Référence multimedia du sénégal
.
Google

VIREE DANS UN BAR : Il voulait payer avec de faux billets

Article Lu 1503 fois

Pierre Alain Diémé réfléchira désormais par deux fois avant de chercher à se la couler douce sur le dos de ses semblables, lui qui s’est retrouvé derrière les grilles après avoir tenté de flouer le gérant d’un bistrot en compagnie d’un de ses amis. Se disant employé d’une agence de sécurité et n’ayant cessé de clamer son innocence devant les enquêteurs, il a déclaré avoir ramassé à Colobane une enveloppe contenant de l’argent, à sa descente de travail, sans se faire d’arrière pensée quant au caractère de l’aubaine sur laquelle il est tombé. Faut-il le croire ? En tout état de cause, il n’a pas hésité à inviter une de ses connaissances, en l’occurrence le nommé Onassis Samy, pour une virée à Grand-Yoff, après le dîner. Ce dernier, enthousiaste, accepte volontiers.



Le moment venu, les deux compères se rendirent au bistrot choisi pour la fameuse cuvée. Ainsi, Diémé de passer commande pour un litre de vin. Et, comme on l’imagine, le bonhomme de s’abreuver à sa guise, à l’image de son ami. Puis, ce fut le moment de payer la note et l’homme de remettre un billet de 10.000 Francs Cfa au gérant. Mais, celui-ci sursauta à l’examen de la coupure qu’il trouva être un faux. Embarrassé et voulant du coup se faire bonne conscience, il sortit un billet de 5000 Francs Cfa pour toujours régler la somme due. Toutefois, même déconvenue pour le gérant qui, cette fois-ci, se rendit compte qu’il avait affaire à un faussaire. Il n’a d’ailleurs pas mis du temps pour maîtriser et conduire le véreux client au poste de police de Grand-Yoff où, à la suite d’un interrogatoire, Pierre Alain Diémé a été placé en garde-à-vue. Les faits reprochés à l’agent de sécurité sont constants car, fouillé à corps, il a été retrouvé porteur d’une deuxième coupure de 10000 Francs Cfa de 5000 d’un billet de 2000 et de plus d’une dizaine de coupures de 1000 Francs Cfa. Quant à son ami Onassis, il a certes été entendu, mais a finalement été relaxé faute de charges suffisantes à son encontre. Agé de trente ans, Pierre Alain Diémé a été déféré au parquet pour détention et tentative d’écoulement de faux billets de banque.


PAPE GUEYE
Source: Le Soleil

Article Lu 1503 fois

Mardi 3 Juillet 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State