Référence multimedia du sénégal
.
Google

Violences conjugales: Birame menace sa femme Dior Ndione, avec une arme à feu et lui …

Article Lu 11047 fois


Violences conjugales: Birame menace sa femme Dior Ndione, avec une arme à feu et lui …


Violences conjugales: Il menace sa femme avec une arme à feu et lui vole ses bijoux

Dior Ndione et Birame Niang sont mariés depuis 2007. Comme tout couple rencontre des problèmes, la veille de la Tabaski, ils ont eu un différend. Birame lui a ainsi demandé d’aller chez ses parents.
Et il résulte des déclarations de la dame que le mari l’a chassée de la demeure ce qu’elle a refusé de faire. Et que devant ce refus, l’homme marié à deux autres épouses l’a menacée avec un pistolet qu’il détient toujours par devers lui.
Prise de panique, Dior a vite déguerpi de la maison conjugale cette nuit pour aller dormir dans un kiosque.
Ne se limitant pas à cela, Birame lui a volé tout son argent, ses bijoux et autres la laissant sans rien.
Ces menaces dont la dame a fait état sont corroborées par le nommé Babacar Diouf qui a dit à la police avoir déjà vu le prévenu menacer quelqu’un du voisinage avec une arme à feu.
Devant la barre, la dame Dior Dione est revenue sur ses accusations.
«Le jour des faits il était venu à la maison alors qu’il ne devait même pas passer la nuit là-bas. Je lui ai lui rappelé que je devais me rendre à Bambey pour un mariage. Il m’a jeté deux mille francs me disant de partir avec cette somme. A mon retour à Dakar, il a commencé à me regarder de travers, me sommant de quitter la maison. Ce que j’ai refusé lui rappelant que ce sont mes parents seuls qui peuvent me demander de le faire. Il a sorti le révolver et il a menacé de me tuer. C’est ainsi que j’ai pris la fuite et j’ai passé la nuit dehors ce jour. Il a fermé la maison et emporté tous mes bagages»
De son côté, l’homme marié à 3 épouses a contesté les menaces de mort ainsi que le vol.
«Elle n’a pas de bagages à la maison et je ne lui ai rien subtilisé. Elle n’a apporté qu’un sachet en venant. Elle a quitté l’appartement de son propre gré et elle a l’habitude de le faire. Je ne l’ai pas non plus menacé. Elle ne m’a pas avisé du voyage pour ce mariage ni de son retour», a-t-il déclaré.
Me Ndiack Ba, l’avocat de Dior a souhaité que le mari de cette dernière soit maintenu dans les liens de la prévention vu la constance des menaces avec le pistolet. Au regard de cela, la robe noire a réclamé 5 millions de francs CFA pour toutes causes de préjudice confondues. Par ailleurs, le procureur a demandé une application de la loi à l’encontre de Niang.
Pour la défense de Niang, Me Babacar Ndiaye a affirmé que la dame a recouru au tribunal pour battre monnaie. Selon le conseil, aucune preuve de ces menaces n’a été rapportée.
Délibéré aujourd’hui

DAKARACTU

Article Lu 11047 fois

Mardi 26 Septembre 2017




Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State