Référence multimedia du sénégal
.
Google

VOL DES VIVRES DE SOUDURES A SEBIKOTANE : La gendarmerie met la main sur quatre gardes du corps du maire et un chauffeur de taxi

Article Lu 1706 fois


Quatre jeunes qui étaient préposés pour veiller sur les vivres de soudure à Sébikotane, ont été arrêtés par la gendarmerie. Ces jeunes et un chauffeur de taxi, sont poursuivis pour vol de neuf sacs de riz destinés aux populations de la localité, frappées par la faim. Certains parlent de détournement du fait de la proximité de ces jeunes avec le maire, mais l'édile de Sébikotane réfute, et signale que c'est simplement un cas de vol.

Les jumeaux OD et AD, et leur deux amis, tous présentés comme des gardes du corps du maire de Sébikotane, étaient proposés pour veiller sur les 10 tonnes riz destinées aux populations de la localité, dans le cadre de la distribution des vivres de soudure. Ces quatre jeunes, piqués par on ne sait quelle mouche, ont subtilisé 9 sacs de riz qu'ils avaient commencé à écouler lentement. Mais avant que leur forfait ne se réalise, des proches du maire étaient informés du vol. L'édile de Sébikotane, avant de se rendre à la gendarmerie, a réussi à restituer cette quantité de riz volé par ces gardes du corps. Ce cas de vol qui s'est produit dans la nuit du dimanche au lundi dernier, a suscité des commentaires de toutes sortes à Sébikotane. Certains parlaient même de détournement du fait de la proximité du maire et de ses quatre jeunes qui assuraient sa sécurité. Des allégations battues en brèche par l'édile de Sébikotane. De l'avis du maire Abdoulaye Diouf, ce sont détracteurs qui vont vite en besogne. Selon lui, c'est affaire est loin d'être un détournement. « Je précise que ce n'est pas un détournement, et personne parmi mes proches n'ose faire une chose pareille, parce que c'est la chose que je déteste le plus ; et ils le savent », explique le maire de Sébikotane que nous avons interrogé sur cette affaire. Ce sont des vagabonds qui ont volé ces sacs de riz, et lorsque j'en ai été informé, je n'étais d'ailleurs pas à Sébi, mais à Dakar ; j'ai rappliqué, et de fil en aiguille, j'ai réussi à restituer toute cette quantité de riz volé par ces jeunes », ajoute-il. « Ceux qui parlent de détournement ne sont que des opposants, qui ne cherchent qu'à nuire, mais moi je suis conscient à quel point ce riz est cher au chef de l'Etat, très sensible aux difficultés des populations », poursuit-il. Ces quatre jeunes et le chauffeur du taxi qu'ils avaient loué pour commettre leur forfait, ont été convoqués, et arrêtés par la gendarmerie de Diamniadio. Ils sont placés en garde-à-vue, et attendent que l'enquête ouverte soit bouclée pour être à la disposition du délégué du procureur.

Source: l'office

Article Lu 1706 fois

Jeudi 29 Mai 2008

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State