Référence multimedia du sénégal
.
Google

Wade demande l’audit international de l’Asecna

Article Lu 1468 fois

Après avoir décidé de suspendre la reprise par notre pays de la gestion de l’Aéroport International Léopold Sédar SENGHOR et le retrait du Sénégal de l’ASECNA, le président de la République a ordonné au Ministre des Transports Terrestres et des Transports Aériens de demander un audit International indépendant de l’ASECNA, sur une période aussi longue que possible, renseigne le communiqué issu de la réunion du conseil des ministres de jeudi 22 novembre dernier.



Wade demande l’audit international de l’Asecna
Cet audit doit, toujours selon la même source, « déterminer l’apport de chaque Etat membre aux ressources de l’organisation, par la gestion de son aéroport et de son espace aérien dans les FIR océaniques et terrestres ; évaluer les dépenses effectuées par le Gouvernement du Sénégal à partir de son Budget relativement aux infrastructures et au fonctionnement de l’Aéroport ».

Tout en « indiquant la valeur des immeubles mis à la disposition de l’ASECNA par l’Etat du Sénégal et définissant les conditions d’une gestion transparente mettant en évidence la contribution de chaque pays à l’intérieur de sa FIR et parallèlement, les dépenses dont il a bénéficié ». Sans « oublier de donner toute autre information de nature à mieux cerner l’apport du Sénégal aux ressources de l’organisme de coopération aérienne ».

Par ailleurs, en ce qui concerne les événements qui se sont déroulés le mercredi 21 novembre dernier, dans notre capitale, le Chef de l’Etat a demandé au Gouvernement de « bien faire la différence entre ceux qui ont construit sur les trottoirs et les chaussées, refusant d’obtempérer aux demandes d’évacuation, en alléguant des soutiens dont ils bénéficieraient au niveau de la présidence et les marchands ambulants, avec qui il a eu un long compagnonnage et qui entretiennent des relations suivies avec la Présidence, le Gouvernement, pour trouver ensemble des solutions à leurs problèmes ».

Le Chef de l’Etat a évoqué la situation qui prévaut à Dakar Dem Dikk (DDD). Un projet de loi autorisant l’Etat à une prise de participation majoritaire au capital de la Société anonyme Dakar Dem Dikk, a été examiné et adopté. Le Président Wade a rappelé les efforts exceptionnels consentis par le Gouvernement du Sénégal dans la préservation de l’outil de travail, par la mise en circulation de plus de 400 bus pour relever le défi d’une SOTRAC alors à genou. Avant de demander au Gouvernement de poursuivre la discussion avec les travailleurs.

Source: Sud Quotidien

Article Lu 1468 fois

Samedi 24 Novembre 2007





1.Posté par mess le 24/11/2007 10:30
audit de l'anoci d'abord

2.Posté par Lire Lèn Liii le 24/11/2007 11:15
Damay rèk confirmé li !!!!!! soungou president sèn liguey thi rewmi moy yakhe yakhe Abdoulaye Wade KHOLALE domi Rewmi !!! liii ngiaw naaa tè nak sa ministre bi ngouy wakhe Farba Senghor kou bari ay wakhe la na nopi tè liguey!!!!!!!!! na nopi tè liguey!!!!!!!!! ngir yalla ngir yalla

3.Posté par soldatdupeuple le 24/11/2007 18:32
le peuple exige l'audit de karim votre fils


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 11:54 Macky Sall à Versailles chez Abdoulaye Wade

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State