Référence multimedia du sénégal
.
Google

Vélingara: Un jeune homme âgé de 16 ans se donne la mort en buvant un pesticide

Article Lu 1597 fois

Les pesticides cotonniers continuent de faire des ravages dans cette partie du Fouladou. Ainsi, après le jeune Mahamadou Diao du village de Maréwé, qui s'était donné la mort le 28 août dernier en buvant un pesticide cotonnier, et le malade mental Siradio Diallo du village de Dahratou, qui avait écourté sa vie en ingurgitant ce même produit dangereux le 16 septembre passé . C'est au tour de Aliou Baldé, âgé seulement de 16 ans, habitant le village de Saré yoroyel, situé à 5 km de Vélingara, d'être la troisième victime en moins de trois semaines de ce produit nocif communément appelé Cali sulfan 500, un produit utilisé dans les champs de coton .



Le phénomène des suicides par pesticide cotonnier commence à inquiéter les populations du département de Vélingara. En effet, en l'espace de 3 trois semaines, 3 cas de suicide par pesticide cotonnier ont été signalés dans cette partie du pays. La dernière en date, hier, mercredi, à Saré Yoroyel, localité située à 5 km de Vélingara ; où un jeune homme âgé de 16 ans, et répondant au nom de Aliou Baldé, s'est donné la mort en buvant une grande quantité de ce produit nocif utilisé dans les champs de coton. En effet, c'est aux environs de 8 heures du matin, au moment où les populations s'apprêtaient à aller aux champs que le jeune Aliou Baldé s'est emparé du bidon de pesticide qui se trouvait dans l'arrière-cour de la maison pour en boire le contenu. Aussitôt, il commence à se tordre de douleur et à vomir. Alertés par les gémissements de leur rejeton, les parents de l'adolescent ont accouru pour s'enquérir de la situation. Ainsi, sans tarder, le jeune Aliou Baldé sera conduit d'urgence au centre de santé de Vélingara où il est arrivé aux environs de 10 heures. Là, avant même de recevoir les premiers soins, Aliou Baldé rendit l'âme sur son lit d'hôpital. Un décès qui a plongé le village de Saré Yoroyel dans l'émoi et la consternation. La tristesse et la désolation se lisaient sur tous les visages. Qu'est-ce qui est à l'origine du suicide de ce jeune de 16 ans ? Mystère et boule de gomme ; peut-être que l'enquête ouverte par la gendarmerie nous édifiera un jour. Cette mort tragique remet sur la sur la sellette la lancinante question de la conservation des pesticides cotonniers, que l'on retrouve partout dans les maisons, même dans les chambres à coucher. En effet, le département de Vélingara est réputé par excellence zone de production cotonnière. Et dans la culture de l'or blanc, les pesticides communément appelés Cali sulfan 500 sont les plus utilisés, même s'il faut reconnaître que d'autres produits moins nocifs pour l'homme sont maintenant utilisés dans les champs de coton. Pour rappel, plusieurs cas de décès liés à l'utilisation des pesticides cotonniers ont été enregistrés dans le département de Vélingara, voire la région de Kolda, ces dernières années.

Babacar Diouf
Source: L'office

Article Lu 1597 fois

Lundi 1 Octobre 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State