Référence multimedia du sénégal
.
Google

[VIDEO] SOMMET DE L'OCI: Wade en visite en Arabie Saoudite

Article Lu 13205 fois

Le président Wade a confié, hier, au micro de nos confrère de la Rts, à sa descente d’avion de retour d’Arabie saoudite que le roi Abdallah Ben Abdel Aziz Al-Saoud a confirmé sa participation personnelle au Sommet de l’Oci des 13 et 14 mars 2008 à Dakar.



[VIDEO] SOMMET DE L'OCI: Wade en visite en Arabie Saoudite
Me Wade a révélé que le roi d’Arabie saoudite s’est dit satisfait des préparatifs du sommet de Dakar. Les deux chefs d’Etat ont évoqué rapidement la question de l’Oci. Le président Wade a indiqué que le sommet va se tenir à date échue et que le Sénégal sera prêt au plan de l’organisation matérielle. Me Abdoulaye Wade a précisé que les discussions sur les préparatifs du sommet n’ont pas duré car l’Oci n’a pas de préoccupation pour le roi, qui a confirmé sa participation effective à cette grande rencontre de la Ummah.

Le président de la République a réaffirmé qu’il nous appartient nous Sénégalais de préparer toutes les conditions pour recevoir nos hôtes, dans la plus grande hospitalité. Me Wade a ajouté qu’il n’a pas d’inquiétude à ce faire à ce sujet.

Nous avons reçu ce communiqué de la présidence sur le voyage du chef de l’Etat en d’Arabie saoudite.

M. le président de la République s’est rendu en Arabie saoudite en compagnie d’une délégation composée, entre autres de M. Abdoulaye Baldé, Secrétaire général de la présidence de la République et directeur exécutif de l’Anoci, Me El Hadj Amadou Sall, ministre porte-parole, M. Oumar Demba Ba, ministre, conseiller diplomatique, M. Ahmed Khalifa Niasse, ministre conseiller chargé de la nouvelle Ville, M. Pape Mohamed Camara, conseiller spécial, M. Ababacar Diop, conseiller technique et directeur de Seneclic, M. Serigne Ndiaye Bouna, administrateur de société, etc. Le président de la République et la délégation qui l’accompagnait se sont arrêtés à Casablanca pour une escale technique.



Dans un entretien qu’il a accordé à la presse marocaine et arabe lors de cette escale, le chef de l’Etat a réaffirmé la solidarité et les liens séculaires qui unissent les deux pays. Interrogé sur le Sahara, le chef de l’Etat a réaffirmé son soutien au Maroc et le principe de la souveraineté du royaume sur ce territoire.

Après quelques heures d’arrêt à Jeddah, S.E.M. le président de la République et sa délégation se sont rendus à Ryadh. Le chef de l’Etat a eu un long entretien, ouvert aux deux délégations, avec Sa Majesté le roi Abdallah Ben Abdel Aziz Al-Saoud,

L’entretien a porté, entre autres, sur les préparatifs du Sommet de l’Oci des 13 et 14 mars 2008 à Dakar et sur les relations bilatérales, excellentes, entre les deux pays.

Le roi Abdallah a renouvelé au chef de l’Etat sa décision de participer personnellement au Sommet de l’Oci.

Par la suite, le chef de l’Etat s’est entretenu, en tête-à-tête avec Sa Majesté le roi Abdallah Ben Abdel Aziz Al-Saoud.

Au cours de son séjour en Arabie saoudite, le chef de l’Etat a reçu en audience :

A Jeddah :

- M. Mohammed Ali et le docteur Amadou Boubacar Cissé, respectivement président et vice-président de la Bid (Banque islamique de développement). L’entretien a porté notamment sur le fonds de solidarité pour la lutte contre la pauvreté créé lors du sommet extraordinaire de La Mecque de l’Oci.

A Riyad :

- le personnel de l’ambassade du Sénégal à Riyad ;

- les membres de l’Union des groupements de femmes du Sénégal en Arable saoudite ;

- M. Ai Mutlak, président du Groupe Ai Mutlak. L’entretien a porté sur certaines modalités de l’exécution du financement alloué au Sénégal par le Fonds saoudien pour un montant de 25 millions de dollars.

Me El Hadji Amadou SALL Ministre, porte-parole de la présidence de la République

Source: Le Soleil

Article Lu 13205 fois

Mercredi 9 Janvier 2008





1.Posté par MARVEL le 09/01/2008 15:28

Président Ay Gaffes

Ce Wade a-t-il jamais mérité le nom de Président, car ce n'est pas possible d'être aussi catastrophiste en politique et en diplomatie. Quand il ouvre la bouche,
- soit c'est pour commanditer un nouveau crime, de nouvelles agressions, ou de nouvelles violations des institutions et textes
- soit c'est pour sortir de nouvelles contre vérités
- soit c'est pour lancer des propos incendiaires qui vont porter la menace sur le Sénégal ou nos ressortissants

Les exemples sont nombreux qui montrent que cet homme n'aura décidément jamais la carrure d'un chef d'état, voire même d'un simple fonctionnaire

1° Après avoir dit aussi à l'Elysée que le Sénégal n'avait pas besoin d'argent mais des armes,

2° Il a aussi fait courir le bruit qu'il a engueulé Ould Taya, les tueries ont failli reprendre

3° On se souvient de ses déclarations qui ont mis le feu avec la Mauritanie

4° On n'oublie pas non plus ses propos incendiaires en Côte d'Ivoire, et les sénégalais résident dans ce pays qui ont failli se faire lyncher

5° Ne parlons même pas de sa lettre au président Taiwanais dans laquelle il écrivait que les états n'ont pas d'amis

6° Vous avez aussi tous vu le triste épisode de Hararé, où humilié par Mugabé, il s'est mis à décrire le Zimbabwé comme le paradis de la démocratie pour s'aplatir devant Mugabé. Et à Minuit à Dakar que Wade s'est senti obligé de convoquer une conférence de presse pour vite donner sa version, qui n'est bien sûr jamais conforme à la réalité

Et je ne sais encore combien de bourdes.
Voilà que le bonhomme est loin d'en avoir fini.
Alors que les autorités marocaines et le Polisario sont en pleine négociations, Wade, prêt à raconter n'importe quelle farberie pour plaire à quiconque aurait employé la manière forte avec lui (exemple, les ambulants, Mugabé, Jammeh, etc...), a, rien qu'au cours d'une simple escale au Maroc, lancé à nouveau des propos aussi incendiaires et malvenus comme lui seul en a le secret, déclarant inconsciemment « Le Sahara est une terre marocaine, et doit rester sous la souveraineté marocaine ......... Le Maroc est dans son bon droit».Même le plus simplet des diplomate n'aurait pas commispareille bourde. Mais connaissant notre Wade, il aurait déclaré le contraire si le Polisario l'insultait ou le menaçait demain. Et ainsi de suite.

Les sénégalais ont vraiment donné en 2000 une boîte d'allumettes à ce petit enfant de la 80aine passée depuis belle lurette, et le voilà prêt à mettre le feu partout

MARVEL
marvel@hotmail.fr

2.Posté par encore ! le 10/01/2008 12:05
C'est la n-ième fois que le roi de ce pays fasciste confirme sa participation. Où est le scoop ?


3.Posté par Dr. Saliou Diouf le 10/01/2008 22:55
C'est très bien.Il fait un très bon travail pour notre pays.Je suis pour toute démarche qui fait gagner le Sénégal en prestige et en considération. C'est bien pour notre économie et notre respectabilité dans le monde. Les retombées seront au service de la nation. Merci donc Monsieur le Président de la République. Que toutes vos actions soient couronnées de succés pour l'intérêt d'un Sénégal afro-africain. Je me situe hors des luttes partisanes à un moment où je ne me suis jamais défini comme membre d'un parti politique quel qu'il soit. Je suis et resterai absolument panafricaniste. Mais en tant que sénégalais, je reste tout à fait très fier d'Abdoulaye Wade. Wa salam.

4.Posté par chantal le 25/03/2008 17:33
Salutation,

Je sais que mon message sera d’une grande surprise quand t-il vous parviendra. Donc, je vous présente toutes mes excuses. Je vous écris sincèrement dans le but d’obtenir votre coopération et votre confiance pouvant me permettre d’effectuer une affaire urgente avec vous, Très chere, c’est une proposition très sincère et noble que je vous fait .

Je souhaite solliciter votre aide dans la migration et l'investissement dans votre pays la fortune que j'aihertitée de mon père . Brièvement, je suis une sierra léonaise agée de 24 ans et fille unique du défunt DR Kouakou Bah Theodore. Jusqu'à sa mort, mon père était le Directeur général d'une société d'extraction d'or et de diamant dans la région de Kanema en Sierra Leone. Le 6 Avril 2002les forces militaires fidèles au gouvernement d'Ahmed TIJAN KABBAH ont envahi la mine de diamant et d'or et ont assassiné mon père, le confondant avec son frère kouakou Sankoh qui est le député du (RUF) du
révolutionnaire FODAY SANKOH.

Quand ma mère, absente car venue me voir en côte d'ivoire où j'étudie dans une grande école a appris la nouvelle ,elle est retounée au pays malgré tous les risques et a récupéré certaines des affaires qu'elle jugeait sacrés pour mon père dans notre villa de famille. Parmi les objets récupérés figurait un dossier contenant des détails d'un dépôt que mon père a fait dans une société de compagnie de sécurité à Abidjan Côte d'Ivoire. Il y a déposé $ 10.500.000,00 (Dix millions cinq cent mille de dollars des États-Unis) contenus dans une (1) caisse metallique à son nom.

Il n'a pas révélé le vrai contenu de la boîte à cette société. Néanmoins il a déclaré le dépôt comme biens de famille pour des raisons de sécurité. C'est l'argent que mon defunt père a gagné à partir de la vente de l'or et de diamants pendant son temps comme Directeur général. Compte tenu du climat politique instable en Cote d´Ivoire , j'ai décidé de chercher un partenaire afin d'investir cette somme hors de la Côte D'ivoire dans des domaines rentables, c'est donc la raison pour laquelle je viens vers vous pour solliciter votre assistance et nous aider à investir dans votre pays. La meilleure méthode pour conclure cette transaction vue la tension politique en cote d´Ivoire, serait d'expédier la caisse contenant les fonds dans votre pays .

La compagnie de sécurité a la possibilité de nous faciliter les choses en expédiant cette caisse dans votre pays par la voie diplomatique que j'apprécie beaucoup. Dès l'arrivée de ces fonds dans votre pays, vous allez les récupérer et les sauvegarder et engager les démarches pour nous aider à venir s'établir dans votre pays. Ici en raison de sa proximité à notre pays et de la guerre, notre statut de réfugié ici ne peut pas faciliter les affaires pour nous. Nous vous demandons également de rechercher des affaires fiables et lucratives, de sorte que nous puissions investir sagement. Nous avons à l'esprit de vous donner 15 % de toute la somme (10.500.000,00 millions de dollars $), et la part de 25% dans n'importe quel investissement que nous ferons au moment venu si vous acceptez de nous aider. Cette fortune que nous vous avons indiquée devrait demeurer confidentielle.
cher partenaire restant à votre entière disposition pour d'amples informations fiables, recevez l'assurance de mes sincères salutations.

Que Dieu vous bénisse.
Bien à vous,
Mlle Chantal kouakou


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State