Référence multimedia du sénégal
.
Google

WADE A MOUTSPHA CISSE LO «Qui t’a dit que j'ai pardonné à Idy et Landing ?»

Article Lu 1878 fois

Le député libéral de Touba a rencontré Abdoulaye Wade hier. S’il confirme l'information, il se refuse à révéler la teneur des discussions. Toutefois, cela pourrait être un signe de décrispation dans les relations entre Wade et Macky Sall.



WADE A MOUTSPHA CISSE LO «Qui t’a dit que j'ai pardonné à Idy et Landing ?»
Le député Moustapha Cissé Lô, le plus grand adversaire de Doudou Wade lors de la pétition contre le président de l'Assemblée nationale Macky Sall, a été longuement reçu par Me Abdoulaye Wade ce mercredi au palais de la République. Selon des sources proches du député libéral, Wade et Moustapha Cissé Lô se sont dit des vérités. "Avant de venir vous rencontrer, j'en ai informé Macky et au sortir de cette audience, je vais lui rendre compte», a dit le député au Président. Avant de lui demander : "Pourquoi ne pouvez-vous pas pardonner à Macky, alors que vous êtes capable de pardonner à Idrissa Seck, Landing Savané et d’autres qui vous ont combattu lors des élections ?" Et Wade de répondre : "Qui vous a dit que je leur ai pardonné ?". Et Moustapha Cissé Lô d'ajouter que ce qui se passe à l'Assemblée nationale n'en a pas été discuté d'abord. «Un jour, renseigne-t-il, Doudou Wade s’est levé et a commencé à faire signer une pétition aux députés libéraux, ça je ne l'accepte pas". Wade de lui dire : "Il paraît que le khalife n'a pas reçu Macky à Touba ". Cissé Lô de rétorquer : «Macky a été bien reçu par Serigne Saliou". Cette audience de Moustapha Cissé Lo, en présence de Babacar Gaye et du député Aidara Sylla, a été pourtant combattue par des faucons du palais qui avaient demandé à Wade de ne pas le recevoir pour ne pas lui donner l'avantage dans le conflit entre Doudou Wade contre Macky Sall. D'autres questions liées à l'Assemblée nationale et à la vie politique du pays ont été aussi abordées au cours de cette audience. Mais avant de prendre congé, le secrétaire général de la section Pds de Touba Mosquée a bien signifié au Président Wade qu’il reste un «wadiste», et n'est ni pro Macky, ni pro Idy. Il a même rappelé au chef de l'Etat que souvent il disait que s'il ne se présenterait pas en 2012, il allait briguer les suffrages des Sénégalais. Il a aussi signalé à Wade qu’à cause de sa dernière entrevue avec le Khalife pour lui expliquer ce qui se faisait à l’assemblée, sa demande d'audience avait été gelée. Le député libéral a terminé en rappelant au Président tous les sacrifices qu’il a consentis pour se poser comme son meilleur avocat dans la ville sainte.

Source: L'observateur

Article Lu 1878 fois

Jeudi 27 Décembre 2007





1.Posté par mb le 27/12/2007 19:57
Moustapha Cissé Lô est un homme de vérité, si tous les députés étaient comme toi le peuple sénégalais seraient tranquille.

2.Posté par Dof le 27/12/2007 22:01
Qui dit que M C Lo est veridique, regarder quelqu un qui n a pas de vergogne pour naitre au Parti socialiste par interet et acheter un cercueil au PDS il devaitfaire comme Vilane et autres malgre le naufrage sont reste acroche au bateau


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 19 Octobre 2016 - 12:30 Convocation de Barhelemy Dias: le Ps divisé

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State