Référence multimedia du sénégal
.
Google

VIOLENCES conjugales: Des maris privés de sexe par leurs femmes

Article Lu 15364 fois

Ils vivent une véritable misère. Laquelle ? Une misère sexuelle. Ils, ce sont ces époux que leur conjointe torturent jusqu'à les priver de satisfaire leurs pulsions libidinales. Des hommes brisent le silence et se confient. Stupéfiantes confessions. Voyage dans le microcosme des relations matrimoniales.



VIOLENCES conjugales: Des maris privés de sexe par leurs femmes
La cinquante sonnée, à quelques années de sa retraite, le regard hagard et le visage ridé par le poids de la souffrance. L'homme rumine une misère profonde. Ce fonctionnaire de la banlieue, du nom de Ousmane, éprouve le besoin d'exposer son drame : "Je vis mal. Mon épouse ne me donne aucun moment de bonheur. Je suis torturé de jour comme de nuit. Pire, elle me refuse un compagnonnage intime". Soudain, le volubile enseignant peine à sortir des mots de sa bouche. Sur un ton emprunt d'émotion, il lâche : "Un marié ne doit pas avoir des problèmes de sexualité. Quand il en a, cela pose problème. Cela fait plus de 8 mois que je n'ai pas de rapport sexuel avec ma femme. Elle est saine de corps et d'esprit. Elle refuse de se donner à moi".

À la question de savoir pourquoi, un tel comportement: "Mon erreur a été de vivre masqué avec elle, en la faisant miroiter que je détenais son Paradis terrestre. Alors que j'étais un simple fonctionnaire qui tire le diable par la queue. Lorsqu'elle m'a découvert, elle cherché à divorcer. Ce que je refuse parce que je l'aime trop". Le divorce, Ousmane ne l'envisage point.

Sa sempiternelle chanson est celle-ci : " je ne peux pas laisser les enfants et aller ailleurs". Ainsi, il devra continuer à prendre son mal en patience. Mais à quel prix ? Autre personne, autre galère. Moussa est un homme relativement jeune. Son épouse est d'une beauté sans commune mesure. Malheureusement, elle n'a aucun respect, ni aucune considération pour son mari. Ce dernier qui habite dans le populeux quartier de Niary-Tally passe tout son temps à aller voir les parents de sa douce (pardon, sa dure) moitié pour les parler des frasques de son épouse. Mais le sujet tabou qu'est la sexualité, Moussa l'occulte. Ce mari souffre silencieusement. Sa confession est bouleversante : "J'entretiens correctement ma femme. Elle ne manque de rien. Mais, je ne connais pas le bonheur. Nous n'avons pas encore d'enfant, mais je ne suis pas heureux dans mon ménage. Ses désirs ont force de loi. Si je les satisfais pas, elle me prive de sexe".

Et Moussa d'ajouter : "Cela fait six mois que nous ne partageons pas le même lit. Pourquoi ? Elle m'exige de lui payer un salon digne de son rang, qui avoisine le million Fcfa. Ce à quoi je n'ai pas adhéré. Elle me fait voir de toutes les couleurs. Ajoutez à cela, la Tabaski. Vous imaginez tout le mal que je vis". Ne lui demandez surtout pas de rompre d’avec cette femme qui la maltraite de façon subtile. Sacrilège ! Notre bonhomme vous dira sans sourciller : "Je ne peux pas vivre sans elle". C'est ce que sans doute la femme a compris pour l'entraîner dans les labyrinthes d'un ménage où sévit le supplice. L'une de ses sœurs Moussa ne reconnaît plus son frère : "Nous avons perdu Moussa. Il ne vit que pour son épouse, rien que pour son épouse. Malheureusement, celle-ci le matraque jour et nuit".

Des Moussa, il en existe beaucoup. Les femmes sont conscientes de leur puissance et n'hésitent pas à en user. Un galant du troisième âge, qui a boulingué sa bosse un peu partout, conseille ceci aux mariés : "Deux choses doivent être ignorées par vos femmes : Votre amour pour les enfants et aussi votre amour envers elle, surtout au lit. Elles font de vos faiblesses leurs armes". Ces sages conseils n'empêchent pas à Modou, un commerçant septuagénaire de subir les affres d'un mariage.
Ce dernier a convolé en justes noces plus d'un an avec une étudiante. Ceci s'est fait sur un contrat tacite. Il s'agissait pour la fille qu'elle dispose de sa liberté et de son temps pour étudier. Le vieux Modou avait hâte de "prendre possession de son bien" dans le véritable sens du terme. L'homme confie à un de ses amis : "Je vis un mariage-fiction. Je ne vais pas surfer sur les vagues de la fiction. J'irai voir mon beau-père pour lui signifier cela".

La vérité est que l'étudiante qui a profité de l'argent de cet homme polygame, cherche à le narguer. Ce galant du troisième âge n’a qu'une revendication légitime : "passer des moments intimes avec une femme qu'il a mariée devant Dieu et les hommes". Aussi simple que cela puisse paraître, ce vieux court toujours derrière son dû. Son ami ne cesse de dire: "Pour avoir cherché une nouvelle jeunesse, Modou s'est gourré". Dans tous les cas, les femmes sont là avec leur arsenal de tortures et font chanter leurs conjoints.

Source: le Matin

Article Lu 15364 fois

Jeudi 27 Novembre 2008





1.Posté par khalas le 27/11/2008 08:40
moi c tout a fait le contraire femme prive de sexe par son mari

2.Posté par khalass le 27/11/2008 08:59
mwa mon mari moye bagn.peut etre k les femmes yi koye def khamougnou bakkar yi ssi nek

3.Posté par Conquérant le 27/11/2008 09:20
Commencez d'abord par arreter de percevoir vos conjointes comme de vulgaires objets de plaisirs.La sexualité c'est un tout. Un seul maillon manque et c'est la cassure.Et puis comment voulez vous avoir des ménages épanouis si les gens se marient pour d'autres considérations que de l'affection mutuelle.C
'est très courant hélas au sénégal.des couples fictifs foisonnent.

4.Posté par salam le 27/11/2008 09:29
2, 3 jusqu'à 4 femmes, l'homme est le remède de l'homme...la femme est le remède de la femme. koula fonto rek woutal ko moromam. Simple

5.Posté par nékhe le 27/11/2008 09:53
je suis vraiment décu car certaines femmes sont en train de salir la réputation des autres.je penses k c'est la faute des hommes car tu aimais une femme sans lui montrer k tu l'aime à la folie rek daguay warou.nous les femmes lolou lagnouy bagne ndakhe dagno eupeul torocomment peut on priver son mari de sexe pendant 8 mois .khana gnikoy def dagno am yénéne far lafok
car si tel n'est pas le cas day méti si gnom tamite.j'ai si honte vraiment je ss désolée pour ces braves maris.

6.Posté par izze le 27/11/2008 10:38
Faut éviter de forcer le mariage...Je veux dire qu'on doit s'aimer pour se donner à coeur ouvert...Présentement la plupart des couples sont liés pour des raisons matérialistes...et vlà les conséquences

7.Posté par DEKO le 27/11/2008 11:41
Bonjour,
Je pense que l'amour est primordiale pour un couple, pas d'amour normal qu'il y' ait pas de sexe. Mais aussi peu importe sa beauté, goor waroul am complex djiguene way, sois un homme et prends tes responsabiltés...
Moi day, celle qui m'aime pas ne merite pas mon amour non plus.

8.Posté par Grrrr le 27/11/2008 12:19
Djiguén gni sou gnén done seuy té Yallah takh li yeup dou léén si féék, wayé khaliss ak alalou adouna djiteul naléén ba khamatou léén lou ngén di déf, woila le résultat, nane léén sombi bi légui !

9.Posté par rassixona le 27/11/2008 12:25
La femme n'a ke le chantage sexuel et les larmes comme pression sur les hommes!! comprenez le et vous serez ékilibrés!

10.Posté par Etampé le 27/11/2008 12:32
faite confiance en vous meme car la vie est très courte . Nous les femmes sénégalaises avons une mauvaise habitude, se marier pour le confort ;
CROYONS EN DIEU et marions nous té yalla rek takh ak meughèle khaliss yoroule dara loudoul gorédy kholène thi mame diarra , thi mame fa wade , thi mame sophie niang . kHANA yène daguène doff ? s dieukeur di gako khagne sa bopp kholate lène sene bopp way yène diguène gni. té guène délou thi yalla ak térème bou tède bi

11.Posté par awa le 27/11/2008 14:01
g pense k ce sont des armes dont les femmes doivent se servir k rarement en cas d'extreme ,sinon c de l'abus.
mwa par exemple 1fois g me suis disputé avec mon mari violemmen,je l'ai privé de sexe parce k cé lui qui avait tort,au bout de 2 semaines g vraiment eu pitié de lui et g laissée.
ensuite g beaucoup prié pour k dieu me pardonne.

12.Posté par waaw le 27/11/2008 13:57
tak lene seni morom lane la

13.Posté par X le 27/11/2008 14:46
"Léén dé kham na ko kou beugue diour borom mbakhané dagay ndago donn dall"!!!!!!
vous savez tres important de savoir que ne dieukeur dou morome!
mé naka il fallait ci attendre la generation d'aujourdhui on ne peu voir pire que ça il faut le dire, certains parents ont completement ratés l'education de leurs enfants surtt ceux des filles. Je ne sais pas si c'est vrai ou pas mais scandaleux.
Djiguen yi sétat léen séén bopp.!!!!!

14.Posté par karl le 27/11/2008 15:04
Allez voir ailleur Point Bare allez a bune avant Minuit surtout sinon apres minuit le tarif est triple dixit mon ami de bune

15.Posté par ramses le 27/11/2008 15:29
aprés ça si leur mari va voir ailleur c'est elle même qui va ouvrir sa grande gueule pour dire que mon mari me trompe...ah nous les femmes bizzares nous le sommes...Conseils ne vous refuser pas à vos maris..aujourd'hui tu refuse et demain?????

16.Posté par coucou le 27/11/2008 15:29
sey dé momdou tate késsé
beugue sexe beu maradéytani
pour faire lamour,il faut ke les conditions soient réunies
ya ses hommes ki venlent du sexe a tout moment
damay contane si sama dieukeur,sou boba,ma défar beu mou bakh
mais faire lamour di gagni,louko fi diar
kou fi réglé,sa diabar défar beu mou tres bien,c tout

17.Posté par tak biir le 27/11/2008 15:32
nonou na. délène di takh séne biir s'il sont pas gentils.

18.Posté par ramses le 27/11/2008 15:36
Moi par exemple c'est le jour ou l'on se chamaille chaudement que je me donne à lui avec amour...punition par le sexe n'aboutie pas souvent à la compassation que l'on attend...si tu te refuse à lui une autre lui fera bien la chose et tu t'en mordira les doigts car désormé il ira souvent en cachette..début de l'adultére...en bon enttendeur salut...

19.Posté par titi le 27/11/2008 16:05
Bonjour chère internautes,
ya des hommes qui pensent que seule le sexe est le mariage alors que ça c'est pas ça.Imagine toi un homme qui n'a aucun devoir dans sa maison, ne nourrit pas sa femme de même que ses enfants même le petit déjeuner il ne réussit pas à le résoudre.
Sa femme le prend en charge et ses enfants aulieu d'aller chercher une solution à ce problémé il se lamente de sexe toujours.
Ce ga la si sa femme n'accepte pas de coucher avec lui aujourdh'ui il ne doit rien dire
Wala BOK?

20.Posté par Mame Mary le 27/11/2008 16:53
Bonjour les ami(e)s,
je pense que vous avez tous raisons quelque part.
Moi je pense que la relation conjugale est très complexe et il faut bcp de communication et de diplomatie pour ne pas s'engager dans un bras de fer inutile, souvent pourr une question d'orgueil et qui n'aboutit souvent qu'à des ruptures douloureuses et surtout traumatisantes pour les enfants, le cas échéant.
Se refuser à son mari peut avoir plusieurs raisons: certaines sont purement matérielles, comme vous l'avez souligné, d'autres sont de simples caprices d'ignorantes mais d'autres sont psychologiques, physiologiques etc. Certaines femmes, qui prennent les pilules contraceptives orales, par example, peuvent perdre le désir sexuel de façon temporaire (ou deffinitive, selon une étude américaine récente).
En tous cas, un probléme bien posé est à moitié résolu. Discutez de tout! Cherchez des solutions et prenez des décisions ensemble, c'est efficace.
La femme ne saurait certes être un vulgaire objet sexuel mais le mariage est un pacte d'amour et de fidélité. Refuser son corps à l'une des 2 parties de ce pacte pour des raisons non objectives est effectivement une sorte d'adultère. Y a bcp de femmes et d'hommes qui souffrenet dans une étape ultérieure de leur vieet qui finissent dans la misère té fekk na akh you bari lagnou yorel seen diaukeur (Paralysie, pauverté, déchéance ect.). N'abusez pas de vos pouvoirs: addina dafa goude tank te doundou gou diekha goul louné khadj na ci.
IL FAUT SAVOIR RAISON GARDER
Baal leen ma akh

21.Posté par Keurdésolé le 27/11/2008 17:09
Moi je fais tout pour ma femme (fringues, bijoux, argent, même les tâches ménagères c'est moi qui les fais. J'ai même parfois lavé ses slips) maiselle ne fait rien pour moi, elle ne s'occupe jamais de mon confort ne nettoie jamis mes vêtements, même à la machine,elle me refuse même son sourir"Tout ce qui l'intéresse c,est sa coiffure, ses chaussures, son image auprès des autres. Et si je vous jure que quand je l,ai épousées, elle n'osait même pas sortir car elle n'avait même pas des vêmtements et c'est elle qui me l'a dit! Le sexe, n'en parlons pas! C'est comme le chat et la chatte: kham ngueen mous yi nignouye def gouddi, khekh, youkhou matt gadji mouy soga defar! Bilahi walahi c'est pas une blague. Pour vous dire qu'avec les femmes d'aujourd'hui tout est possible. Voilà pourquoi, à mon avis, dara lou bakh amatoul ci deukk bi.

22.Posté par Deug le 27/11/2008 17:12
Djiguen tey goré wou niou. da nga leen di defar ba faté sa bop niou faté la yow

23.Posté par RAFA RAFA le 27/11/2008 17:26
je suis vraiment désolé mais je crois que cés femmes ne sentent pas le plaisir que moi je sent en faisant l'amour avec mon mari
le 7ème CIEL houhou que cé bon mon Dieu
cé femme doive etre senctionné par la loi si et .........................

24.Posté par Peace le 27/11/2008 17:39
déte waye boul wakh dara lou bakh amoul ci deukk bi yagui wakhé akh cooollle dé

25.Posté par deug le 27/11/2008 18:19
KHANA XAMOLEN NI SOXNA BOUY DEFLOLO AMNA KEUR SAFARA.
BAKAR BOU MAK MONI NONOU........................

26.Posté par mod le 27/11/2008 19:16
goor niè nio niake foole rèèk mane dè komako def boukhaye niebi se keur bay malako wakh

27.Posté par BOYE BRESCIA le 27/11/2008 20:53
LA FEMME SENEGALAISE A FAITE DU DESIR SEXUEL SON ARME.MOI J'AI QUITTE LE SENEGAL MON PAYS QUAND J'AVAIS 12ANS POUR REJOINDRE MON PERE EN ITALIE.LORSQUE J'AI FINI MAIS ETUDES A L-AGE DE 23ANS,MA MERE VOULAIS QUE JE ME MARIE AVEC UNE FILLE DE SON AMIE INTIME ET J'AI REFUSER EN CAR SELON MOI EN PERSONNE, JE NE POUVAIS PAS EPOUSER UNE FEMME QUE JE CONNAISSER PAS MEME SI TOUT MON ENTOURAGE ME DISAIT QU'ELLE ETAIT BONNE. J'AI DU EPOUSER UNE TRES BELLE ITALIENNE CHIARA QUI ACCOMPLIT PARFAITEMENT SON ROLE D'EPOUSE QUI ETAIT D'AILLEUR MA COPINE DE CLASSE AU LICEE DE PALAZZOLO VILE QUI SE TROUVE A 40 KM DE BRESCIA. ON VIT PAISIBLEMENT ICI ET ON S'AIME ET SE DONNE L'UN L'autre avec envie.

28.Posté par rassixona le 27/11/2008 23:13
J'ai remarké k'il y a 27 postes sur cet article! cas rare dans xibar! celà signifie ke le sexe interesse plus ke la politik. Xibar net essayez donc d'augmenter vos revenus! le sexe se vend bien,ne soyez non plus des proxènètes!!

29.Posté par DIANKALAR le 28/11/2008 09:09
MONSIEUR TU ES A L'ORIGINE DE TES MALHEURS. UNE FEMME AVEC QUI TU NA PAS D'ENFANT ET TU T'ENTETE A LA GARDER MALGRE TES DEBOIRES ET TA SOUFFRANCE CEST INADMISSIBLE. CE QUE TU NE SAIS PAS OU QUE TU REFUSE DE CROIRE EST QUE TA SOIS- DISANTE EPOUSE BAISE AILLEURS. TORD TON COEUR ET SEPARE TOI DELLE SINON TU VA MOURIR DE CHAGRIN. A TOI DE VOIR.

30.Posté par DIANKALAR le 28/11/2008 09:25
salut le forum
jai une question, les prostitués de dakar sont chéres
10 à 15000F une passe c'est chére; connaissez vous une maison de passe pas trop chére ou on peut tirer son coup à moins de 5000F; merci du renseignement;

31.Posté par rassixona le 28/11/2008 18:59
A Mbeulékhé dans le plateau ou à Niaye Thiokère derrière ex El Malick,il y a dix ans cétait 200FCA,il faut l'indexer à l'actuel coût de la vie,pour avoir le nouveau prix! mais la crise est là et les fêtes approchent! Un autre créneau,si tu resides ou as un cops à l'UCAD,le prix est interessant aussi!

32.Posté par jerk le 07/09/2011 20:31
Presented very interesting article .Cool Thanks دردشة عراقنا دردشة عراقية دردشة العراق كويت 25 دردشة بغداد كويت 25 دردشة دردشة دردشة بغداد منتديات عراقية chat iraq
شات
دردشة عراقنا
دردشة عراقية
دردشة
كويت 25
دردشة العراق
منتديات عراقية
دردشة بغداد
كويت 25
منتديات الكويت

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State