Référence multimedia du sénégal
.
Google

WADE APRES AVOIR ANNONCÉ LA REPRISE DU DIALOGUE AVEC L’OPPOSITION: « Je vais recevoir Idrissa Seck… »

Article Lu 11141 fois

Alors qu’il réaffirmait hier la reprise du dialogue avec l’opposition, le chef de l’Etat a annoncé en conseil des ministres qu’il allait recevoir en audience le maire de Thiès, Idrissa Seck. Même s’il reconnaît que l’ancien Premier ministre est avec lui, Me Wade n’a pas manqué d’ajouter qu’il arrive, comme ce fut le cas avec l’élection du président du conseil régional de Thiès, qu’Idrissa Seck se « transforme » en opposant. Le conseil des ministres d’hier a été aussi l’occasion pour le nouveau ministre du Budget, Abdoulaye Diop, de faire son baptême du feu. Au même moment presque, son prédécesseur faisait ses adieux à ses ex-collaborateurs.



WADE APRES AVOIR ANNONCÉ LA REPRISE DU DIALOGUE AVEC L’OPPOSITION: « Je vais recevoir Idrissa Seck… »
Comme il l’avait fait le 3 avril dernier, le chef de l’Etat a relancé hier l’idée d’un dialogue avec l’opposition. « Je suis prêt à discuter avec tout le monde, sans exception », a affirmé le chef de l’Etat. Après cette déclaration, Wade est revenu sur son discours à la veille de la dernière fête de l’indépendance. En effet, dans ce discours, Me Wade avait rassuré les élus de l’opposition, affirmant que ces derniers pourraient travailler librement à la satisfaction des besoins des populations. A la suite de quoi, le chef de l’Etat ajoutait que pouvoir et opposition, devaient se remettre au travail pour réaliser « leur objectif commun » : le développement économique et social de notre pays, dans la paix, la stabilité et la cohésion nationale. Après ce rappel hier, Me Wade a indiqué : « je suis prêt à recevoir donc tous les membres de l’opposition pour échanger avec eux sur les questions sociales, politiques et économiques ». Alors que ses interlocuteurs croyaient sa phrase terminée, le président de la République a poursuivi : « Même Idrissa Seck, je vais le recevoir ». Et dans un brin d’ironie, Me Wade a complété : « je vais le recevoir. Certes il est avec moi, mais parfois il est dans l’opposition ». Le secrétaire général national du Pds à travers ce sarcasme faisait référence à ce qui s’était passé lors de l’installation du président du Conseil régional de Thiès. Le candidat de la coalition Sopi 2009, Serigne Mboup, avait été doublé par celui de Rewmi, Idrissa Camara. A travers cet acte, Idrissa Seck « ripostait » au coup de ses « frères » au niveau de la mairie de Tivaouane. Quid du calendrier de ces audiences ? « Normalement, ça doit avoir lieu en début de semaine prochaine. Le Président compte d’abord écrire une lettre officielle à l’opposition. En ce qui concerne Benno Siggil Senegaal, ce sera une seule audience », confie une source autorisée. Reste à savoir comment les leaders de l’opposition vont accueillir cet appel de Wade. Mais de sources sûres, Serigne Mbacké Ndiaye, nouveau ministre-conseiller chargé des Affaires politiques de Wade a rendu visite à Amath Dansokho pour l’entretenir du désir du chef de l’Etat de rencontrer Benno Siggil Senegaal. Pour toute réponse, le leader du PIT lui aurait demandé de dire au président de la République qu’il n’a qu’à lancer un appel public et qu’il en fasse la demande.

Les adieux du ministre du Budget

D’un autre côté, le nouveau ministre du Budget, Abdoulaye Diop s’est présenté aux autres membres du gouvernement. C’est ainsi qu’il a révélé qu’en 2000 déjà, il était directeur de cabinet de Mactar Diop, le tout premier ministre de l’Economie et des Finances sous l’alternance. Il restera à ce poste avec l’arrivée de Abdoulaye Diop avant de rejoindre Hadjibou Soumaré à la Primature, toujours comme directeur de cabinet. Poste qu’il occupait avec Souleymane Ndéné Ndiaye, dans l’attente de l’arrivée d’un magistrat de la Cour suprême, jusqu’à sa nomination mardi dernier. Au même moment où se tenait le conseil, le démissionnaire Mamadou Abdoulaye Sow lui évacuait les affaires courantes au ministère du Budget. C’est ainsi que, vers 11 heures, il a rencontré tous ses anciens collaborateurs. A ces derniers, Abdoulaye Sow a transmis tous ses remerciements avant de leur demander de poursuivre le travail. « La situation était difficile mais elle l’est encore plus », a-t-il avancé. Poursuivant Mamadou Abdoulaye Sow a demandé à ses désormais ex-collaborateurs d’appuyer sans relâche son ami le ministre des Finances.

Cheikh Mbacké GUISSE
Source L'As

Article Lu 11141 fois

Samedi 13 Juin 2009





1.Posté par retane le 13/06/2009 11:02
bourou faf ka farine c tous les memes ,,,,DOUL MOY DAY

2.Posté par notable le 13/06/2009 12:15
il ne faut pas se voiler la face meme les opposants savent parfaitement bien que MARA pardon IDY est l'homme qu'il nous faut ,il a la rigueure la competence,l'experience ,la poigne ce qui manque d'ailleur aux autres ,le genie ,et la croyance etc...SI NOUS VOULONS UN SENEGAL EN AVANT ,IDY EST LA SOLUTION JE VOUS LE JURE.

3.Posté par Le vrai notable le 13/06/2009 18:27
Idy est tout sauf crédible ou fiable! Il est flou comme son CV, c'est un pur mégalomane! Parlez nous d'autres personnes! Même Djibo est plus cohérent que lui. C'est lui, Idy, la vraie vache folle de la politique sénégalaise.

4.Posté par Marietou le 16/06/2009 00:45
Seck est ici à paris avec nous, lol.

5.Posté par Marietou le 16/06/2009 00:45
il nous a rencontré

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State