Référence multimedia du sénégal
.
Google

[ VIDEO ] DOSSIER SPECIAL - BARSA OU BARSAX: Reportage sur les raisons de l'émigration clandestine

Article Lu 14634 fois

[ VIDEO ] DOSSIER SPECIAL - BARSA OU BARSAX: Reportage sur les raisons de l'émigration clandestine



[ VIDEO ] DOSSIER SPECIAL - BARSA OU BARSAX: Reportage sur les raisons de l'émigration clandestine

Source: Wadeukeubi.com


Article Lu 14634 fois

Vendredi 23 Mai 2008





1.Posté par Seuh le 23/05/2008 09:23
Triste Senegal

2.Posté par mareme le 23/05/2008 11:08
j'ai une solution tous ceux k y croivent m'écrivent à l'adresse suivante thieni93@hotmail.com

3.Posté par mamy le 23/05/2008 14:12
rapprochez vous d el'association sénégalaise de lutte qui essaye de réaliser des projets pour les jeunes afin de les retenir au sénégal pour qu'ensemble ils puisse construire le pays:aslcii2007@yahoo.fr

4.Posté par dr dre le 23/05/2008 15:44
en tant le senegal ne prends pas son propre destin en main on sera tjrs soumise et humilier . cest desolant et marrant de voir tt ces jeunes dont je faisit parti moi meme j etai universitaire mais par tt le galaire que je vivais a l ecole et je ne pouvais pas voir cette galaire dans propre maison j ai tantE et j ai reussi mais je ne le conseil a personne car j ai simplemen echappe a la mort et je vie mntenant du pire ici < please que personne ne viennent jamais car cest + pire l enfer bilahi......

5.Posté par Abdoulaye Has ba Kalam le 23/05/2008 17:06
Restez chez nous pour travailler. Il n'y a rien pour vous en occident à par la marginalité, les sales boulots, le racisme, la clandestinité, souvent la prostitution masculine et féminine. Il ne faut pas vous leurrer comme Abdoulaye Wade qui tentent et réussit de nous leurrer à cause de notre naïveté devenue légendaire. Analysez un peu ce qui suis pour comprendre nos erreurs à nous tous: les 750 000 chinois qui sont en Afrique sont à 98% composés de pauvres paysans comme ceux de Kébémère, Louga ou Lambaye. Ils ne sont pas plus malins que les paysans sénégalais. Cependant ils sont solidaires et silencieux. Les libanais qui vivent chez nous sont 250 000 en Afrique. Pourtant ils ne nous aiment pas, ne se marient pas avec nous depuis plus de 50 ans et quand ils rentrent chez eux milliardaire, ils ramènent des bonnes et des boys sénégalais qui leurs serviront d'esclaves qu'ils torturent souvent à mort en les enfermant chez eux. Je vous épargne les cas de viols graves et le silence complice de tous les gouvernements africains. Quand la marine marocaine tue en haute mer à deux heure de navigation des côtes marocaines, leur gouvernement se contente de nier l'événement et tout revient à l'ordre. Les indiens qui furent les plus pauvres de la planète il y a tout juste trente ans nous exploite partout honteusement en Afrique. Les français qui sont plus de 150 000 en Afrique tout comme les belges, les portugais, les espagnoles, les italiens aujourd'hui très présents en Afrique, fabriquent des lois scélérates pour freiner l'immigration africaine. Vous savez très bien que les millions d'asiatiques et d'européens qui sont en Afrique ne gagnent pas des salaires de misère pour travailler pour l'Afrique. Vous savez bien qu'un européen ne reste jamais en Afrique pour un salaire mensuel inférieur à un millions cinq cent mille. Soyez donc solidaires et restez dans vos pays. En créant des consorciums entre 5 ou 10 sénégalais des GIE vous pourraient faire des affaires comme les européens et les asiatiques en envoyant des émissaires chez eux. Et si un membre de votre groupe vous trahie en fuillant avec vos capitaux faites tuer sa mère, ses frères et soeurs ainsi personne d'autre ne recommencera. C'est facile de travailler ensemble quand tout le monde est intégre. Les exemples que vous montrent les ministres, premiers ministres et cadres sénégalais ne sont pas de bons exemples. Ils sont tous à l'intar du président Wade, tous des corrompus. Des dangers permanents pour le Sénégal. Nous devons nous organiser pour les combattre par le travail et la discipline. C'est la seule alternative. Wa salam. Sénégalais, arrêtez donc de trop parler pour travailler plus. Vendre du charbon pour devenir boutiquier ensuite n'est pas une mauvaise chose. Vous n'êtes pas mieux que les peuls Fouta qui vous vendent le Tangana et le pain dans leur enclos. Wa salam.

6.Posté par khala ellene aye le 23/05/2008 18:53
bonjour talla bonjour seckane
c'est excellent le reportage.continuez a vous battre et inchalla ca ira.
ceux qui ont cree le malheur de tous les pecheurs sont ceux qui ont vendu la mer.quand j'entends ces politiciens parler des licences de peche vendus aux europeens .aux asiatiques..aux autres etc...cela m'enerve,je sais que vendre la mer n'a pas de prix.
bon courage le retour de tous les immigres c'est pour bientot et ensemble on va travailer pour se developper.
que la terre soit legere a feu mere walimata.niang.

7.Posté par yassin le 23/05/2008 19:21
Vous croyez que la vie qu'on mene a l'etranger nous le voulons on le fait mais on a pas le choix c'est vraiment l'enfer qu'on vit on fait du sacrifice pour notre famille pour notre progeniture car nos dirigeants sont tous les memes ils ont ruines notre peuple c'est pourquoi on se tue et on accepte n'omporte quoi a l'etranger pour aider nos famille mais tout le monde sais que rien n'est plus beau que d'etre dans son pays.Que Dieu nous vienne en aide

8.Posté par Senegalhacker le 23/05/2008 21:44
Parlons de ce problème du coté de nos villages de pécheurs, je prends le cas de Téféss à Mbour ou Yarakh, c'est vrai qu'en ce moment le poisson se fait rare, mes parents sont obligés d'aller jusqu'en Guinée Bissau pour en trouver.Les coupables sont les occidentaux avec la complicité de nos gouvernements et l'ignorance de mes parents.
Le PS qui avait fini de piller le pays était pris par la gorge pas l'Union Européenne et la Chine, pour avoir de quoi payer les fonctionnaires et remplir leur poche alors les socialistes avaient décidé de vendre la mer et ce fut le début de la fin, en ces temps il n yavait pas de journalistes ni de sites web pour dénoncer comme maintenant.Du côté d mes parents il n y avait de prise de conscience, ils voyaient l'avenir beau, se mariaient avec 4 femmes et faisaient beaucoup d'enfants, la famille agradissait et les bouches à nourir augmentaient.Je prend l'exemple de Mbour Tefess qui n'était pas plus grand qu'un terrain de football, mais pour ceux qui conaissent bien les lieux les pécheurs de Teféss habitent maintenant vers Tiossé et Grand Mbour il n ya plus de places il fallait pécher plus pour avoir plus d'argent et se mariait pour avoir des enfants encore des enfants.A 24 ans certains de mes camarades ou cousins étaient à leur deuxiemes femmes, on me prenait pour un fantôme. Au temps de nos grands père on péchait pour nourrir la famille et on vendait le surplus, mais dans les années 90 se fut la grande ruée vers le Fish Business, de nombreux camions frigorifiques étaient postés à Thiaroye, Yarakh, Kayar, Yoff, Mbour Tefess, les pirogues n'avaient plus de ptites tailles mais elles étaient devenus des chalutiers et péchaient jusqu'à 10 tonnes en passant 15 jours en mer parfois, et les sénégalais ne voyaient pas la couleur de ce poisson.
Tout ça pour vous dire que c'est de notre nous les pécheurs, nous avons laissé ke PS vendre la mer et comme riposte nous les avons accompagné en pillant la mer pour le vendre au européens et japonais.Il ne faut pas accuser Wade, il est arrivé beaucoup trop tard, il n y a plus de poissons et vous voulez qu'il vous donne du boulot, nous ne connaissons que la peche à part des exceptions............

9.Posté par Senegalhacker le 23/05/2008 21:56
Je rapelle que j'ai moi meme encouragé des cousins à prendre la mer pour aller en espagne car je ne voyais pas d'autres issues pour eux, pas de formations avec deux femmes et 7 enfants, je me rapelle dans les années 90 en revenant de grandes vacances je disais à ma mère que mon grand père devait etre un milliardaire, je me demandais comment il faisait pour nourrir toute la maison qui était composé de 25 personnes.Chaque jour il déboursait 30 mille francs pour la dépense et en y retournant de nos jours j'ai les yeux pleins de larmes, 3 de ses pirogues ont été détruits pas les gardes côte de la Guinnée Bissau et la plus part des capitaines des autres pirogues sont en Espagne, il ne lui reste qu'une seul pirogue, et la dépense vient maintenant de Dakar.Wade ne devait pas laisser les coupables s'en sortir en 2000, se sont celà les vrais pilleurs.................

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State