Référence multimedia du sénégal
.
Google

Victime d'une escroquerie de plus de 11 millions Cfa: La Société Sarl Macadam/France au bord de la faillite

Article Lu 1822 fois

Un commerçant a été interpellé par la police, suite à la plainte déposée par la société Sarl Macadam pour abus de confiance et émission de chèque sans provision. Ce dernier avait fait deux commandes de pneus le 11 Avril 2007, passée à cette dite société. Pour la première commande, le commerçant avait leur avait laissé un chèque du montant de l'acompte réclamé, et avait fait promettre au Directeur Général de ne pas le présenter à la banque, comptant payer en liquide. Cela ne l'avait pas empêché de revenir faire une autre commande, tout en versant un acompte d'un million. Cependant, après une attente assez longue et moult démarches, le Directeur Général de cette société avait tenté d'utiliser le chèque que lui avait laissé le commerçant, mais fut informé que celui-ci était sans provisions d'où son recours à la police. Car le montant de onze million sept cent dix mille neuf cent soixante quinze mille Frs (11.710.975) CFA que le commerçant doit à la société risque de la mener tout droit à la faillite.



Le nommé Yousou Thiam est le commerçant qui a été inculpé dans l'affaire d'escroquerie dont a été victime la Société Sarl Macadam/France sise à Sodida Dakar. Domicilié à Ouest-foire, le commerçant, mis en rapport avec le Directeur Général de la Société , lui avait fait deux commandes de pneus dans le cadre de leurs activités commerciales. La première commande d'un montant de treize millions cinq cent douze mille cinq cent trente trois Frs (13.512.533) CFA faite le 11 avril 2007 dernier, comprenait des pneus de poids lourd. Le jour de la livraison, un acompte de trois millions de Frcs (3.000.000) CFA a été escompté, avant qu'il ne remette au Directeur le chèque N°3903992 de la Société Générale de Banque du Sénégal (SGBS). Sur demande du nommé Yousou Thiam, le Directeur Général de Sarl Macadam/France n'avait pas retiré le chèque, parce que ce dernier voulait plutôt payer en espèces. Malgré tout, la livraison a été effectuée, sans que la Société n'ait encaissé le moindre FCFA. Ayant gagné la confiance de Directeur Général, le commerçant était revenu faire une autre commande de pneus à petite dimension, le 15 Mai 2007. Devant l'insistance de la Société , il avait fini par accepter de payer un acompte d'un million de Frs (1.000.000) CFA. Cependant, après une attente d'un mois voire plus, le commerçant ne s'était toujours pas manifesté pour régulariser le chèque qu'il avait remis au Directeur de la société. Après maintes démarches donc, pour recouvrer leur dû, les responsables de la Société Sarl Macadam/France avaient été obligés de commettre un huissier dans la journée du 12 juin, aux fins de commandement de payer, document que le commerçant avait alors refusé de signer. Par la suite, étant exposé à la faillite, le Directeur Général de cette Société avait décidé de soumettre le chèque de trois millions de Frs (3.000.000) CFA à leur banque CBAO, tout en espérant que le compte du commerçant présenterait de la provision. Il fut informé que le chèque était sans provision, d'où sa première plainte. Celle-ci, déposée le 13 juin, avait poussé le nommé Youssou Thiam à verser la somme de deux millions de Frs (2.000.000) CFA au lieu de deux millions quatre cent mille Frs (2.400.000) CFA, montant qui avait été convenu dans les locaux de la police des Parcelles Assainies. Devant une telle situation, la Société Macadam /France s'est trouvée face à de grandes difficultés financières, pouvant la conduire à la faillite, vu que le commerçant lui doit actuellement le montant de onze millions sept cent dix mille neuf cent soixante quinze mille Francs (11.710.975) CFA. Ceci, après la déduction d'un million (1.000.000), puis de deux millions de Frs (2.000.000) CFA. Donc, ne se décidant pas à rembourser l'argent qu'il doit à cette dite société, le commerçant s'est retrouvé ce 05 juin à la police, puisque la société l'a accusé d'abus de confiance et d'émission de chèque sans provision. Le mis en cause, quant à lui, a expliqué qu'il n'était pas en ce moment dans les dispositions de payer la créance, parce qu'il ne dispose pas d'un centime. Il a affirmé que le Directeur de Sarl Macadam/France a été un peu trop pressé, car il avait mis une de ses maisons en vente, pour pouvoir le payer ; et que les transaction de cette vente n'était guère facile, puisqu'il faut du temps. Il a aussi ajouté que ce même Directeur était en partie responsable de cette situation, parce qu'il lui avait promis de le mettre en rapport avec sa banque CBAO de Ngor. Car, il pouvait y ouvrir un compte qu'il pouvait solder grâce à un arrangement avec le chef de l'agence, lequel était ami avec le Directeur de Sarl Macadam. De ce fait, celui-ci aurait pu récupérer le restant de son argent dans cette banque. Mais quinze jours après l'ouverture de ce compte, l'amie du Directeur lui avait fait savoir qu'il ne pouvait pas faire ce qui était convenu. Le suspect a proposé de rendre les pneus à son propriétaire, car c'est la situation qui lui conviendrait le plus, mais le commerçant a signalé qu'avec un peu de patience, il aurait pu être en mesure de solder le montant de la créance, vu qu'il a un acheteur pour sa maison. Après sa garde-à-vue, le sieur Yousou Thiam a été conduit ce 05 juin auprès du procureur de la république, le seul à pouvoir décider du cours de cette affaire.

Fatou Diallo
Source: L'office

Article Lu 1822 fois

Samedi 7 Juillet 2007


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State