Référence multimedia du sénégal
.
Google

Venu réclamer sa part du budget de campagne Le fils d’un ancien compagnon de Wade agresse Abdoulaye Faye et finit à l’hôpital de Fass Mbao

Article Lu 1563 fois

Omar Dème a certainement entendu les 100 milles francs de transport, distribués aux responsables de Thiès et les fortes sommes données ça et là à des fédérations pour accueillir Macky Sall lors de la campagne. C’est pourquoi il est venu réclamer sa part du gâteau, mais il va passer un sale quart d’heure avant d’être acheminé à l’hôpital de Fass Mbao par ses parents. L’argent…l’argent !



Venu réclamer sa part du budget de campagne Le fils d’un ancien compagnon de Wade agresse Abdoulaye Faye et finit à l’hôpital de Fass Mbao
Quelle mouche a bien pu piquer Omar Dème, ce responsable libéral de Darou Salam à Nioro et non moins fils de feu El hadji Baba Dème ancien compagnon de Me Wade ? Ses proches ont appelé hier à la rédaction pour se plaindre du sort qui a été réservé à cet homme avant-hier soir au Quartier général du Parti démocratique sénégalais (Pds) sis sur la Vdn. Venu réclamer sa part du budget de campagne de la coalition Sopi 2007, Omar Dème s’est retrouvé à l’hôpital de Fass Mbao. Après avoir tenté de faire sortir de force de l’argent à Abdoulaye Faye, l’homme le plus sollicité ces temps-ci aux Pds. Le camp de M. Dème raconte que l’homme a quitté son Nioro comme tous les responsables du Pds, pour réclamer sa part du budget, afin de démarrer sa campagne. Lorsqu’il s’est présenté au Qg, M. Faye a refusé de le recevoir. Mais il est parti tranquillement l’attendre dans la cour du Qg. Lorsqu’il l’a vu sortir, pour se diriger vers sa voiture, il s’est rué sur lui. Mais après l’avoir renvoyé de manière courtoise, M. Abdoulaye Faye a été obligé d’utiliser la manière forte. Lorsque M. Dème s’est rué sur lui, M. Faye l’a pris par la gorge, l’homme se débattait comme un beau diable. Mais c’était sans compter sur la réaction des gardes du corps de M. Faye qui l’ont tout simplement jeté comme une feuille morte. Conséquence M. Dème a été acheminé à l’hôpital Fass Mbao. Joint au téléphone hier soir après plusieurs tentatives, M. Abdoulaye Faye a confirmé l’incident. Mais il a tenu a expliquer qu’il ne l’a pas pris par la gorge comme l’ont dit les parents de M. Dème. «Ce n’est pas vrai !» a laché M. Faye. Mieux, il ajoute que l’homme l’a rappelé après l’incident pour s’excuser et se présenter. M. Faye raconte que c’est un incident regrettable. Car l’homme l’a trouvé d’abord dans son bureau pour lui réclamer l’argent, pensant que tout le monde a droit à l’argent de la campagne. Abdoulaye Faye est convaincu que c’est parce qu’il a entendu dire que c’est lui qui gère l’argent de la campagne que l’homme s’est pointé devant son bureau. Mais il a été tout de suite éconduit. Mais dès qu’il est sorti pour prendre sa voiture, l’homme s’est jeté sur lui, et ses gardes du corps l’ont « dégagé».

Latir MANE
Source: L'observateur

Article Lu 1563 fois

Jeudi 31 Mai 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State