Référence multimedia du sénégal
.
Google

Vainqueur des élections présidentielles en Guinée-Bissau: Malam Bacai Sanha prend sa revanche sur Koumba Yala

Article Lu 11329 fois

Le bras de fer entre le leader du Parti africain pour l'indépendance en Guinée et au Cap-vert, Malam Bacai Sanha et son challenger Koumba Yala, du Parti de la rénovation sociale, tourne en faveur du premier. L'ancien président par intérim de la Guinée-Bissau a remporté le scrutin de dimanche dernier avec 63,52 % des voix, prenant ainsi sa revanche après sa débâcle aux élections présidentielles de 2000.



Il aura fallu un second tour pour départager les vieux adversaires politiques de Bissau. Bénéficiant, lors du premier tour, d'une légère avance avec 39,59 % sur Koumba Yala qui disposait de 29,42 % des voix, le leader du Parti africain pour l'indépendance en Guinée et au Cap-vert (Paigc) Malam Bacai Sanha, a confirmé sa popularité auprès des Bissau-guinéens. Et pour cause, il aura réussi à engranger près de 63,52 % des voix, à l'issue du second tour du dernier scrutin présidentiel en Guinée. Une agréable victoire qui lui permet ainsi de prendre sa revanche sur le chef du Parti de la rénovation sociale (Prs) Koumba Yala qui l'avait battu lors des élections présidentielles de 2000.
Pourtant, le nouveau président de la Guinée-Bissau venait, à l'époque de diriger par intérim son pays, suite à un coup d'Etat suivi d'une profonde guerre civile dans le pays. Mais, l'homme était victime de son appartenance à la communauté musulmane qui ne représente que 12 % de la population dans un pays qui compte 60 % d'animistes. Toujours est-il que Malam Bacai Sanha a pu s'appuyer sur la forte représentativité de son parti, le Paigc, à l'échelle nationale. A cela s'ajoute le soutien des militants du candidat Henrique Rosa, arrivé troisième lors du premier tour avec 24 % des voix.

Aujourd’hui, la Guinée-Bissau emprunte une nouvelle phase de son histoire ternie par des assauts de brigands qui ont souvent estompé son élan démocratique. Le dernier événement en date remonte au double assassinat du président Nino Vieira et de son chef d'Etat major des armées, Tagmé Na Waie. Un événement qui a décapité le système étatique du pays.

Mais, pour ce président d'origine Mandingue, Bacai Sanha, qui vient d'être porté à la tête du pays, la tâche sera loin d'être facile, car l'une de ses priorités consistera à réhabiliter l'autorité étatique. Cette démarche cruciale sera l'essence de la consolidation d'un Etat de droit. Une obligation de taille face à une armée divisée et pesant de tout son poids sur la marche et l'évolution politique de la Guinée-Bissau. Et la récente sortie du chef d'Etat major des armées, demandant aux deux candidats de se conformer aux résultats de la commission électorale, montre que l'armée en Guinée-Bissau n'a toujours pas perdu son rôle central de régulateur du système politique.

C'est pourquoi, d'importantes mesures d'accompagnement seront prises par la communauté internationale visant à réformer l'armée bissau-guinéenne. Cette démarche ne va guère exclure la lutte acharnée contre les narco-trafiquants qui imposent leur loi à tous les régimes mis en place dans ce pays. A travers cette approche, il s’agira également d’inclure l'assistance et le soutien de pays voisins comme le Sénégal. Pour nombre d’observateurs, dans cette phase très fragile de son évolution, la Guinée-Bissau mérite une attention particulière afin que ses vieux démons de la violence soient écartés à jamais.

Abdoul Aziz AGNE
Source Walfadjri

Article Lu 11329 fois

Jeudi 30 Juillet 2009





1.Posté par paco le 30/07/2009 15:48
Salut,
Espérons que cette fois-ci sera la bonne, pour ce pays qui a connu tant de coup d'état.

2.Posté par Drame alphouseini le 30/07/2009 19:25
Mon cher journaliste ce nouveau president n'est pas mandingue. C'est un Diola de kinara. renseignes toi avant. Si tu n'es pas sur laisse tomber cette precision ethnique et limites-toi a sa citoyennete de guineen.

3.Posté par Jules le 30/07/2009 19:42
merci pour cette précision de taille mr. dramé. son nom de famille devait pourtant attirer l'attention du journaliste. sanha = sagna. je me trompe?

4.Posté par sosso le 31/07/2009 18:44
Je confirme le journaliste,,, Malan Bacai Sagne est bien Mandingue avc d origines a Farim

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:31 Yaya Jameh: Regardez comment il menaçait les socés

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State