Référence multimedia du sénégal
.
Google

Victime de propos racistes à Grenoble : Fréd. Mendy confirme et dénonce « J’ai effectivement été victime de racisme »

Article Lu 1812 fois

Le racisme s’invite de nouveau dans l’actualité du foot français, après l’affaire de l’international marocain Abdeslam Ouaddou et du burkinabé Boubacar Kébé. Le sociétaire de Bastia, Fréderic Mendy, a été, à son tour, victime d’insultes racistes vendredi soir à Grenoble, lors de la 26e journée de L2 (victoire 1-0 de Grenoble). Un incident que le milieu gauche des Lions du Sénégal, que nous avons joint hier, confirme : «J’ai effectivement été victime de propos racistes de la part de supporters de Grenoble.» Apparemment touché par le comportement de ces derniers, l’international Sénégalais avoue avoir tout fait pour « rester dans son match». «Dans ce genre de situation, on cherche à se concentrer sur son match. C’est ce que j’ai essayé de faire», a-t-il confié, même si son équipe a concédé une nouvelle défaite en déplacement.



Victime de propos racistes à Grenoble : Fréd. Mendy confirme et dénonce « J’ai effectivement été victime de racisme »
Analysant cet énième incident, Frédéric Mendy a tenu à dénoncer de tels comportements venant «de gens imbéciles qui n’ont rien à faire dans un stade de football». L’international Sénégalais qui n’avait pas encore regagné Bastia au moment de notre entretien, attend de savoir quelle suite son club va donner à cette affaire qui a fini de poser le débat en France au sujet des sanctions. Les avis étant partagés entre l’alourdissement des amendes et les interdictions des fautifs dans les stades.

Revenant sur son match, Fred soutient avoir «fait un bon match. J’ai beaucoup perturbé leur défense. C’est certainement ce qui explique ce comportement de supporters. Lorsqu’ils sont souvent mécontents de la prestation d’un joueur adverse, et surtout lorsqu’il est noir, ils agissent de la sorte», regrette-t-il. Une situation qui indispose naturellement la Ligue professionnelle de football. D’ailleurs, les responsables du ballon rond français n’avaient pas manqué d’intervenir, en infligeant des sanctions aux supporters messins incriminés lors du match face à Valenciennes. Ce qui laisse espérer que l’affaire Mendy sera traitée de la même manière. D’ailleurs pour rappel, Bastia avait été pénalisé par la Ligue de football professionnel suite à des insultes à caractère racial proféré par quelques-uns de ses supporters envers Boubacar Kébé, un joueur de Libourne-Saint-Seurin. Ce nouvel incident a donc fait réagir le monde du football. Le président du club de Valenciennes, Francis Decourrière, a regretté que l’arbitre n’ait pas interrompu la rencontre.

Source: Le Quotidien

Article Lu 1812 fois

Lundi 3 Mars 2008





1.Posté par mimo le 04/03/2008 02:00
du courage mon frere les blanc sont le pork et chien

2.Posté par Provoc le 04/03/2008 08:11
C'est ignoble comme acte!Ne les écoute meme pas!
En meme temps tu es trop moche rase toi la tete ca va pas du tout on dirait un bonobo franchement!

3.Posté par doudou@hotmail.com le 04/03/2008 15:15
le chien aboie la caravane pass

4.Posté par a le 04/03/2008 15:53
khamga lou am ba dess moy guenal thi khath yile diarou deureum.khana guissoulo sa m'boc yinii daak di leen guene france, grand boul wori khamew gnoula wone delou guinaw.khath yi diarougnou dara guenal sene rew nopalou .DemaL Espñe grand amna khaLiss ga siwefa .les FRANCES SONT QUE DES PORQS ,ANES ET CHIENS . MERCI

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State