Référence multimedia du sénégal
.
Google

VIOLENCES A L’UNIVERSITE CHEIKH ANTA DIOP : La police sème la terreur et fait neuf blessés chez les étudiants

Article Lu 1976 fois

Les étudiants de l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar ont vécu hier l’une de leurs plus mauvaises journées depuis le début de l'année. Encore une fois, les forces de l'ordre n’ont pas hésité à violer les franchises universitaires pour ‘corriger’ des étudiants mus par la ferme volonté de percevoir leur bourse. Ces violences ont occasionné la blessure de neuf étudiants, dont cinq qui seront évacués à l'hôpital Principal par l’infirmier Major du Coud.



VIOLENCES A L’UNIVERSITE CHEIKH ANTA DIOP : La police sème la terreur et fait neuf blessés chez les étudiants
Les forces de l’ordre et les étudiants de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad) se sont hier, affrontés sans merci sur fond de jets de pierres et de grenades lacrymogènes, pendant cinq tours d'horloge. Des insultes, des menaces, tous les moyens étaient bons pour tromper la vigilance des forces de l’ordre, armées de Mas-36. Elles avaient pris position devant les portes du campus social, lâchant de temps à autre des grenades lacrymogènes pour disperser et affaiblir les groupuscules d’étudiants. Ces derniers ont recouru à la violence, se frottant ainsi aux forces de l'ordre, afin de pouvoir récupérer leurs pécules. ‘Depuis le début de l'année, nous n'avons pas reçu nos bourses et nous avons épuisé nos stocks de tickets qui permettent d’accéder aux restaurants’, regrettent ces manifestants qui ajoutent : ‘Nous avons effectué de multiples aller et retour devant les guichets, mais en vain’.
Et hier, vers les coups de 11h, les étudiants avaient choisi de durcir le ton amenant les forces de l'ordre à reculer. Mais la réplique sera très dure. En effet, les éléments du Groupement mobile d’intervention vont violer les franchises universitaires pour retrouver les étudiants dans leurs chambres, notamment au niveau des Pavillons des mariés (Pm). Ainsi, ils vont défoncer les portes des chambres pour trouver à l'intérieur des étudiantes qu'ils vont sévèrement ‘corriger’. ‘Les forces de l'ordre ont défoncé la porte de notre chambre, saccagé nos matériels et emporté nos portables et une somme de 22 mille francs Cfa’, se désole Saly Mangane, jeune étudiante logée au 8 Pm 5. Sa voisine de chambre se dit ‘très déçue par ce qui s'est passé ce matin’. ‘J'ai vu des étudiants, qui prenaient leur bain au Pavillon N, qui ont été cueillis à l'intérieur des douches pour être sauvagement battus. Les policiers ne les ont même pas donné le temps de porter des habits. Ils les ont sortis nus et les ont battus comme des animaux’, rapporte l'étudiante.

Abondant dans le même sens, Oumy Khaïry Sall révèle avoir subi le même sort, puisque les policiers ont saccagé tous ses bagages. Amy Codou Bâ, logée au 10 Pm 4 témoigne : ‘J'étais en train de regarder un film sur l'ordinateur portable de ma sœur, quand tout d'un coup j'ai entendu quelqu'un défoncer la porte. A ma grande surprise, des Gmi se sont invités dans la chambre. Et sans aucune explication, ils ont commencé à me battre. Ils m'ont traînée tout au long des escaliers avant de m'embarquer dans leur fourgonnette. J'y ai trouvé d'autres étudiants qu'ils avaient ligotés comme des moutons. Ils nous battaient et nous demandaient de nous taire parce que nous étions des étudiants. Comme si l'étudiant était un animal’. Ces scènes de violence, qui se sont déroulées hier dans le temple du savoir, auront occasionné des blessés graves du côté des étudiants. Infirmier Major du service médical de l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar, Mara Kaïré informe que neuf étudiants ont été blessés par des coups de matraque et des grenades lacrymogènes. ‘J'ai évacué cinq d'entre eux à l'hôpital Principal, parce que leurs cas étaient un peu graves. Parmi ces étudiants, il y a deux qui sont tombés du 1er étage des Pm’, précise le Major Kaïré.

Papa Bakary KAMARA (Stagiaire)

Source: Walfadjri

Article Lu 1976 fois

Mercredi 6 Mai 2009





1.Posté par boy ndiago le 06/05/2009 16:26
SANS COMMENTAIRES§

2.Posté par D.D le 06/05/2009 16:43
mais il faut porter plainte contre ces ignares.
Faudrait aussi que les étudiants s'organisent pour que pareilles choses ne se reproduises plus jamais en décretant un mot d'odre de grève qui ne sera levé que quand ces cons de policiers seront severement punis, quitte à ce que l'année soit blanche faut qu'une génération se sacrifie pour les autres.

NOUS RECLAMONS QUE JUSTICE SOIT FAITES, CAR RIEN NE PEUT JUSTIFIER DE TELS ACTES DE BARBARIES

3.Posté par djib le 06/05/2009 17:58
je suis désolé !!! mais je trouve que les étudiants en font trop parfois. on a droit de faire gréve mais s'attaquer au bien public.
C'est ce n'est pas en sacageant des voitoires, t les biens publique que le problème va se régler.
Certes les limiers ont débordé sur ce coup mais cela peut servir aux prochain.

4.Posté par fatou le 06/05/2009 19:45
Mais toi tu n'as rien compris djib comment peux tu dire une chose pareille.
Ils doivent leur payer leur bourse c est leur seule source pour survivre et les innocents qui étaient sagement dans leur chambre?
Il faut leur déclarer la guerre à ces imbéciles de GMI
Ils n'ont pas le droit de les battre

5.Posté par maba le 06/05/2009 20:57
oui les GMI sont des mécontents affamés qui profitent de ces genres de situation pour se soulager d'une jalousie transformer en haine qu'ils ont envers les étudiants. je dirai ce sont des attardés, en quelque sorte des ratés quoi. chers camarades étudiants, on devrait avoir pitié d'eux et ne leur en voulons pas car ils n'en valent pas la peine. sinon c'est leur accorder une moindre importance qu'ils n'ont pas. aaaaaaaaaaahhhhhhhhhhhhhhhhhhh.

6.Posté par beauga le 07/05/2009 02:01
mane d tatounene yi mome nekhouma dra mais etudiant ak sene tate yi sakh tem gua oumou de lolllllllllllllllllllll nan mais par dessus tout je trouve que c n'est po normal de s'imiscer chez des personnes sans preavis surtout chez les etudiants et les filles en particulieres c decevant de la part des forces

7.Posté par Gaye Mansour le 07/05/2009 02:10
je leur emmerde ces policiers ils ont droit de réclamer leurs bourses ces innocents du courage a tous mes frere et à toutes mes soeur de l'UCAD de la part de Mansour Gaye étudiant à l'UNIVERSITE PARIS DESCARTES en france vous pouvais me joindre sur l'adrees suivante mansour99100@hotmail.com
Mais dara ça va finir un jour bon courage et bonne guérison aux blessées et cette histoir me touche beaucoup.

8.Posté par justice le 07/05/2009 14:11
slt je sui pa etudiant mé là ls gmi en non fé trop,de s'attaker a des filles c ds poules moullies,ils pourr mieux de nous debarrasé de se presi et consort

9.Posté par dimxa le 07/05/2009 16:59
vriament ils sont des ingrats ..ces putins de merde de gmi..comme leur non indique GROUPEMENT DES MECONTENTS ET DES INSATISFAITS.il faut comprendre que c est la jalousie qui leur tues..il sont les putain de merdes de l etat..les esclaves;;les dominés;les malheureus;les moins que rien ;les batares;les salauds;les conards;les crétins...et vous savez quoi je vous en merde salles putins de merdes de gemies..all yours mothers fuck..fuck the black GMI.....salauds

10.Posté par siva le 07/05/2009 21:30
hah ne vous en faite pa c parce kil non pa fait les banc.et puis faut meme pa penser a porte plainte car ca n'ira nul part .il faut simplement utiliser d'autre t'actik pour mettre le feu ds leur fesse ces nullllllllllllllllll de gmi lou eup tourou il entre coome il veul n'y a t'il pa d'homme a lucad

11.Posté par pape bouna faye le 22/05/2009 16:29
je déplore la situation qui s"est passée à l'université cheikh anta diop, et je dis que l'Etat est responsable de tous ces faits.il doit payer les bourses des étudiants.Imaginer un étudiant qui n'a pas de parent à dakar,une fois que ses tickets épuisés où va t-il trouver quoi manger.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State