Référence multimedia du sénégal
.
Google

VOL DE CARBURANT A LA SOCIETE COSECA : Deux chauffeurs et leurs acolytes condamnés à un mois ferme

Article Lu 1674 fois


Prévenus d’avoir volé des quantités importantes de gas-oil au préjudice d’une société basée dans les carrières de Ngoundiane, Saër Sarr, chauffeur de son état, et son collègue répondant au nom de Babacar Sarr, et d’autres chauffeurs de taxi-clandos officiant au croisement de Ngoundiane, ont été condamnés à un mois ferme de prison. Pour ce qui est des intérêts civils, la société Coseca devra faire appel à un avocat pour évaluer tout le préjudice qu’elle a subi.

Depuis quelques mois, des quantités importantes de gas-oil disparaissaient mystérieusement au sein de la société spécialisée dans l’extraction du basalte aux carrières de Ngoundiane. Difficile pour les responsables de mettre la main sur le ou les mis en cause. Pendant tout ce temps, Saër Sarr et son ami Babacar se la coulaient douce. D’ailleurs, les responsables de la société parlent d’un réseau bien organisé. Ce qui est sûr dans tout cela, c’est que les personnes précitées ont été prises la main dans le sac avec un bidon de 40 litres de gas-oil.

Celui qui a payé les pots cassés, c’est indubitablement le nommé Saër Sarr, nouvellement embauché par la société. Il a dû céder aux propositions alléchantes que lui a faites son collègue Babacar Sarr. Le prévenu a expliqué de manière claire et précise les raisons qui l’ont poussé à voler du carburant. « C’était tout juste pour arrondir mes fins du mois. Nos salaires ne sont pas du tout consistants pour faire face au quotidien », se justifie-t-il. « « Est-ce une raison de commettre cette indélicatesse ? », lui demande le président du tribunal. « C’est une erreur de notre part », reconnaissent-ils en chœur. Ils ont tous reconnu les faits qui leur sont reprochés.

Entendus à la barre, Babacar Diouf, un des responsables de la société, a indiqué que les mis en cause ont été surpris nuitamment en flagrant délit de vol de carburant. D’abord, Babacar, de connivence avec son collègue Saër, a réussi à sortir un bidon de 40 litres rempli de carburant. C’est au moment où il remettait le carburant au chauffeur de taxi-clando Mame Ass qu’il a été pris. Conduits à la gendarmerie de Khombole, Babacar, Saër et son acolyte sont passés aux aveux. Ils ont également dénoncé le nommé Assane Sène que les gendarmes ont aussi épinglé.

Source: Le Soleil

Article Lu 1674 fois

Vendredi 29 Février 2008

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State