Référence multimedia du sénégal
.
Google

Wade réconcilie le front siggil Sénégal et Rewmi

Article Lu 1816 fois

Les deux principaux pôles de l’opposition, qui semblaient définitivement divisés ont subitement retrouvé une unité de parole. Même si pour l’instant, ces retrouvailles ne se sont pas traduites par une unité d’action, cette dissolution de certains conseils ruraux, régionaux et municipaux, essentiellement sous le contrôle des partis de l’opposition, a permis au front Siggil Sénégal et à Rewmi de parler d’une même voix. Alors que, depuis l’éclatement de la coalition Jam ji, qui regroupait le Parti socialiste (Ps), la Ld/Mpt et Rewmi, les dirigeants de l’opposition avaient décidé, à la veille de la campagne électorale pour l’élection présidentielle de l’année dernière, de rompre toute collaboration avec le parti de l’ancien Premier ministre Idrissa Seck, l’accusant d’être un pion à la solde du candidat Abdoulaye Wade, pour affaiblir l’opposition.



Wade réconcilie le front siggil Sénégal et Rewmi
Mais, depuis l’examen en conseil des ministres des projets de décrets consacrant la dissolution de dix collectivités locales, intervenue jeudi dernier en conseil des ministres, les leaders de l’opposition concernés, face à la puissance publique incarnée par le président de la République Abdoulaye Wade, ont décidé de s’unir pour faire face à ce qu’ils qualifient de décision ‘illégale et politicienne’.

D’ailleurs, Ousmane Tanor Dieng, le secrétaire général du Ps, qui s’exprimait à propos de cette dissolution, en marge d’une réunion de l’opposition radicale, avait indiqué que ’toutes les formations politiques de l’opposition sont concernées, y compris Rewmi’. Une précision qui est assez éloquente vu les conditions dans lesquelles les deux entités s’étaient séparées. ‘Elles ne vont pas rester les bras croisés’, déclarait Ousmane Tanor Dieng. Ajoutant que ces partis allaient concocter une stratégie pour riposter face à ‘l’arbitraire’ du président Abdoulaye Wade. Même si du côté des partisans de l’ancien Premier ministre Idrissa Seck, certains préfèrent faire profil bas, en soulignant l’appartenance d’Idrissa Seck au Pds, d’autres, par contre, n’excluent pas une alliance entre Rewmi et le front siggil Sénégal, au cas où le comité directeur du Pds persisterait dans sa décision d’exclure le président de Rewmi du parti libéral.

Ainsi, s’il paraît prématuré d’affirmer avec certitude que cette dissolution de certaines collectivités locales, consacre les retrouvailles entre le front siggil Sénégal et la formation politique du maire de Thiès, ou que cette dissolution met définitivement à terme à un probable retour de Idrissa Seck à la ‘maison du père’, en revanche, on peut dire qu’elle a donné une unité de ton aux deux entités politiques.

Charles Gaïky DIENE

Source: Walfadjri

Article Lu 1816 fois

Mercredi 7 Mai 2008





1.Posté par diaz le 07/05/2008 15:04
on s'en fou. opposition bou noye biiiiiiiiiiiiii tchimmmmmmmmmmmmm. oposition bi ak wade yeupe si pote.

2.Posté par abdoulaye wade le 07/05/2008 17:15
guisgua gni khama gougnou sakh fan la lén di diar
dama beurri stratégi
ciath mome ciath moy bayam
maléne dak ciath

3.Posté par KO le 07/05/2008 18:42
on sen fou merdeeeeeeeeeeeeeee


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 13:42 « Khalifa Sall n’est plus dans le Ps »

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State