Référence multimedia du sénégal
.
Google

[ VIDEO ] EN VISITE A TIVAOUANE: Idrissa Seck recu par Junior (Photos)

Article Lu 14950 fois

Les déclarations de l'ancien Premier ministre devant les magistrats de la Haute cour de justice indisposent le président de la République. Profitant de l'audience accordée à Seck par Abdoul Aziz Sy «Junior», Me Wade a pris par deux fois son téléphone pour solliciter l'arrêt du déballage contre sa personne.



[ VIDEO ] EN VISITE A TIVAOUANE: Idrissa Seck recu par Junior (Photos)
Me Wade met la pédale douce. Il joue maintenant à amadouer l'ancien numéro 2 de son parti, Idrissa Seck. En effet, des sources concordantes affirment que le chef de l'Etat tente maintenant d'amener M. Seck à se calmer, après ses dernières sorties fracassantes contre lui. Notamment, à la suite de ses déclarations devant la commission d'instruction de la Haute cour de justice (voir Le Quotidien du mercredi 21 mai).

Lors de la visite d'Idrissa Seck à Tivaouane ce week-end où il s'est entretenu avec le porte-parole de la famille, Abdoul Aziz Sy «Junior», le Chef de l'Etat est intervenu dans la discussion à deux reprises, par téléphone, apprendon. Le tête-à-tête entre l'ancien Premier ministre et le porte-parole tidiane a duré deux tours d'horloge, renseignent nos sources. Et à chaque intervention, le secrétaire général national du Parti démocratique sénégalais (Pds) a parlé dans le sens de «l'apaisement». D'ailleurs, les mêmes sources indiquent que le déplacement du ministre de la Justice, Me Madické Niang à Touba, entre dans ce cadre. Il y aurait été envoyé par Me Wade pour s'enquérir de l'accueil que l'ancien maire de Thiès a eu dans cette cité religieuse.

Au fait, depuis la dissolution de la mairie de Thiès et d'autres communes et communautés rurales, la plupart alors dirigées par des membres du parti Rewmi ou de l'opposition proche du Front Siggil Sénégal, Idrissa Seck s'est radicalisé dans ses positions d'opposant. Aux membres de la commission d'instruction de la Haute cour de justice, le 21 mai dernier, il a rappelé l'existence du «protocole» de Rebeuss, tentant de démontrer aux juges qu'ils sont eux-mêmes «instrumentalisés» par le Me Abdoulaye Wade. En même temps, le parti Rewmi a repris ses activités dans le pays et ses militants organisent la mobilisation contre le régime. A Touba, en fin de semaine, Idrissa Seck s'est attaqué encore à son ancien mentor, soutenant que le régime d'Abdoulaye Wade montre tous les signaux de sa fin. Mais d'après nos sources, ce qui gêne surtout le président de la République, ce sont les déclarations de M. Seck devant les juges. D'où sa volonté d'amener ce dernier, «à arrêter» le déballage.


Cheikh Fadel BARRO -

Source: Le Quotidien

[ VIDEO ] EN VISITE A TIVAOUANE: Idrissa Seck recu par Junior (Photos)

[ VIDEO ] EN VISITE A TIVAOUANE: Idrissa Seck recu par Junior (Photos)

[ VIDEO ] EN VISITE A TIVAOUANE: Idrissa Seck recu par Junior (Photos)

[ VIDEO ] EN VISITE A TIVAOUANE: Idrissa Seck recu par Junior (Photos)

[ VIDEO ] EN VISITE A TIVAOUANE: Idrissa Seck recu par Junior (Photos)

[ VIDEO ] EN VISITE A TIVAOUANE: Idrissa Seck recu par Junior (Photos)

Article Lu 14950 fois

Lundi 26 Mai 2008





1.Posté par leuza le 26/05/2008 05:52
ces marabouts et ces policiens bilahi yenne tass dedeukeubi kenn xamoul li geenn gueumm wala fou gueenn feette wayye inchallah yalla amna te bess pentihie amna.

2.Posté par khibar le 26/05/2008 10:50
Leuza deugue nga wakh. Yalla yakame tiwoule.
wa salam

3.Posté par DouffBéé le 26/05/2008 10:51
Ya de ces MARABOUTS; Yoo- Khaam néé, Séén Allakhiraa-RAGAALNAKOO.....!!!!!
IDy !!! est plus DANGEREUX que son pére Maitre WAIDI;;;;;;

4.Posté par d le 26/05/2008 12:38
Waw li lane la si ay bazin riches.... teuss!!! sagnesé ngéne mom!

5.Posté par citoyen du monde le 26/05/2008 12:52
Idrissa, plus de négociations le pouvoir wade est aux agonies et ne te succide plus. ne fais plus confiance à qui que ce soit fusses t il marabout

6.Posté par Magne le 26/05/2008 12:53

Nous serons toujours les "dindons" de cette farce de non-événement. A quel titre une telle visite doit-elle faire l'objet de la "une" des médias, lesquels, semble-t-il, n'ont rien de mieux à se mettre sous la dent.
Pauvres de nous!!! Wa salaam!!!

7.Posté par daaam le 26/05/2008 13:37
TIVAOUANE - Entretien entre Idrissa Seck et «Junior» : Me Wade appelle deux fois pour faire cesser le déballage

Les déclarations de l’ancien Premier ministre devant les magistrats de la Haute cour de justice indisposent le président de la République. Profitant de l’audience accordée à Seck par Abdoul Aziz Sy «Junior», Me Wade a pris par deux fois son téléphone pour solliciter l’arrêt du déballage contre sa personne.

Me Wade met la pédale douce. Il joue maintenant à amadouer l’ancien numéro 2 de son parti, Idrissa Seck. En effet, des sources concordantes affirment que le chef de l’Etat tente maintenant d’amener M. Seck à se calmer, après ses dernières sorties fracassantes contre lui. Notamment, à la suite de ses déclarations devant la commission d’instruction de la Haute cour de justice (voir Le Quotidien du mercredi 21 mai).

Lors de la visite d’Idrissa Seck à Tivaouane ce week-end où il s’est entretenu avec le porte-parole de la famille, Abdoul Aziz Sy «Junior», le Chef de l’Etat est intervenu dans la discussion à deux reprises, par téléphone, apprendon. Le tête-à-tête entre l’ancien Premier ministre et le porte-parole tidiane a duré deux tours d’horloge, renseignent nos sources. Et à chaque intervention, le secrétaire général national du Parti démocratique sénégalais (Pds) a parlé dans le sens de «l’apaisement». D’ailleurs, les mêmes sources indiquent que le déplacement du ministre de la Justice, Me Madické Niang à Touba, entre dans ce cadre. Il y aurait été envoyé par Me Wade pour s’enquérir de l’accueil que l’ancien maire de Thiès a eu dans cette cité religieuse.

Au fait, depuis la dissolution de la mairie de Thiès et d’autres communes et communautés rurales, la plupart alors dirigées par des membres du parti Rewmi ou de l’opposition proche du Front Siggil Sénégal, Idrissa Seck s’est radicalisé dans ses positions d’opposant. Aux membres de la commission d’instruction de la Haute cour de justice, le 21 mai dernier, il a rappelé l’existence du «protocole» de Rebeuss, tentant de démontrer aux juges qu’ils sont eux-mêmes «instrumentalisés» par le Me Abdoulaye Wade. En même temps, le parti Rewmi a repris ses activités dans le pays et ses militants organisent la mobilisation contre le régime. A Touba, en fin de semaine, Idrissa Seck s’est attaqué encore à son ancien mentor, soutenant que le régime d’Abdoulaye Wade montre tous les signaux de sa fin. Mais d’après nos sources, ce qui gêne surtout le président de la République, ce sont les déclarations de M. Seck devant les juges. D’où sa volonté d’amener ce dernier, «à arrêter» le déballage.


Cheikh Fadel BARRO -

8.Posté par Magne le 26/05/2008 16:53

Et voilà que ça repart avec des "khalif" par ci, des "serigne" par là. On est en droit de se demander si on vit vraiment en République.
Nous devrions nous ressaisir pendant qu'il est temps!! Ce qui se passe actuellement n'est pas pour nous faire avancer.
A défaut de nous convaincre par des actes et des déclarations crédibles, voilà que Idy entreprend la tournée des "marabouts". Jusqu'à quand cela va-t-il durer???
wa Salaam!!!

9.Posté par DIANE le 26/05/2008 17:35
REGRADEZ BIEN LEUR BOUBOU (SUPER RICHE) SERIGNEBI ET POLITICIEN BI KIFF KIFF
RIEN QUE LEURS INTERETS
TANDIS QUE LE PEULE A FAIM ILS SE PEERMETTENT TOUT CEUX DONT ILS ONT ENVIES

10.Posté par aaaa le 26/05/2008 19:06
Tout ca c'est l'argent qui tourne thiéye xaliss tass na rewmi Et pourtant leur grand pere comme les malik sy les ahmadou bamba n'étaient pas com ca sinon ils allaient recevoir bcp chez les blancs

11.Posté par KIKI le 26/05/2008 19:41
Qu'ils sont beaux les tidjianes!

12.Posté par alpha le 25/06/2008 14:41
allez-vous faire foutre le marabout n'est pas votre egale la famille sy a été toujours fidèle à ses principes si l'argent interressé à la famille ils auraient du "nekhal " abdoulaye wade comme le font certains "maraboys " senegalais

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State