Référence multimedia du sénégal
.
Google

VOTE DE LA PRPOSITION DE LOI INSTITUANT LA VICE-PRESIDENCE: Fatou Youssouf Aïdara demande à l’armée de prendre le pouvoir après Wade

Article Lu 11088 fois

Le débat qui a précédé le vote de la proposition de loi instituant le poste de vice-président a été l’occasion de dérapages dangereux au sein de l’Hémicycle. La palme a été remportée par le député de Guédiawaye, Fatou Youssouf Aïdara. Elle a tout bonnement demandé à l’Armée de prendre le pouvoir, au terme du règne du président Abdoulaye Wade.



VOTE DE LA PRPOSITION DE LOI INSTITUANT LA VICE-PRESIDENCE: Fatou Youssouf Aïdara demande à l’armée de prendre le pouvoir après Wade
Fatou Youssouf Aïdara, la députée libérale de Guédiawaye s’est tristement remarquée lors du débat qui a précédé le vote de la proposition de loi instituant la vice-présidence au Sénégal. Le député libéral a demandé à l’Armée de commettre un coup d’Etat après le départ de l’actuel président de la République, Me Abdoulaye Wade. Sans que personne ne s’en émeuve, le débat a continué comme si de rien n’était.

Le plus grave, c’est que ces mots ont été prononcés du haut de la tribune de l’Auguste Assemblée Nationale, une institution de la République, à quelques centimètres de son président et sous les yeux du ministre de la justice, garde des sceaux. Ce dernier n’y fera pas allusion, lors de sa communication après l’intervention des députés. Mieux, ignorant royalement cet appel, Madické Niang s’est même permis d’emprunter une idée au député favorable à un putsch au Sénégal pour apporter la réplique à Ndeye Fatou Touré. Il a été ainsi rappelé à l’élue du mouvement Tekki, sans la nommer, que si elle est aujourd’hui à l’Assemblée, ce n’est que grâce à la règle (légalement établie quand même) du « plus fort reste ».

Malheureusement, Fatou Youssouf Aïdara n’en est pas à sa première expérience. Elle est coutumière des faits. Que ce soit le vote de la loi réduisant le mandat du président de l’Assemblée Nationale, celui de la destitution de Macky Sall ou de l’élection de son successeur, elle s’est toujours arrangée pour semer la zizanie avec bagarres, gros mots et autres écarts de langage, n’oubliant jamais de mentionner son analphabétisme comme si cela pouvait être une excuse valable…

Hassan
Source Nettali

Article Lu 11088 fois

Dimanche 17 Mai 2009





1.Posté par jolofman le 17/05/2009 04:24
Isn't this illigal? If it's not I think it should be.

2.Posté par Leuk le 17/05/2009 09:55
why you delete my coms merde

3.Posté par momiss le 17/05/2009 11:01
pourqois apre wade che mena l'arme dois prandere le pouvoir de wade merde


4.Posté par deugeugui le 17/05/2009 13:05
ki dafa koukhol kinamgui khamni seytane la yeekatou fitnala

5.Posté par doomou galsen le 17/05/2009 13:34
mére yow khanaa biire ngeye khalaatée
amoo khel waaye séytaané bou bonne bi ngua doone ,
ngaanal gnou duamme
c vrai ke wade dépasse les limites de la bonne gouvernance , mais le feu se combat par le H2O

6.Posté par DOC le 17/05/2009 16:30
mere bi dafa dof

7.Posté par Leuk le 17/05/2009 16:46
Sa kanamou beignet

8.Posté par Leuk le 17/05/2009 16:46
Domou khath

9.Posté par Leuk le 17/05/2009 16:47
Deum bi tu veux des lac de sang pour assouvir ta soif

10.Posté par alpha le 17/05/2009 19:31
C'est la faute de nos dirigeants on ne doit pas accepter des saytans comme celle-ci
d'entrer dans notre assemblée .Cette femme doit mourir en prison car elle ne reflechit pas ,elle est dupe ,Ya dof khana amo aye dom wala dagua diasir!

11.Posté par Debolo le 17/05/2009 20:16
Elle n'a fait qu'étaler au grand jour, sous le chaud soleil, le contenu de son maigre bagage culturel. C'est extrèmement grave, mais "kou nek lii nga am ngaye yobou" assemblée nationale. Espèrons que celà puisse aider ses électeurs à évaluer un peu mieux, la prochaine fois leur vote.

12.Posté par gorgui le 17/05/2009 21:01
askeye comment comprendre que cette dame en veut à ce peuple qui lui permet aujourd'hui de siéger à l'assemblée parce que le pds ne gagne plus simplement. Seytane mome, elle

13.Posté par deg deg le 17/05/2009 23:38
Alors ça c'est GRAVE .Vous savez ,sans en avoir l'intention,cette dame n'a fait que montrer l'étendue de son intelligence qui pour moi n'est plus importante que celle d'un enfant de 10 ans ,je suis désolé mais cette dame devrait etre virée de l'assemblée je comprends pas comment un intellectuel peut au 21 siècle appeler publiquement à la guerre et à l'instabilité politique dans son pays ?N"es ce pas là l'incapacité .S'il vous plait dites lui que si elle n'est pas capable de nous donner de bonnes idées allant dans le cadre de l'éducation , ou visant à mettre fin à la précarité dans ce pays dans tous les secteurs notamment la santé;bref ,s'il n'a rien à dire
qui ne soit plus important que le silence ,il n'a qu'a la fermer.On est déjà assez mal au point ou nous sommes et comment pourrais t'on se permettre de dire de
telles sottises,j"ai pas les mots mais ,je suis vraiment ahurri par ces propos.Je suis certe contre cette idée de vice présidence mais je trouve que les propos de cette dame sont tout simplement GRAVE.Elle n'a vraiment pas sa place sur la chaine politique sénégalaise.S'il vous plait qu'elle aille faire autre chose.On veut pas subir le meme sort que la Mauritanie,la Cote d'Ivoire ,La centre afrique ,la guinée , la lybie , le soudan ,le Rwanda ...S'il vous plait ,qu'elle nous laisse etre sénégalais c'est à dire démocratique et non violents.


14.Posté par senegalais le 18/05/2009 01:54
JE SUIS DACCORD AVEC TOI MADAME MAIS NOUS AVONS DES GENERAUX CORROMPUS C'EST LE PEUPLE QUI DOIT SE SOULEVER VIVE LA REVOLUTION MORT AUX WADE ET AU PDS DEUGUE MOY MOUDJ SEUL LE REGNE DE DIEU EST ETERNEL VIVE LE SENEGAL JAPELLE AU SOULEVEMENT POPULAIRE DIRECTION PALAIS LES WADE SENE DAATTTA NDAYE MADICKE NIANG HOMOSEXUEL....

15.Posté par NY le 18/05/2009 06:13
un coup d'état peut se faire sans bain de sang...

bien sûr, les paroles de cette dame au sein de l'hemicicle sont blamables.

mais l'idée en elle même, c sûr qu'elle effleure de plus en plus les esprits.

de toute façon la situation dans laquelle les Wade sont en train de nous mener est un coup d'état sans violence.

En soi, je suis fier de la démocratie légendaire de notre pays.

mais faut il sacrifier notre souveraineté au nom des apparences historiques?

Nous sommes en danger avec cette famille Wade. avec le PDS.
les senegalais sont mis en face de leurs responsabilités.Ce sont des moments décisifs de notre Histoire que nous sommes en train d'écrire. Nous sommes à un tournant et pas question d'une main divine pour nous en sortir....

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 11:54 Macky Sall à Versailles chez Abdoulaye Wade

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State