Référence multimedia du sénégal
.
Google

[ VIDEO ] ZALE LO vs BOY KAIRE: Zale Lô conteste l'application de la règle des 4 appuis

Article Lu 14376 fois

LUTTE ( CLAF) : 7ÉME ET 8É JOURNÉES A ZIGUINCHOR: Khadim Ndiaye II et Tidiane Faye invincibles, Fass perd ses quatre combats.



[ VIDEO ] ZALE LO vs BOY KAIRE: Zale Lô conteste l'application de la règle des 4 appuis
Dans le cadre de la décentralisation du championnat de lutte avec frappe ( Claf) à Ziguinchor, les amateurs ont pleinement vécu ce week-end cette discipline première du Sénégal. Pour un plateau de huit ( 8) combats mettant en lice les poules A , B , E et K, les lutteurs Khadim Ndiaye II de Thiaroye, Tidiane Faye de Lansar et Zale Lô de Fass ont été les grandes attractions. Avec des victoires pour le moins éclatantes face à des adversaires chocs. Mais avec un enseignement majeur à tirer: Ziguinchor n' a pas réussi à Fass qui, sur 4 combats, a été partout déclarée perdante.

Khadim Ndiaye II ( Thiaroye) use Ouza Sow ( Fass)

C'est dire que les dieux de la lutte font un service minimum avec Ouza Sow quand ce dernier descend dans les régions. Il y a quelques mois à Kaolack, il avait été exécuté de sang froid par Abdou Diouf le géant du Walo. C'était lors de la 4é journée du Claf. Ce week- end aussi, espérant un retour en force pour mieux se positionner dans la poule A de ce claf, il a été dominé par Khadim Ndiaye II de Thiaroye. Ce qui a fini de réduire ses chances de se qualifier pour ce qui reste de ce championnat. Quant à son tombeur en l'occurrence Khadim Ndiaye II, il a confirmé la bonne santé de son écurie qui, après la victoire d'Issa Pouye il y a quelques semaines face à Balla Diouf, ( un autre fassois) vient de signer une autre palme. Une performance qui place Khadim Ndiaye comme leader de la poule A qu'il partage en plus d'Ouza avec Moussa Dioum de l'écurie Saku Xam Xam et Mamadou Diouf de Sogas.

Tidiane Faye ( Lansar) confirme devant Ousmane Toucouleur ( Fass)

Il est devenu la vedette de l'arène. Malgré son petit gabarit, Tidiane Faye de l'écurie Lansar symbolise le lutteur fini. Il allie technique et robustesse. Après Jaguar et Mbaye Diouf II, il a confirmé à Ziguinchor face à Ousmane Toucouleur. Une victoire que Fass et son poulain ont contesté, mais qui a été validée par les juges arbitres qui n'y ont vu aucune tâche. Une confirmation qui permet au sociétaire de Lansar de faire le plein avant terme avec trois victoires en autant de sorties. Promu à un avenir radieux, Tidiane Faye, sociétaire de l'équipe nationale, semble bien savoir où il va. Très discret, il fait son petit bonhomme de chemin avec comme objectif majeur, faire face aux meilleurs dans les autres catégories après avoir fait le vide dans sa génération.

Baye Mandiaye ( Elbg) surclasse Ngounda ( Fass)

Un choc terrible qui n a pas été de tout repos pour le sociétaire de Fass en l'occurence Ngounda. Engageant le combat avec hargne, il a vite fait de calmer ses ardeurs face à un adversaire rompu à la tâche et qui avait adopté comme style la frappe pour l'user avant de le terrasser. Ainsi, Baye Mandiaye, appliquant à la lettre les consignes de Balla Gaye son entraineur, et patron de l'Ecole de Lutte Balla Gaye, a fini par faire tomber Ngounda qui repart sur une défaite.

Mamadou Diouf perd à nouveau sur avis médical

Il y a quelques semaines face à Rock Mbalakh de Fass, il avait été déclaré perdant par avis médical. Les médecins l'ayant jugé incapable de continuer le combat avec tout ce sang qui dégoulinait sur son visage. Hier encore, ce fut pareil. Mamadou Diouf de Sogas a été anéanti par les rudes coups de Moussa Dioum de Sakou Xam - Xam. Ce dernier soutient avoir appliqué à la lettre les consignes de Birahim Ndiaye son entraineur, et qui consistaient à éviter l'accrochage et à miser sur les coups. Au finish, Moussa Dioum trône à la tête de cette poule devant Rock Mbalakh de Fass.

Zale Lô ( Fass) conteste sa "défaite"devant Boy Kairé ( Soumbédioune)

Ce combat était attendu par tous les férus et amateurs de lutte. Parce que simplement en lui même, se lisait une certaine histoire qui a croisé par le passé les deux lutteurs en face. Boy Kairé et Zale Lô ont partagé beaucoup de choses à Fass. Avant que le destin ne veuille les séparer pour les croiser à nouveau hier au stade Nema. Mais malgré la volonté de chacun des deux de se mettre en valeur, l'opposition s'est terminée en queue de poisson. Sur un contact, Zale Lô trébuche et se laisse ceinturer par Boy Kairé qui le bouscule. Zale Lô semble à quatre appuis. Les arbitres sont formels: il est battu. Mais à son niveau et pour son écurie Fass, il n'en est rien. La contestation est unanime. Fass décide de déposer une réclamation pour casser ce verdict.

Source: Le Matin / Archipo.com


Article Lu 14376 fois

Lundi 28 Avril 2008





1.Posté par Alcaponi le 28/04/2008 13:15
pfffff c CONS d'arbitres yakh lamb rèk laniou moune !!!

2.Posté par chacha le 28/04/2008 15:30
c vrai que ya pas eut quatre appui trois wi mais pas quatre faut pas gacher le combat des gens bétement.si vous netes sur de rien allez visualiser le combat avec les camera avant de donner de résultat

3.Posté par mrr le 29/04/2008 01:20
Mbeurou Fass dou nangou moukk defaite
de vrais lâches

4.Posté par pape drame le 07/09/2008 14:51
boy kaire mo moune zale lo


Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State