Référence multimedia du sénégal
.
Google

Wade ne veut plus de son ministre de l’Intérieur : Bécaye Diop n’ira pas à Tivaouane

Article Lu 14460 fois

XIBAR.NET (Dakar, 09 Février 2010) - Dans l’attelage gouvernemental, Bécaye Diop est l’un des rares ministres à demeurer près de Wade, après une décennie passée à la tête du Sénégal. Mais, désormais, ses jours sont comptés à la tête du département qu’il dirige : eu égard au rythme de ses bourdes, Wade s’apprête à le muter ailleurs ou à le ramener à la case de départ.



Wade ne veut plus de son ministre de l’Intérieur : Bécaye Diop n’ira pas à Tivaouane
Natif de la région de Kolda, où il officiait en tant qu’instituteur, le ministre Bécaye Diop a changé de standing depuis dix ans. Il n’avait qu’une vieille mobylette. Aujourd’hui, il a son parc automobile. Il est réputé très attaché aux pratiques mystiques : c’est lui qui était le porteur de valise de l’ancien Premier Ministre Idrissa Seck dans ce domaine. Il est soupçonné par les proches de celui-ci de l’avoir fait « marabouter », pour le compte de Wade. Il avait juré de transformer Idy en mouton, si Wade continuait à lui accorder sa confiance. C’était pour échapper à la « déseckisation ». Les faits semblent lui avoir donné raison, car à Thiès, Idy avait déclaré qu’il était prêt à se faire immoler par Wade. D’ailleurs, juste après, confient des proches du président, Wade fera appeler Bécaye, pour lui dire qu’il avait raison : car Idy s’était, publiquement présenté comme « un mouton, prêt à être immolé».

Vrai ou faux ?

Toujours est-il que, désormais, Bécaye maudit le décret qui l’a délogé du ministère des Forces armées, où il a passé le clair de son temps, après quelques années à la tête du ministère de l’Éducation de base et des Langues nationales. Deux départements aux têtes desquelles il n’était pas sous les projecteurs : l’armée étant la grande muette, le premier département qu’il a occupé ne vivant presque que de nom.

À présent, son siège de ministre de l’Intérieur l’oblige à communiquer, à être le premier interlocuteur de la classe politique et le préposé aux manifestations religieuses. Or, il n’est pas un grand orateur. Il manipule à peine les langues de Molière et de Kocc Barma et se débat avec son passé culturel et religieux.

D’ailleurs, à la tête de la délégation gouvernementale, bien de ses collègues craignaient qu’il ne sorte une cigarette, par inadvertance, devant le khalife général des Mourides ; tant, Bécaye est un libertin.

Nommé ministre de l’Intérieur, il y a, près de neuf mois, Bécaye Diop, est depuis, sur la sellette à l‘occasion de chacune de ses sorties.

Son premier face à face avec l’opposition relatif à la révision du Code électoral, obligera le président Wade a cédé devant la réclame de ses adversaires : un médiateur à équidistance des partis politiques. Depuis, c’est du sur place. Bécaye Diop se dédira même devant les représentants du peuple.

Ensuite il se signalera à Sédhiou, pour avancer que si ce n’était pas son fief, il aurait autorisé l’ouverture du feu sur des manifestants qui y avaient attaqué des bâtiments de l’État.

Sa dernière sortie à Touba a soulevé des vagues qui risquent bien de l’emporter. Il y avait déclaré son ébahissement devant le Mouridisme, dont la capitale est la meilleure de toutes les cités religieuses. Ainsi, il est devenu persona non gratta à Tivaouane, le premier fief des Tidjanes.

Pourtant, il n’a parlé que sous la dictée du président Abdoulaye Wade. Mais, il va servir de bouc émissaire pour faire oublier le parti pris du chef de l’État en matière de religion, de politique, d’économie ; bref, en tout.

Bécaye Diop, après être entré dans le gouvernement par effraction, risque de le quitter par la petite porte. Selon des sources proches de la présidence de la République, son sort est « ficelé ». Son sursis ne devait pas dépasser le mois d’avril prochain, au cours duquel le Sénégal va célébrer le cinquantième anniversaire de son indépendance.

Le Cas échéant, Bécaye Diop sera le sixième ministre à avoir piloté le département de l’Intérieur où se sont succédé, tour à tour, sous Wade, le Général Mamadou Niang, Macky Sall, Cheikh Sadibou Fall, Me Ousmane Ngom et Cheikh Tidiane Sy.

Leur successeur Bécaye Diop relevé, il sera le ministre le plus éphémère à la tête de ce sensible et glissant département. Mais, compte tenu de ses rapports « personnels et particuliers » avec le président Wade, ses partisans sont convaincus que celui-ci lui trouvera une planque beaucoup plus tranquille, s’il ne le ramène pas au ministère des Forces armées.

La Redaction

Article Lu 14460 fois

Mardi 9 Février 2010





1.Posté par lamzino le 09/02/2010 09:25
pééééééééééééééééééééééééééééééééééééééé.
c bien fait pour ta sale gueule

2.Posté par youf le 09/02/2010 09:28
becaye n'a rien compris ce ki se dit en reunion on doit pas le porter en public c le nouveau massaly k le diable ait son ame.
il doit etre puni il ne croit en rien pas de religion ni conviction politik nous demandons sa tete et sa queue pour la bonne marche du pays

3.Posté par 3,14 le 09/02/2010 10:04
il avait jure de transformer Idy en mouton..Les faits semblent lui avoir donné raison, car à Thiès, Idy avait déclaré qu’il était prêt à se faire immoler par Wade.
Ca,j'adore..et je suis mort de rire..N'empeche Becaye Diop est un idiot de 1ere classe,bon debarras et saches que tu ne nous manqueras pas du tout..Tu manques de classe.

4.Posté par SSS le 09/02/2010 10:49
On peut,certes envouté un homme ou des hommes tout temps, mais on ne peut envouter tout un peuple à la fois.

Ce qui lui arrive n'est que la conséquences d'actes qu'il a semé.
Oust...

5.Posté par nékhe le 09/02/2010 11:05
Bécaye ya bone bok bone, yénou bone ,ande ak bone di wéye .bécaye ya khamadi li si gnak kham guate la bok doméram dji gua done chimmmmmmmmmmmmmmmmm

6.Posté par MATASS le 09/02/2010 11:30
aucun contenu serieux

7.Posté par kor niania le 09/02/2010 11:39
Monsieur le President
Muter Becaye Diop voudra dire que sa faute n'est pas grave. Il est anti républicain, c'est un danger pour la république et n'a pas la hauteur d'un ministre. Vous avez peut commis une erreur en le nommant Ministre, vous serez desormais fautif en le maintennant à un poste qui depasse son background. Il ne fait pas le poids et est dangereux pour l'unité national qui ne vous appartien pas . alors dégagez le de notre vu et mettez le dans un mourroir ou il ne pourra nuire qu'à ceux qui le fréquenteront . c'est le meilleur service que vous pouvez rendre à la république et ça urge car ses becayeries vont crescendo et la prochaine pourrait provoquer une guerre civile. na deem lolou nmo guene
wasalan

8.Posté par lom le 09/02/2010 13:19
fall si t un mouride s8 certain k t pa un mouride sadikh!!!!!!!!!!
Je peux te jurer que si tu t repend pas serigne Touba te le pardonnera jamais! et si tu meurt dans ta croyance tu sera châtié durement en enfer !

Repends toi!!!

9.Posté par kara le 09/02/2010 13:27
j'ai aime le mouton :)

10.Posté par De Montreal le 09/02/2010 13:30
Avoir ces genres d'individus comme ministre et espérer devenir un pays émergent, c'est sans commentaire

11.Posté par copa le 09/02/2010 13:56
allez sur leral.net...grave video de canal sur wade

12.Posté par kkkkkkkkkk le 09/02/2010 14:20
mes chers
francemet on en marre de ses cofeeeri musulman au senegal.un payes ne peu pas etre comme .becaye afis 10ans a cette gouvenmnt perssone ne la rien dit et en disant ses petit mot a touba vous crigner et fait tout pour lui faire perdre sa place.

senegal est une republique c est n est pas pour touba ni pour tiwaawane.
c est pour toute

13.Posté par waxal degg te yala tax le 09/02/2010 14:30
mane dama djaxle ci senegalais yii.ndakh reew ni la wara doxe.
president faut elu par des peuple fuse ndax nit ki amoul segn segn wax lou mou xam ak loumou beug.
senegal c pou gnoungneup becye 10 la deff si gouvernement bii ken moussouko gname leegui mou dem touba wax fo loumou warawax nngen boug ko xagn boppam c injustice .
en plus sen conferere bi moma soof ci senegal comme on vivais dans larepublique pas en empre

14.Posté par x men le 09/02/2010 14:40
wakhou soulard mome ni rék lay mene démé

15.Posté par oma le 09/02/2010 15:14
bekay yamana fen yag sa persidan wade awa ndiye fifi farba yena bon ligene war yalna cabpo si sen kow wayu yo bon yi

16.Posté par diobal le 09/02/2010 17:06
wakhe borafetol fa dioge do rafet worma logno xamoonla ci senegl leegi anamo demna daa melni sagne sagnop wax amna gnoko moome waaye dolenne ci doomi sengale yii maxam

17.Posté par mouride le 09/02/2010 18:29
ablaye wade et ses hommes niygui tonie serigne touba nous les mourides navons pas besoin de la promotion des ses soulards voleurs et franc macon les tidjanes sont nos parents et nous navont aucun probleme avec eux et ca toujours ete comme ca jusqua la venue de wade aujourdhui tous les mourides veulsnt le depart de wade et sa famille je demande pardon a tous les tidjanes au non de tous les mourides et de lapaix merci wassalam

18.Posté par rahta le 09/02/2010 20:36
"bien de ses collègues craignaient qu’il ne sorte une cigarette". C'est vrai le gars ressemble à un mégot de cigarette tellement il est rongé par la cigarette.

19.Posté par Birane le 09/02/2010 21:38
Bécaye n’est pas le seul cacique du régime de l’Alternonce à avoir proféré ces types de “bécayerie“. Il est à regretter au passage que ces conneries aient été dites dans une cérémonie et un lieu aussi saints que celui de Touba. Qu’avait fait son patron WADE qui a défrayé la chronique en fin 2009 pour avoir presque insulté toute l’opinion et toutes confessions confondues ? Se prononcer sur des questions quasiment catéchistes qu’il reconnaît lui-même ne pas maîtriser. Et il en reste encore. “Dabakh Jr“, ne vous fatiguez pas, Vénérable. Tant que WADE et “WADAILLONS“, des conneries, nous en entendrons davantage. Notre seule issue est de faire en sorte que ces sept cents et quelques jours qui nous séparent de février 2012 soient le reste du règne de ces “Cannibales politiques“ (ou cannibales tout court !). A bon entendeur, salut !

20.Posté par zal le 12/02/2010 10:58
revenons sur les paroles de serigne abdou aziz sy a touba becaye n a rien fait li serigne abdou wokhone touba mo gueuneu rey li becaye wokh khan a serigne abdou dafa mandiwone merde

21.Posté par anonyme le 26/06/2010 03:09
mdr vous zete telemen cons ptain!!!!!!!!!moteye mai aller vous faire metre waye niapeulene ndeyam nopi doul boulene gnou sonal

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State