Référence multimedia du sénégal
.
Google


hh



VIOLS MULTIPLES SUR UNE MINEURE ET ATTENTAT À LA PUDEUR : Violée antérieurement par son cousin et un autre garçon, la jeune fille de 12 ans subit les assauts répétés d'un maçon

La dame K. Kholl, doit certainement se remettre en cause, notamment sur son rôle de mère et de protectrice de sa fille, après les assauts répétés qu'a subis cette dernière, à son insu. Pas moins de trois hommes se sont, en effet, relayé sa fille de 12 ans, sur une période de deux ans, sans qu'elle ne s’en aperçoive.



Agée de 12 ans, A.Mbaye sera à jamais marquée par les nombreux assauts sexuels dont elle a été victime dans son enfance. Violée à plusieurs reprises, la jeune fille dont le certificat médical joint au dossier parle d'une «défloration ancienne» et d'une «inflammation au niveau du vagin », devait, en effet, faire face à son bourreau hier, devant le tribunal des flagrants délits. Seulement, après l'appel du dossier et le constat de l'absence de la partie civile, le dossier a été renvoyé au 30 avril prochain. Une affaire de viols multiples et d'attentat à la pudeur qui met en cause un jeune maçon. Serigne Ndao, puisque c'est de lui qu'il s'agit, a en effet, été envoyé en prison, suite à la plainte de la dame K. Kholle. Demeurant à Malika, la dame s'est présentée à la police de la localité, le 2 avril dernier, pour se plaindre des agissements du maçon Serigne Ndao, lequel travaille dans un chantier sis dans le quartier. La dame raconte que le jour des faits, elle n'avait pas vu revenir sa fille, jusqu'aux environs de 14 heures. C'est donc, raconte-t-elle, au moment où elle était à sa recherche, qu'elle l'a aperçue tremblotante. Pressée de questions, cette dernière a finalement avoué avoir été abusée par l'un des maçons, en l'occurrence Serigne Ndao. Il faut à ce propos souligner que ce dernier a été retrouvé, selon les termes du procès-verbal, avec un pantalon maculé de sperme. Seulement, contrairement aux déclarations de sa victime qui soutient avoir été violée, le maçon a soutenu avoir seulement fait des attouchements à la jeune fille, jusqu'à éjaculation. Revenant sur le déroulement des faits, A.Mbaye a soutenu qu'elle vendait des cacahuètes aux ouvriers des chantiers de leur quartier, lorsqu'à un certain moment, le maçon Serigne Ndao qui lui devait de l'argent, lui a demandé de le suivre dans une des pièces, où il avait gardé son argent. Selon la jeune fille, une fois dans la chambre en question, le maçon a refermé la porte, avant d'enlever les « trois » slips qu'elle portait. « Il m'a d'abord embrassée sur la bouche, il a ensuite sorti son sexe, avant de l'introduire dans le mien jusqu'à éjaculation » a raconté la fille aux limiers.
Elle a, par ailleurs, précisé que Serigne Ndao, qui a récidivé son acte à deux reprises, lui remettait à chaque fois, une pièce de 100 francs. Toujours dans ses confidences, la jeune fille a avoué aux limiers qu'elle n'en était pas à sa première expérience sexuelle, puisqu'elle avait été violée lors des vacances de 2010, par un autre garçon mais également par un de ses cousins.

Ndèye Anna NDIAYE
Source Le Populaire

Jeudi 26 Avril 2012



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 19 Août 2013 - 13:13 FERMETURE DES ENTREPRISES : Le fond du débat








Plateforme d’information et d’intéraction a temps réel
Optimisé pour être vu en 1024x768 I.E. 6.0 ou plus récent

Info sur Xibar.net | Conditions d'utilisation | Données personnelles | Publicité | Aide / Contacts |
Copyright © 2007 Xibar multimedia Tous droits réservés