Référence multimedia du sénégal
.
Google

WADE SUR LE PHENOMENE OBAMA ''Les Etats-Unis sont en train de résoudre un problème qui n’est même pas encore posé en Europe''

Article Lu 1612 fois

Le chef de l’Etat sénégalais, Abdoulaye Wade, a soutenu mercredi à Dakar que le ‘’phénomène Barack Obama’’ est extrêmement intéressant pour les Etats-Unis et pour le monde, affirmant que c’est ‘’une révolution dans les mentalités’’ dans ce pays.



WADE SUR LE PHENOMENE OBAMA ''Les Etats-Unis sont en train de résoudre un problème qui n’est même pas encore posé en Europe''
‘’Obama est un Américain avant d’être autre chose. Il n’est pas le seul à avoir ses racines en dehors des Etats-Unis. Il y a des Irlandais, des Français, des Allemands… Mais au finish, ils sont tous Américains’’, a dit Abdoulaye Wade qui s’exprimait en marge de l’ouverture d’une consultation sur le changement climatique. ‘’Je pense que le fait qu’aujourd’hui des blancs puissent choisir un noir comme candidat c’est une révolution dans les mentalités aux Etats-Unis. Donc on devrait être très attentif à ce qui se passe là-bas’’, a estimé le président de la République.

‘’Les Etats-Unis sont en train de résoudre un problème qui n’est même pas encore posé en Europe, parce que l’Europe se défend de l’entrée des Africains en Europe’’, a fait valoir M. Wade, avant de soutenir que ‘’Schengen ce n’est pas autre chose qu’un moyen qui empêche de rentrer en Europe’’.

‘’L’idée de l’Union méditerranéenne, si elle se fait, va permettre aux habitants de l’Afrique du nord d’aller Europe, donc en même temps c’est une barrière qui isole l’Afrique au Sud du Sahara’’, a estimé le chef de l’Etat sénégalais.

‘’Il faut que les Africains en soient très conscients. Et moi je compte développer cette idée-là au sommet de l’Union africaine’’, a assuré Abdoulaye Wade qui a aussi souhaité une réflexion à ce sujet pour savoir quelles sont les conséquences de toutes ces initiatives.

‘’Nous avons lancé l’idée d’un continent africain de Casablanca au Cap. Il faut que tout le monde soit dans cette même stratégie’’ a-t-il martelé.

Il a par ailleurs souhaité une réussite à Barak Obama, avant de dire, qu’au demeurant, quelque soit le président des Etats-Unis, ‘’le Sénégal continuera à collaborer avec ce pays’’.

Barack Obama, un Américain d’origine kenyane, a mathématiquement remporté la course à l’investiture du Parti démocrate pour l’élection présidentielle de novembre prochain. Il devra avoir comme principal challenger le candidat républicain John Mc Cain.

Source: APS

Article Lu 1612 fois

Jeudi 5 Juin 2008





1.Posté par Diëugg le 05/06/2008 11:28
Du courage Abdoulaye WADE. Voici un adversaire qui a du répondant: l'UNION EUROPENNE et ses politiques sur l'immigration. Au Sénégal vous TENTEZ de museler vos adversaires en les privant de moyens. Dans les pays démocratiques, vous serez réduit à un marchand de tapis. Même si tous les africains sont d'accord avec les idées que vous semblez découvrir seulement maintenant.

2.Posté par joe sylla le 05/06/2008 12:43
bravo pdt tu as reson mé nous o senegal notre blem c comment toi le giganteste espoir national o 19mars 2000 tu es devenu ce desespoir degoutant depuis lors tout fuis le senegal meme la paix on va direct vers l affrontement sans precedent o senegal moi dé g pas peur de rien car la revolution thianta est en marche depuis beguéééééééé


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 11:44 Pénurie d’eau à Dakar : la véritable raison…

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State