdant dans cette course est Karim .J'ai pitié pour son avenir.
Il n'a rien compris du tout et le jour ouil ouvrira les yeux, ce sera trop tard.
En attendant faisons tou pour dégager Wade.

8.Posté par raul mendy le 06/11/2008 13:34
Le Président WADE a toujours été un grand rassembleur et un démocrate achevé. L’entorse se situe au niveau de cette opposition obsolète qui n’a aucun sens de responsabilité dans la gestion des affaires publics. Cet appel du Président WADE est la énième en direction de ces sourds politiques. Aujourd’hui, le contexte de la conjoncture mondiale doit amener tous les fils de la nation à s’entendre et à fédérer leur énergie autour de l’essentiel, à savoir bâtir une nation forte et émergente. Les vastes chantiers du Président WADE démontre encore une fois, la ferme volonté d’un homme d’œuvrer dans le sens d’intégrer notre pays au concert des nations émergentes et tous les vrais patriotes répondront favorablement à son appel.

9.Posté par zou le 06/11/2008 14:25
Après la pluie c'est le beau temps, a t-on l'habitude de dire. Et ceci est d'autant plus vrai qu'il convient de vivre les deux situations pour s'en convaincre. Certes, des choses ont été dites çà et là, mais toujours est t-il, qu'il faut avoir un esprit de dépassement quelques soit la situation. Me Wade, connu pour son ouverture au dialogue ne ménage aucun effort pour
dialoguer avec les partis de l'opposition. Et les appels répétitifs du Président Wade au dialogue en témoignent. Cependant l'opposition à l'obligation de répondre s'il ne veut pas se mettre le peuple Sénégalais à dos.

PS : Une erreur qu'il ne faut pas commettre, c'est celle de la Côte d'Ivoire. Et pour ça, j'ai confiance en Me Wade !

10.Posté par DIAKHATé le 06/11/2008 14:59
gni ils croient que senegal bal bastique la kou méthia djokhe sa voisin

11.Posté par ntouroudou le 07/11/2008 00:08
les problèmes du sénégal, ce ne sont pas ces couillons de l'opposition ou du pouvoir qui les régleront . Ils ne sont là que pour leurs propres intérêts espèce de may may

12.Posté par Ali le 07/11/2008 00:29
Une paix mal ajuste ne sert a rien...Elle tue plus lentement c'est tout. En Afrique les gens doivent commencer a avoir des principes si quelqu'un est un voleur on ne negocie pas avec on l'emmene en prison. Ce sont ses lacunes dans nos clutures qui nous mene en enfers...... Wade a etait amener au pouvoir car il defendait des principes honorable on lui tout donne il nous a trahit.... Il a trahit la constittution et se comporte en monarche il est temps de l'enlever du pouvoir....La seule negotiation valable c'est qu'il demissione du pouvoir et que l'on organize des elections valable et que le meilleur gagne.... Qu'il ramene nos milliaires qu'il a pille on et peuvent retourne en France sans pour autant etre inquite... Si non c'est la prison pour Karim/Viviane ET Sinjelly..... A bon entendeur salut!

13.Posté par la prophetesse le 07/11/2008 03:57
l'opposition ne tombera jamais dans ce piege, en tous cas elle n'a aucun interet a discutter avec ce vieillard qui a use toutes ses cartouches deja. il faut qu'on le laisse tout seul dans sa descente aux enfers, et il ne fait que debuter, le pire est a venir...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 13:42 « Khalifa Sall n’est plus dans le Ps »

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State