Référence multimedia du sénégal
.
Google

[ VIDEO ] EURO 2008: Humiliante défaite de la France face aux Pays-Bas (Résumé)

Article Lu 13717 fois

Malgré des occasions à foison, les Bleus ont été balayés par les Pays-Bas (1-4), qui se qualifient pour les quarts de finale. La France, elle, n'a plus son destin entre les mains. Gagner pour rester maître de leur destin. Mais surtout pour faire oublier leur piètre entrée dans la compétition face à la Roumanie (0-0). En ce vendredi 13, les Bleus n'avaient pas le droit à l'erreur face aux Pays-Bas, impressionnants contre l'Italie (3-0). Rester solide derrière tout en étant plus inspiré devant, tel était la problématique française avant ce choc du groupe C.



[ VIDEO ] EURO 2008: Humiliante défaite de la France face aux Pays-Bas (Résumé)
Les Bleus cueillis à froid. Pour se faire, fini le 4-4-2 et rebonjour le 4-2-3-1, avec le seul Thierry Henry en pointe, qui avait fait ses preuves durant la Coupe du Monde 2006. Malheureusement, après dix premières minutes âprement disputées sur un rythme soutenu, les Bleus retombaient dans leur travers et se mettaient d'entrée dans une situation inconfortable. Sur un corner de Van der Vaart, Kuyt prenait le meilleur sur Malouda et crucifiait Coupet à bout portant (1-0, 10e). Un énième but sur coup de pied arrêté qui mettait KO les Tricolores. Dominée techniquement, en retard dans les duels, battue dans le jeu court et long, la France souffrait le martyre. Sneijder en profitait pour placer une mine juste au-dessus de la barre (15e) avant que Kuyt ne soit tout proche de lober Coupet suite à une erreur de Thuram (20e). La réaction française intervenait dans la foulée avec Govou qui obligeait Van der Sar à un arrêt réflexe de la jambe (23e). Sur un enchainement rapide. Le talon d'Achille des Oranje. La France, bizarrement inexistante au pressing, mettait dix bonnes minutes à le comprendre. Et sur chaque accélération, les Pays-Bas étaient au bord de la rupture, se reposant sur un mur nommé Van der Sar. Ni Malouda, d'une frappe puissante rasante (34e), ni Govou à l'entrée de la surface (34e), ni même Ribéry en position idéale (35e) ne parvenaient fissurer ce mur tandis qu'Henry voyait sa frappe enroulée fuir le cadre (43e).

Un penalty oublié lourd de conséquence

La France avait trouvé la clé. Restait à forcer la serrure. Et Van Basten aidait les Bleus en remplaçant Engelaar, un joueur à vocation défensive, par Robben ! Un choix culotté que le sélectionneur batave était tout proche de payer cher. Sur une frappe trop croisée de Govou, Henry héritait du ballon et décochait une frappe à bout portant… repoussée de la main par Ooijer (49e). Henry avait beau protester, l'arbitre n'accordait pas ce penalty évident. Le tournant du match ! Car quelques minutes après une énorme occasion gâchée par Henry sur un lob mal ajusté devant Van der Sar (54e), Van Persie assommait Evra et consorts suite à un contre supersonique orchestré par Robben (2-0, 59e). Deux joueurs entrés en deuxième période ! Obligé de prendre tous les risques, Domenech faisait entrer Gomis à la place de Malouda ce qui offrait des espaces aux virevoltants attaquants Oranje. Mais Robben se heurtait à Coupet (63e), puis Van Persie oubliait de tirer dans une bonne position (66e). A 20 minutes du coup de sifflet final, Henry pensait bien relancer totalement la rencontre en reprenant victorieusement un centre de Sagnol (2-1, 71e). L'espoir durait à peine 30 secondes, le temps que Robben vienne allumer Coupet dans un angle impossible (3-1, 72e). La France ne reviendra plus malgré des tentatives de Ribéry (77e) ou encore Evra (78e). Pire encore, les Bleus coulaient en fin de match avec un but splendide de Sneijder (4-1, 90e+2). Les Pays-Bas sont qualifiés pour les quarts. Les Tricolores, eux, n'ont plus leur destin entre les mains…

Résultats du Groupe C

Lundi 9 juin, 1re journée

18h

Roumanie - France 0-0

20h45

Pays-Bas - Italie 3-0

Vendredi 13 juin, 2e journée

18h

Italie - Roumanie 1-1

20h45

Pays-Bas - France 4-1

Mardi 17 juin, 3e journée

20h45

Pays-Bas - Roumanie

France - Italie

Source: Sport24.fr


Article Lu 13717 fois

Samedi 14 Juin 2008





1.Posté par vix le 14/06/2008 07:18
wouuuuuuuuuuuuuu contan raik bakhna ci yain

2.Posté par fall le 14/06/2008 08:48
mala guena kone tane trop dagno khamoul dara notakh

3.Posté par dio le 14/06/2008 09:20
france =senegal ils savent plus rien faire.... au garage..

4.Posté par tapha le 14/06/2008 09:57
je demande , est ce que GOMis a sa place dans cette equipe?,.il a bien fais de ne pas venir au senegal............hahahah

5.Posté par sylvain ndiaye le 14/06/2008 13:07
je s8 trés heureux pour gomis du fait qu' il ait porté le maillot des coqs au detriment de ses racines habib beye est plus francais que lui et ya d' autre aussi etc.... gomis a des parents exclusivement sénégalais avec une noirceur d'ebene. c ridicule ..........................

6.Posté par Moi le 14/06/2008 13:55
La france, il y a déjà quelques années de ça était une superbe équipe mais en ce vendredi 13, on a l'impression qu'elle n'avait plus d'espoir. Pays-Bas était redoutable mais la France aurait pu remporter la victoire; On croit tous que la France aurait pu marquer les trois autres buts sur le penalty, le coup-franc et le corner non signalé par l'arbitre. Quel dommage! Ils auraient pu faire match-nul!

7.Posté par alain le 14/06/2008 15:54
bravo les hollandais.........................bien fait pour les franacais............

8.Posté par wewe le 14/06/2008 17:09
VRAIMENT TOUS CEUX QUI ONTCRU QUE GOMIS AVAIT SA PLACE DANS L EQUIPE DU SENEGAL SE SONTTROMPES CE GARCON VOUS A MONTE DE QUOUI ES CE QUIL EST CAPABLE

9.Posté par Mbagnick le 14/06/2008 18:57
Bravo pour vos commentaires haineux. Vous êtes vraiment des minables.

10.Posté par gentleman le 14/06/2008 19:33
la france c la grande geule, ils ont eu k ce kil merite...

11.Posté par Serigne Lambaye fils de tirailleur le 14/06/2008 20:35
Doménèch est protégé par les lobbys juifs qui par presse interposé l'ont imposé à la France. Il ne vaut rien puisqu'il n'a aucune compétence. Ce qui explique son regard toujours bas et fuyant. Ce pays à des sémites juifs et arabes dans sa population mais aussi des leucodermes blancs et des nègres noirs africains et afro-caraïbéens. Que l'on mette Jean Amadou Tigana à la tête de l'équipe de France. Tout le monde et je dis bien le monde entier sait que c'est le meilleur. Avec ce Doménèch pas du tout intelligent la France va marché à reculon. Sénégalais laissez donc tranquille F Gomis. Lui au moins est un génie du Ballon à St Etienne. Il faut le reconnaître et lui souhaiter le temps de vivre pour nous démontrer ce qu'il sait faire. Que dieu le garde des méchants et des racistes et l'aide à devinir l'un des plus grands de sa génération. La jalousie ne suignifie le nationalisme. Revoyez donc vos copies. Je ne suis pas Manjack puis que je suis un Sérère très fier. Wa salam.

12.Posté par rakhou le 15/06/2008 00:16
tu es indigne fils de tirailleur qui dit sa avec tout ce qu'on a fait les tirailleur france dou tous gomis dou gatte

13.Posté par je suis content le 15/06/2008 06:05
je suis tres tres content a cause de GOMIS l'embesile il a pris nationalite france mais (mounekh ko mou nakhadiko) il est senegalais donc je pense que il n'a pas besoin de change son nationalilte

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State