Référence multimedia du sénégal
.
Google

WADE EN VISITE A WASHINGTON LE 24 JUILLET: Une marche de protestation du Fss en vue au pays de l’Oncle Sam

Article Lu 1478 fois

Le combat contre ce que les leaders du Front Siggil Sénégal appellent « les dérives de Me Wade » s’internationalise. Puisque l’opposition dite significative compte, le 24 juillet prochain, accompagner le Président de la République dans son voyage de Washington. Non pas pour lui tenir la valise, mais pour dénoncer toutes « les tares » de son régime. Et ce sera, apprend-t-on de bonnes sources, au moment où il s’adressera à la presse américaine pour décliner sa politique environnementale.



WADE EN VISITE A WASHINGTON LE 24 JUILLET: Une marche de protestation du Fss en vue au pays de l’Oncle Sam
C’est sur invitation de la presse américaine que Me Abdoulaye Wade se rendra le 24 juillet prochain à Washington. Il y sera avec d’autres Chefs d’Etat africains pour y décliner leur politique environnementale. En prélude au face-à-face entre Barack Obama et McCain, les deux candidats à l’élection présidentielle de novembre prochain. Mais l’opposition non parlementaire réunie au sein du Fss ne va pas laisser Me Wade parler de sa politique environnementale tranquillement.

Elle a décidé de se rendre Washington pour dénoncer, dit-elle, les « dérives » du régime de Me Wade. « Nous irons organiser à Washington une marche de protestation contre les dérives du pouvoir de Me WAde », a laissé entendre Ali Haïdar, porte-parole du jour de la Conférence des leaders du Fss.

Il s’agit, à l’occasion, de dénoncer « les pratiques liberticides, les violations des droits de l’homme, l’impunité, le mensonge d’Etat (allusion faite à la sortie du ministre du Commerce relative aux pénuries des produits de consommation), mais aussi, de dénoncer le train de vie dispendieux de l’Etat, les tripatouillages de la Constitution", a indiqué M. Haïdar qui dit qu’il s’y rendra lui-même, pour diriger la manifestation en collaboration avec des amis du Fss au pays de Georges W. Bush.

Tandis qu’au plan intérieur, des manoeuvres semblent commencer pour faire adhérer la population sénégalaise au combat du Fss en vue de contrer les modifications des dispositions de l’article 27 de la Constitution de 2001. « Nous sommes en train de faire adhérer la population à la cause du Fss pour mener une résistance contre la modification de l’article 27 de la Constitution » a précisé le porte-parole du Fss.

En fait, enchaîne-t-il, « il s’agit d’étouffer la graine de Mugabé qui commence à pousser au Sénégal ».

Source: Ferloo.com

Article Lu 1478 fois

Mardi 15 Juillet 2008





1.Posté par leuza le 15/07/2008 06:58
YALLNA NIOU YALLA MOUSSAL SI YAW.

2.Posté par Dïeugg le 15/07/2008 21:16
Donnez l'heure et le lieu du RV de la manifestation et surtout n'oubliez pas l'autorisation de manifester qui vous sera attribuée comme dans tous pays démocratiques (sauf dans des dictatures rampantes comme le Sénégal). Merci et on y sera


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 11:54 Macky Sall à Versailles chez Abdoulaye Wade

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State