Référence multimedia du sénégal
.
Google

VISITE DU PRÉSIDENT WADE ET DE SON FILS À TOUBA: Le CNRA dénonce une campagne déguisée et promet de sévir

Article Lu 1706 fois

Aprés la visite de Wade et Karim à Touba, le Conseil national de régulation de l'audiovisuel est monté au créneau. Pour Nancy Ndiaye Ngom et ses camarades, cette visite n'est rien d'autre qu'une campagne déguisée en faveur de Karim Wade



VISITE DU PRÉSIDENT WADE ET DE SON FILS À TOUBA: Le CNRA dénonce une campagne déguisée et promet de sévir
En visite en Thiès dans le cadre de la tournée nationale entamée depuis quelques jours, le Comité national de régulation de l'audiovisuel (CNRA) a tenu hier à la gouvernance de Thiès un atelier d'information sur la campagne électorale. Il a ainsi promis de sévir après la visite du président Wade et son fils Karim à Touba notamment le traitement fait par certains organes. En effet, pour la présidente du CNRA ce que le président Wade et son fils ont fait lundi n'est rien d'autre qu'une campagne déguisée. Cela, d'autant plus que Karim Wade est candidat à la ville de Dakar. Certains médiats ont relayé les propos selon lesquels, le président Wade aurait demandé au khalife Serigne Bara Mbacké lors de sa tournée à Touba, de formuler des prières pour son fils Karim dans la mesure où il est son "homme de confiance" et de lui accorder chemin-faisant tout le soutien nécessaire. Des propos considérés par l'article L 59 du code électoral comme une campagne déguisée en faveur d'un des candidats à la mairie de la ville de Dakar.

Ainsi, au sortir de l'atelier de formation destiné aux journalistes de la région de Thiès et aux responsables des coalitions en lice, la présidente du CNRA exhortait encore une fois les premiers nommés et éditeurs à respecter scrupuleusement l'article L59 du code électoral. Si l'on sait que la période de pré-campagne a débuté depuis le 29 janvier et va se poursuivre jusqu'au 28 février 2009. Mme Nancy Ndiaye Ngom a été interpellée sur la tournée et la couverture médiatique réservée à cette visite de Wade et fils. Elle a tenu à rappeler que la loi leur donne la possibilité de sévir et le CNRA le fera incessamment.

Source: le Matin

Article Lu 1706 fois

Mercredi 11 Février 2009





1.Posté par Lemzo le 11/02/2009 12:13
Sanctionner la RTS à cause de Wade et Karim ?

2.Posté par auteur le 11/02/2009 12:40
En tout n'accepte pas la corruption ils sont capables de tout ces faucons là

3.Posté par samba kethio mbondo le 11/02/2009 14:07
ndao si ndagaye ka..........

4.Posté par Osem Diallo le 11/02/2009 14:25
Chers compatriotes épris de justice et engagés dans la lutte pour la démocratie en vue de perforer cette labyrinthe politique, économique, judiciaire et sociale instaurée par ce régime royaliste et major dans toutes les manœuvres de déstabilisation de la République; je vous prie de vous soutenir en soutenant notre frère SOULEYMANE JULES DIOP dans ce combat pour une cause noble et nationale dans lequel il ne cesse de jouer sa partition, ce qui lui a valu toutes ces endurances morale, pécuniaires, professionnelles etc. JULES DIOP a choisi de se constituer tribun de la Plèbe pour dénoncer les complots politiques et malversations financières du Patricia. Il pouvait bien se départir de ce sacerdoce et rester au Sénégal demander sa part du butin à coté de son fils de 7 ans qu'il n'a pas vu depuis 4 ans. Mamadou Dia disait: »quant on a la responsabilité de dire la vérité et de dénoncer le mensonge et que l'on décide volontairement par peur ou calcul de faire autrement, on offense Dieu et trahit les hommes ».Le Sénégal n’appartient pas seulement à Souleymane, il nous incombait tous de s’emparer de ce combat pour bouter ce régime hors du pouvoir pour revigorer les Institutions qui languissent, cesser l’instrumentalisation de la Justice et que le mot d’ordre soit la bonne gouvernance et l’impunité.
Nous ne louons pas ROBESPIERRE mais nous ferons la BASTILLE pour notre pays qui tend vers la dérive.
Seul est louable, l’engagement libérateur qui nous délivre de toute bassesse.
JULES DIOP ne se bat pas dans l’espoir du succès, pour lui c’est bien plus beau de se sacrifier lorsque c’est pour servir son pays.
Sénégalais et sénégalaises, soutenons Souleymane en contribuant au webthon pour qu’il s’acquitte de cette sanction civile que lui a infligée la Justice canadienne.
Sun Tsu disait que celui qui se bat, l’épée nue est un mauvais soldat. Le glaive de JULES DIOP c’est le peuple sénégalais en particulier les jeunes car il a fait sien notre combat et y être passif serait de la traitrise déclarée. Je vous remercie.

Vive la Révolution.
Osem Diallo
Osem29@yahoo.fr.

5.Posté par ALA DERIVE le 11/02/2009 18:02
ngom une façon de trompè la population en nous faisan croire a ds sanctions au diable waye

6.Posté par BABACAR MBAYE le 11/02/2009 22:14
Bravo WADEau_vs avez le courage de le dire.sachez k ns jeunesse sénégalaise , africaine et de la diaspora ns renouvelons ntre cofiance en votre personne et a KARIM WADE limportance pour ns c est les ETATS UNIS D AFRIQUE et KARIM WADE Président du sénégal .on est derriere lui c pourkoi on a mit sur pied un mouvement d union nationale pr le soutenir MOUSKADE MOUvement de Soutien à KARIM WADE 77 511 63 50

7.Posté par Coura le 11/02/2009 22:28
Mais toi osem Diallo tu nous les mets..il y'a deja une campagne de soutien a SJD a seneweb. Beuggue nguen fegn toropppp

8.Posté par dofbi le 11/02/2009 23:45
Excusez moi mais la femme qui est sur cette photo est -elle rellement Mme Nancy Gome Ndiaye.

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State