Référence multimedia du sénégal
.
Google

[ VIDEO ] Immigration : Les photos de la honte en Italie (L’indifférence face aux corps noyés de 2 adolescentes)

Article Lu 17893 fois

L’Italie se retrouve sur le banc des accusés après la publication de photos montrant l’indifférence apparente de vacanciers face aux corps noyés de deux adolescentes roms, une polémique favorisée par le tour de vis du gouvernement Berlusconi contre l’immigration.



[ VIDEO ] Immigration : Les photos de la honte en Italie (L’indifférence face aux corps noyés de 2 adolescentes)
Plusieurs quotidiens européens, britanniques et français notamment, ont publié ces clichés dérangeants, le journal The Independent titrant sur "les images qui font honte à l’Italie". "L’attitude des Italiens envers les Roms (...) s’est refroidie depuis des années, alimentée par une couverture médiatique exagérée des délits commis par les Roms. Le gouvernement Berlusconi a lancé une grand campagne contre cette communauté", commentait mardi The Independent. Les clichés représentent les deux corps des adolescentes, recouverts de serviettes de toilette et étendus sur une plage proche de Naples alors que les baigneurs vaquent à leurs occupations, continuant à bronzer ou à téléphoner.

Les cadavres sont restés étendus environ une heure sur la plage de Torregaveta, au nord de Naples, avant que les cercueils n’arrivent.

Le célèbre photographe italien Oliviero Toscani, artisan des campagnes de Benetton, met en garde contre "une image qui devient plus vraie que la vérité" et qui doit être considéré pour ce qu’elle est, "un document", dans une déclaration à l’AFP.

Ce que les clichés ne disent pas sur ce drame qui s’est produit samedi dernier, c’est que plusieurs vacanciers se sont jetés à l’eau pour sauver les deux jeunes filles qui ne savaient apparemment pas nager.

Selon le Corriere della Sera, un bouquet de fleurs blanches a aussi été déposé sur le lieu de la noyade.

Cette affaire a suscité très peu de condamnations en Italie.

La représentante en Italie du Haut commissariat pour les réfugiés de l’ONU (UNHCR) Laura Boldrini s’est déclarée "indignée", s’étonnant de l’absence de réaction politique, "surtout à un moment comme celui-ci", dans une allusion au durcissement de la lutte contre l’immigration clandestine, qui vise notamment les nomades, décidée par le gouvernement de Silvio Berlusconi.

Cette nouvelle politique a valu à l’Italie de sévères critiques de la part des institutions européennes, en particulier après l’incendie de camps de Roms à Naples et l’annonce du relevé des empreintes des enfants roms.

L’archevêque de Naples Crescenzio Sepe a été la seule personnalité à faire part de son indignation : "ces images de notre ville sont pires que celles de Naples envahies par les déchets".

Une messe à la mémoire des deux adolescentes, Violetta et Cristina a été célébrée mercredi soir sur une plage à Herculanum, près de Naples.

"D’une plage est venu un message d’indifférence, de cette place nous voulons transmettre un message d’amour et de solidarité", a commenté le prêtre Giuseppe Mazzafaro, cité par l’agence Ansa.

"Une photo peut mentir ou donner une impression erronée. Les vacanciers savaient-ils que les victimes étaient roms ? La même indifférence aurait pu se manifester envers des Italiens", déclare à l’AFP Sergio Romano, éditorialiste au Corriere della Sera.

"Actuellement, tout événement qui se prête à une interprétation tombe sur un terrain fertile en raison de l’image négative de l’Italie", souligne l’éditorialiste.

La crise des ordures à Naples, les mesures anti-immigrés ou l’immunité pénale votée cette semaine pour protéger Silvio Berlusconi expliquent en partie cette dégradation aux yeux de l’étranger.

"Dans cette affaire, on est face à un préjugé de nature politique qui consiste à dire que Berlusconi, élu démocratiquement à trois reprises, a réussi à changer la mentalité des Italiens par ses télévisions", conclut l’ex-sénateur (gauche) Franco Debenedetti, éditorialiste au quotidien économique Il Sole-24 Ore.

Source: AFP


HONTEUX : DES ITALIENS BRONZENT À COTE DE CADAVRES DE FILLETTES CLANDESTINES.

Article Lu 17893 fois

Jeudi 24 Juillet 2008





1.Posté par sarr le 24/07/2008 23:24
c'est comme cela qu'ils detestent les africains...

2.Posté par nouks le 25/07/2008 00:44
Nous les africains mme si on a tord on brandit l'arme de la victime!
Reconnaissons nos fautes, cherchons les solutions pour aller de l'avant!
HONTEUX a ces africains qui ont vendu leur dignité, leur vie rien que pour aller en europe
HONTEUX a nous tous de cautionner ce fait,"qui ne dit rien ...."
HONTEUX a nous les petits fils de ces vayants noirs déportés de force pdt la traite
HONTEUX HONTEUX HONTEUX HONTEUX
La honte négros, quelle honte d'etre africain, la honte tu t'imagines?

3.Posté par pointinini le 25/07/2008 02:27
Nos propres gouvernements s'enfichent pas mal alors pourkoi voulez vous qu'eux s'en inquiete.
mais rien ne prouve sur cette video ce que les medias affirment

4.Posté par bopam le 25/07/2008 04:35
et alors !!! putain , ils sont morts à vouloir aller faire la pute , ou sécher le bistrot à tougal
, so rien à foutre ...apprenez vous autres africains que des régles d'immigration existe , qui les méprisent s'engage dans une périlleuse entreprise... travaillons nos contrées , amenos de la plus value thi ay science ... et finally yeurmeundé , ça ne se quémande pas , ça se constate .....

aux auteurs de cet article ... get lost ;buddy ass

5.Posté par wi le 25/07/2008 08:44
nouks wakh nga deug la honte pour les africains, mm nioune nji nékeu europes sakh danio am gathié. mané toubab yi défougnou dara souléne neexé nagé nak, dakh té katt niit kou gnoul mo niakeu fayda té mbegueuh topando, niom gno raye séne boppa kéne pouséwoulène dieul pirogues bi tchimm cé la honte pr ls noirs tchim kou yalla wowoul europes loye dieul pirogues, gni dagno niakeu diom fo fégueu gnoumél nirék sene ndeye ak baye gno amoul wone diom bagnou khiffé niouy sathia pour am lougnou lékeuh robinée houbi rek gnou rouss, motakhite sene domes yi donouléne tchim

6.Posté par boy ndiago le 25/07/2008 15:22
def léne ndanke té téye!
ce ne sont pas des adolescentes africaines ! on a dit des roms! informez vous pour savoir ce que c'est que avant de faire des pets de travers!

7.Posté par modou modou le 25/07/2008 15:27
je vais pas vous laisser mourrir idiots!
ce sont des romanichel! des gitans si vous voulez ou des tziganenel c des gens qui vivent a part un peu partout en europe et sont considérés comme des parias et sont toujours en mouvement comme des nomades !

8.Posté par modou modou le 25/07/2008 15:36
il faut dire la vérité c pas des fillettes de clandestins!

9.Posté par wi le 25/07/2008 17:19
mm si cé des autres gens y'a bien d'autres senegalaises qui prend la pirogues pour risquer l eurs vie alors cé pareille niakeu diom la honte pr les noirs fi mom europes noirs de senegal rek la dékeu toubab yi diwakh gno dieul pirogues pr venir et risquer l eurs vie niakeu diom té khasaaw

10.Posté par cool le 27/07/2008 11:36
vive les clandestins je suis en espagne par les pirogues vive la imigrassion clandestine amba africano simpre xoulo


Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State