Référence multimedia du sénégal
.
Google

WADE VA FAIRE LIBERER LES MANIFESTANTS DE KEDOUGOU: Opération de charme à l’endroit des populations en vue des élections locales ?

Article Lu 1906 fois

Le président de la République, Me Abdoulaye Wade s’engage enfin à faire libérer les 18 manifestants qui avaient été condamnés par la justice sénégalaise, à la suite des évènements survenus à Kédougou, le 23 décembre dernier. C’est le président de l’Amicale des étudiants et élèves de Kédougou, Amadou Séga Keïta qui l’a annoncé. Le président Wade recevait en audience, ce lundi 2 mars, une délégation de l’Amicale des élèves et étudiants de Kédougou. Pourtant, dans un passé récent, le président Wade avait à maintes reprises déclaré qu’il ne pouvait intervenir dans une affaire qui ne concerne que la justice. Pourquoi, ce revirement de la part du président Wade ? Contexte électoral oblige.



WADE VA FAIRE LIBERER LES MANIFESTANTS DE KEDOUGOU: Opération de charme à l’endroit des populations en vue des élections locales ?
« Le président de la République a décidé de donner des instructions au ministre de la Justice pour que le procureur de la République arrête l’action publique intentée par l’État poursuivant ces jeunes », a notamment déclaré le président de l’Amicale des élèves et étudiants de Kédougou. Le président Wade a également regretté la mort de Mamadou Sina Sidibé durant ces évènements de Kédougou qui se sont produits le 23 décembre dernier et qui ont été marqués par des affrontements entre les forces de l’ordre et les populations. A la suite de ces évènements, 29 personnes avaient été interpellées.

Placées en garde à vue, ensuite déférées au parquet, ces personnes avaient été jugées à Tambacounda. 18 parmi elles, avaient été condamnées par le tribunal. C’est ainsi que les huit ont reçu une peine de dix ans de prison ferme, les deux, sept ans ferme et les huit autres, cinq ans ferme. Depuis, les interventions se multipliaient auprès du chef de l’État qui campaient sur sa position, à savoir qu’il ne peut intervenir dans une affaire qui concerne la justice, au nom de la séparation des pouvoirs.

Qu’est-ce qui a donc amené le chef de l’État à reconsidérer sa position ? Le contexte électoral n’est pas étranger à cette décision du président Wade. Ce dernier n’a pas attendu le démarrage officiel de la campagne pour les élections régionales, municipales et rurales du 22 mars prochain, pour se rendre à Ziguinchor, Kolda et Matam afin de participer à la mobilisation de ses troupes. Le président Wade entend participer à la campagne électorale et donner ainsi un coup de main aux listes de la Coalition Sopi 2009 en compétition dans les différentes localités du Sénégal, surtout là où l’opposition a des chances de l’emporter.

Kédougou fait partie de ces zones du Sénégal où la Coalition Sopi avait perdu, lors des élections locales de 2002. La commune était dirigée par l’opposition et c’est Amath Dansokho qui avait été le maire. Le président Wade avait, il y a quelques mois de cela, sorti un décret pour dissoudre le conseil municipal de Kédougou et le remplacer par une délégation spéciale. D’aucuns avaient perçu ce geste du chef de l’État, comme étant le début des manœuvres pour la reconquête de Kédougou par la coalition au pouvoir qui le soutient.

Les évènements survenus le 23 décembre à Kédougou sont venus creuser le fossé qui sépare le pouvoir et les populations. En effet, ces dernières se disent frustrées de voir que ce sont des personnes venues d’ailleurs qui bénéficient des potentialités que renferme leur zone. Les populations déclarent que Kédougou ne bénéficie d’aucune infrastructure décente.

Source: Nettali

Article Lu 1906 fois

Mardi 3 Mars 2009





1.Posté par zaph le 04/03/2009 00:23
Wade est un faux type. Ce sera bientot son tour. Il sera traiter comme Nino Viera.

2.Posté par zaph le 04/03/2009 00:24
Wade est un faux type ce sera bientot son tour. Il finira comme Nino Vierra

3.Posté par zaph le 04/03/2009 00:26
Liberez les jeunes de kedougou sa vaux mieux pour Wade et son fils.

4.Posté par abdu le 04/03/2009 01:16
Pauvres juges et magistrats.Ca se voit que Wade ne les respecte pas non plus.

5.Posté par nati le 04/03/2009 13:43
lol! "Opération de charme " bien dit

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State