Référence multimedia du sénégal
.
Google

WEEK-END CULTUREL: Ndèye Guèye et Oumou Sow chez les Niénios de Louga

Article Lu 11321 fois

Les Lougatois ont vécu ce week-end des moments intenses de culture que certains ont même qualifié de deuxième grand rendez-vous culturel de la région après le Fesfop. Et ce sont les jeunes Niénios qui en sont les initiateurs, En effet, l'Association des jeunes Niénios de Louga (Ajn) a célébré l'édi­tion 2008 de ses journées culturelles avec faste et élégance. Et c'est par une exposition des produits artisanaux que les amis de Ass Seck -le président de l'association- ont entamé leur anniversaire. Ils avaient comme parrains Moubarack Lô et le président du Conseil régional Moustapha Ndiaye.



Les jeunes Niénios ont remis ça. Une soirée fastueuse comme ils en ont organisé l'année dernière. Le week-end dernier, ce fut l'édition 2008. L’affiche valait bien le détour, puisque annonçant Serigne Ngagne, le truculent comédien thiessois, la présence des célèbres danseuses et soeurs ennemies réconciliées Ndèye Guèye et Oumou Sow. Cette soirée, ce fut une occasion pour confirmer leurs retrouvailles. Devant les Lougatois qui allongent la liste des témoins de cette féroce guerre qui a pris fin.

C'est par une grande veillée culturelle à la place de Thiokhna que la ­fête a commencé. Une nuit féerique qui a marqué la conscience de plus d'un Lougatois. Démarrée à 22 h, la veillée culturelle a ainsi permis aux artistes et talents ndiambour­ndiambour de se donner à fond. Ainsi; Abou Dieng, Waly Niang, Baye Mass Ndiaye, Vieux Ndiaye et les autres ont tous cartonné. Ensuite, place avait été faite aux acteurs du théâtre comme le Vec (Volontaire des échanges culturels) de présenter de belles chorégraphies.

Mais les bonnes choses ont véri­tablement commencé avec la mon­tée sur scène des danseuses de Ndèye Guèye et de Oumou Sow. Considérées jusqu'à une date récente comme des soeurs enne­mies, les deux danseuses ont montré au public Lougatois qu'elles ont enterré définitivement la hache de guerre. Mais les «Amazones» et «Gazelles» de Dakar ont été soute­nues par leur «goor »(frère) Pape Thiam et sa troupe. Ces derniers n’ont pas été en reste. II était 5 h du matin quand montaient sur scène Serigne Ngagne et la troupe Diankhène de Thiès....

Le clou de ce week-end culturel a été sans doute la soirée musicale organisée au centre culturel et animée par Mbaye Ndiaye Tilala et son groupe. Originaire de Louga, Mbaye Ndiaye Tilala a prouvé lui aussi qu'il avait maintenant du bagou. Et c'est de fort belle manière qu'il a fait dan­ser les jeunes Niénios jusqu'à 5 heu­res du matin.

Thierno Ama DIENG

Source: Walf gran place

Article Lu 11321 fois

Mardi 6 Mai 2008





1.Posté par chacha le 06/05/2008 15:06
bien cher internautes faut pas commenter je vous en prie ces filles la ne valent pas la peine car elles vaut rien faut pas leur donner trop dimportance . vous avez suivi leur debat du samdi sur walf elles sont trop betes toutes .

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State