Référence multimedia du sénégal
.
Google

WADE: ''Le NEPAD est une Mercedes ayant besoin d’un bon chauffeur''

Article Lu 1523 fois

Le Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD) ne s’est pas encore essoufflé, a affirmé mercredi à Dakar le président Abdoulaye Wade, comparant cette initiative à ’’une bonne Mercedes’’ à qui il faut simplement trouver ’’un bon chauffeur’’ pour la mettre en marche.



WADE: ''Le NEPAD est une Mercedes ayant besoin d’un bon chauffeur''
’’Le NEPAD est un excellent instrument. M. le président de la Commission de l’Union africaine, faites confiance au NEPAD’’, a déclaré M. Wade lors de l’ouverture des 44-èmes Assemblées annuelles du conseil des gouverneurs de la Banque africaine de développement (BAD), réunion qui prend fin jeudi. ’’Le NEPAD n’a pas été créé pour intervenir au Mali, au Burkina Faso ou au Sénégal et dire aux gouvernements de faire ceci ou cela. Ça il faut le comprendre’’, a ajouté Abdoulaye Wade. Projet sous tutelle de l’Union africaine, le NEPAD a créé en juillet 2001 à Lusaka (Zambie), à l’initiative de plusieurs chefs d’État africains dont le Sud-Africain Thabo Mbeki, l’Algérien Abdelaziz Bouteflika, le Sénégalais Abdoulaye Wade, le Nigérian Olusegun Obasanjo et l’Égyptien Hosni Moubarak.

Le NEPAD, administré par un secrétariat exécutif basé à Johannesburg (Afrique du Sud), tarde encore à démarrer la construction de ses infrastructures, considérée comme l’une de ses priorités.

’’Laissez cet instrument (le NEPAD)… Il est très beau. Trouvez lui un bon chauffeur’’, a indiqué M. Wade, s’exprimant dans un langage imagé où il compare le NEPAD à ’’une bonne Mercedes’’.

Abdoulaye Wade avait à ses côtés le président du Burkina Faso Blaise Compaoré, le vice-président du Ghana John Dramani Mahama, le président de la Commission de l’UA, Jean Ping et des représentants d’autres pays africains.

Parlant du financement des infrastructures en Afrique, il préconise d’’’utiliser la garantie mutuelle (entre pays) pour réaliser un certain nombre d’objectifs communs’’ aux Etats africains.

’’Les possibilités de trouver des financements existent. Il ne s’agit pas seulement de dire à la Banque mondiale ou au FMI de nous donner’’ de l’argent, a-t-il affirmé, suggérant d’’’exploiter les possibilités qu’offre l’ingénierie financière’’ pour construire des infrastructures en Afrique.

’’Il faut que nous utilisions toutes les méthodes de montage financier, c’est cela qui nous rendra toujours plus libres’’ vis-à-vis des investisseurs multilatéraux comme la BM, a-t-il estimé.

Source: APS

Article Lu 1523 fois

Mercredi 13 Mai 2009





1.Posté par Amadou DIOP le 13/05/2009 22:23
La probité du Khalife en question


Comment se fait-il que tous les grands prédateurs de la république passent par Serigne Bara pour obtenir gain de cause auprès du 1er prédateur de la république ?

- Landing Savané
- Ousmane Masseck Ndiaye
- Aida Mbodj
- Mbaye Jacques Diop
- Awa Ndiaye
- Adama Sall
- Aminata Tall
- Idrissa Seck
- d'autres encore

Tous ceux là n'y vont jamais sans laisser des dizaines ou centaines de millions, en liquide ou en biens, volés bien sûr car presque tous sont de simples fonctionnaires, mais le Khalife n'en a cure de l'origine licite ou illicite de la manne qu'il reçoit de ces charognes, ou encore de Abdoulaye Wade qui semble connaître le faible de ce marabout en lui offrant tantôt une limousine, tantôt une Lexus, tantôt de grosses enveloppes d'argent, soit en guise de Diakhal, soit en guise de "passe taxi" ou cadeau.

Un rapport vient de confirmer que Touba est la plaque tournante de l'argent sale. Mais je crois que le Khalife en personne est le premier receleur des biens et deniers publics mal acquis, des fonds d'origine douteuse de ses talibés.

Non seulement ce Khalife est beaucoup plus matérialiste que n'importe lequel de ses talibés, mais en plus il est un politicien au mauvais sens du terme car il dit interdire la politique à Touba, mais tout le monde a constaté l'exception pour le parti de son premier complice et donateur Abdoulaye Wade.

Tout le monde a également constaté son manque de respect total pour l'éthique, la république ou les règles démocratiques, en imposant la nomination de son fils à la tête du Conseil Régional, sans se prêter au jeu démocratique et transparent. Il est donc le premier tripatouilleur de nos institutions, et normal que son 1er talibé (un assassin qui avoue également sans vergogne être un minable franc maçon) prenne exemple sur le Khalife en imposant lui aussi son fils dans les institutions, sans aucune légitimité.

Pour résumer, ce Khalife n'est pas loin d'être un comploteur, un blanchisseur, un receleur, un tripatouilleur, un politicien, un manipulateur, ……, et les exemples foisonnent. Ceux qui croient encore en lui doivent être totalement dénués de cervelle, ou ont été drogués par cette fameuse potion dont on parle et qui est à base de cervelle de chien ou chat.


Pape Amadou DIOP

2.Posté par FALL*.* le 14/05/2009 00:49
Abdoulaye Wade : ’’ Le Nepad Est Une Bonne Mercedes Ayant Besoin D’un Bon Chauffeur "

Moi je dis : ’’ Le Nepad Est Une Bonne M.e.r.d.e.s Ayant Besoin D’un Bon Chueur

Les encheres sont ouvetes.
Qui dit mieu !!!!

Le peuple : ’’ Le SENEGAL est une bonne Mercedes ayant besoin d’un bon chauffeur ’’ , PAS D'UN CHAUFFARD

ADJUGé Vous venez de gagner le lot C.O.N.A.R.D. de WADE et fils.

3.Posté par bara mbacké le 14/05/2009 03:14
jesper k tu sera pas ce choffeur de merde sinon la voiture risk de gniafe ndayame dans un virage comme le senegal

4.Posté par Afriq le 14/05/2009 03:19
Le Senegal est un mercedes qui a besoin d'un bon chauffeur. Tocard!!!!

5.Posté par LAYE le 14/05/2009 16:28
Le Sénégal est un avion piloté à vue par un vieux sénile.

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State