Référence multimedia du sénégal
.
Google

Wade reçu à l’Elysée par Sarkozy: Les difficultés des investisseurs français au Sénégal dans les discussions

Article Lu 1392 fois

Le président de la République , Me Abdoulaye Wade a été reçu ce lundi pour la première fois en audience à l’Elysée par le nouveau président de la République française, Nicolas Sarkozy. L’entretien en tête entre les deux hommes, a duré une heure de temps. A sa sortie d’audience, le président de la République du Sénégal qui a eu droit aux honneurs d’un détachement de l’armée française à son arrivée où l’attendait sur le perron de l’Elysée, Nicolas Sarkozy, a déclaré que leur entretien portait sur la coopération bilatérale ainsi que sur des questions d’intérêt commun.



Wade reçu à l’Elysée par Sarkozy: Les difficultés des investisseurs français au Sénégal dans les discussions
Selon le président Wade, lui et Nicolas Sarkozy s’étaient déjà rencontrés au sommet du G8. A cette occasion, Me Wade déclare que tous deux ont constaté qu’ils avaient de larges convergences sur les idées. Me Wade qui soutient qu’il n’y a pas de problèmes entre le Sénégal et la France , déclare avoir évoqué avec son homologue français, des aspects de la coopération dans les domaines culturel et de l’éducation. Même si cela n’a pas été mentionné par le chef de l’Etat sénégalais, l’entretien entre les deux hommes ne pouvait se dérouler, sans qu’ils abordent les difficultés que rencontrent les entreprises françaises au Sénégal. D’après des informations en notre possession, à la veille de cette audience, le président Nicolas Sarkozy avait reçu une note du patronat français au Sénégal sur les difficultés qu’ils connaissent en ce moment. La récente décision des autorités sénégalaises de céder la gestion du troisième poste à quai qui est en construction dans la zone nord à Dubaï Port autorithy, est très mal perçue par les entreprises européennes qui lorgnaient elles, aussi ce marché. Parmi celles-ci, la Sdv , une filiale du groupe Bolloré. La zone nord est le site de débarquement des conteneurs. Le fait que sa privatisation se fasse au profit de Dubaï Port autorithy ne plaît pas aux responsables de la Sdv. Déjà que concernant cette société, existe toujours ce litige avec l’opérateur économique Abdoulaye Dieng. La Sdv est condamnée par les tribunaux sénégalais à verser 2,5 milliards de Fcfa à Abdoulaye Dieng. Il y a aussi l’affaire opposant la Sgbs au couple Ady Niang. Dans cette affaire, la Sgbs est condamnée à verser au couple Niang plus de 1 milliard de Fcfa. Des affaires qui irritent les patrons français au Sénégal et qui voudraient bien voir Nicolas Sarkozy s’en saisir. Notons que Nicolas Sarkozy et Vincent Bolloré entretiennent par ailleurs d’excellents rapports.

Source: Nettali

Article Lu 1392 fois

Mardi 12 Juin 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State