Référence multimedia du sénégal
.
Google

Violences faites aux femmes: une femme d’émigré considère le manque de sexualité comme une torture.

Article Lu 11166 fois

« Nous, femmes de modou-modou vivons les pires tortures qu’un être humain peut endurer durant sa vie. C’est comme si nous nous sommes mariées à des fantômes, des hommes qui apparaissent et qui disparaissent comme par enchantement. Certaines parmi nous restent trois à quatre ans, des fois même plus, sans voir leurs maris. Pire, beaucoup sont données en mariage à des hommes qu’elles n’ont pas encore vus et qu’elles ne sont pas prêtes de voir du fait que ces derniers n’ont toujours pas de cartes de séjour délivrés par leur pays d’accueil, des cartes qui devraient leur permettre de rentrer au bercail sans risquer le refoulement. Ces femmes désespérées ne peuvent parler à leurs pseudo-maris qu’au bout du fil et tout le monde est censé savoir que cela ne suffit nullement pour un jeune couple ». Ces mots sont confiés par une femme d’émigré qui en est à sa sixième année de vie seule alors qu’elle n est liée à son homme que depuis huit ans seulement. Pour elle vivre loin de son mari, c'est-à-dire sans avoir la possibilité de vivre sexuellement son mariage, est très dur. D’ailleurs c’est la pire torture qu’une femme peut endurer-car, pour elle, c’est réellement une torture que d’être dans l’incapacité de satisfaire ses désirs sexuels parce que son conjoint est d’autres cieux- Sokhna Fall s’offusque ainsi de remarquer qu’elle et les autres femmes du monde qui se trouvent dans le même cas ne sont point prises en considération à l’occasion de cette journée mondiale dédiée à la lutte contre les violences faites aux femmes. Et, martèle-t-elle, il est temps que le monde découvre ces genres de brimades que les femmes ouest-africaines.



Ce qu’il faut signaler , c’est que ces femmes au mal d’homme sont parfois obligées ,pour satisfaire leur libido, de se donner à d’autres hommes . Malheureusement ces pratiques libertines sont souvent sanctionnées de grossesses non désirées et toujours sévèrement réprimées par la société. Elles divorcent pour la plupart et sont sans souci rejetées par leur propre famille. Afin d’éviter tous ces cauchemars, ces dames sont parfois amenées à tenter l’avortement-quitte à mourir-et si cela échoue, elles s’aventurent automatiquement à éliminer leur nouveau-né. Emprisonnées pour leur forfait, elles devront souffrir à jamais le mépris des uns et la colère des autres en plus de leur déception personnelle. Sokhna demandera pour terminer aux députés de vite mettre en scelle un loi qui empêcherait aux émigrés de demeurer deux ans d’affilés loin de leurs épouses.

Amadou Moustapha M baye
Source Lepeuple-sn.com

Article Lu 11166 fois

Mercredi 25 Novembre 2009





1.Posté par BLA le 25/11/2009 19:46
N'IMPORTE QUOI. POURQUOI VOUS MARIER A DES IMMIGRES ALORS? POURQUOI NE PAS SE SEPARER S'IL DECIDE D'ALLER A L'AVENTURE INCERTAINE SANS TOI? POURQUOI NE PAS SE LIBERER S'IL RESTE TROP LONGTEMPS A TON GOUT? POURQUOI Y RESTER DE TON PROPRE CHEF ET PRETENDRE ETRE VICTIME DE BRIMADES ET/OU TORTURES?
CE SONT DES CONNERIES QUE VOUS RACONTEZ LA...... PARTEZ SI CELA NE VOUS ARRANGE PAS OU VOUS EXPOSE A DES PRATIQUES PAS CATHOLIQUES...SOYONS SERIEUX QUAND MEME...
AU LIEU D'UNE LOI QUI LES FORCE A REVENIR, FORCEZ LES VOUS MEME, SI VOUS N'Y ARRIVEZ PAS, C QUE VOUS NE PESEZ PAS LOURDES SUR LA BALANCE, ALORS TIREZ EN LES CONCLUSIONS IDOINES, MAIS NE LES ACCUSEZ PAS DE TORTURE POUR JUSTIFIER CERTAINS COMPORTEMENTS.

2.Posté par medzoo le 25/11/2009 20:03
mé kénneu forcéwoula pour nga marier yaa ko tanneu
lossi gobé nga garko

3.Posté par ,mor le 25/11/2009 21:05
Sokhna entanque emigres et marie je suis parfaitement d' accord avec toi de la paine que vous vivez. mais, nous hommes aussi sont de la meme sorte et parfois pure meme quand on est fidelle et pure musulman imagine etre parmis des filles jolies et femmes de toutes sorte amoitie nue (USA).
L'islam vous a donne le droit de demander une divorce si tu ne peut plus. mais que ferra ce soit disant Assemble pour dire quelqu' un (e) de revenir au pays et persone ne va lui (la) rassure sa depence quotidienne
qu'en pensez vous chere internautes?

4.Posté par bibo le 25/11/2009 21:23
si on ne peut pas resister a la tentation divorcer arreter d etre satisfait materielement par un mari et sexullement par un amant

5.Posté par bsin le 25/11/2009 21:56
franchement personne n est obligé de vivre une telle situation.si vs n étes plus capables de supporter cela demander le divorce tout simplement

6.Posté par Barham le 25/11/2009 22:07
la femme a droit ( en Islam) d'exiger au mari de ne pas s'loigner plus de six mois. au-dela de ce delai, elle a le droit de demander le divorce qu'elle obtiendra forcément par l'intervention de l'imam qui donnera un delai butoir au mari. c aussi simple. Dc nul n'est contraint a vivre la torture.

7.Posté par lune le 25/11/2009 22:31
Qu'est-ce qu'on a à f......... de l'Imam ou de l'Islam.

Il s'agit de souffrances de femmes qui sont tout autant créatures de Dieu que toi.

Toujours Dieu toujours Dieu. Bientot, on va dire que Thiep est trop salé à cause de Dieu.

Celui qui ne respecte pas la FEMME, n'a aucun respect pour la VIE.

8.Posté par ndiaga le 25/11/2009 22:35
sokhna l islam te permet de demander le divorse mieux qu l assemblee vote une loi.D autres femmes voulaient garder et attendre leur maries parcequ elles etaient amoureuses et sans* materialisme* avant meme le depart du marie.Je suis jeune epoux d une jeune fille qui n est pas de ton avis.Elle ne cesse pas de prier pour que je retourne en paix les poches pleinnent,raison pour laquelle je suis de tout coeur avec elle et je l offrirai tout l or du monde.Je sais bien de quoi tu parles mais sachez que nous vivons le meme calvaire.....Les emigres ne vivent pas la belle vie mais surtout se cassent pour la survie des familles qui restent au pays...

9.Posté par ndiaga ITALY le 25/11/2009 22:39
sokhna vaut mieux de divorser que de nous traiter de traitres.....

10.Posté par mouhamadou le 26/11/2009 00:03
bsr moi je voulais seulement dire que c dure pour tous le monde il y a qui prie pour que dieu les facilite les choses pour qu il puisse retournè au bercail a cotè de leurs famille.et il y a bpc de femme qui son pas fidele.pour moi c pas question de temps qu il dure la on a vue bps de femme qui son tombè en seinte et que leur marie fait la navette.pour moi avec tout le respect que je donne les femmes gni di bakh ba tay gniogui bakh di mougne parceque c pas facile.doc prion le bon dieu pour qu il nous garde dans la bonne voi.ya des hommes aussi qui sont pas fidel je parle pas seulement pour les femmes .respect a tous....

11.Posté par assane espagne le 26/11/2009 00:11
y a d autres femmes de modou modou ki sont reste sagement aux pays pour attendre leurs chers maris si tu ne peu plus demande le divorce vous savez si on avai du travail au senegal nous ne allons pas venir ici en europe

12.Posté par pointini le 26/11/2009 03:31
mais khana ki, khamul "dildo", qu'elle s'en achete un, walabok?

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State