Référence multimedia du sénégal
.
Google

[VIDEO] CONFERENCE DE PRESSE DE KASPERCZAK APRES SA DEMISSION « je pars sans regrets.. je suis un gagneur»

Article Lu 12113 fois

Le désormais ex-entraîneur des Lions explique sa démission par un souci de sonner le déclic et par le fait qu’il est un gagneur dans l’âme. Par conséquent, il digère mal la défaite et part pour créer un choc psychologique. Selon Kasperczak qui s’en va sans regrets, «il y a certains joueurs qui ne jouent pas à leur valeur exacte».



[VIDEO] CONFERENCE DE PRESSE DE KASPERCZAK APRES SA DEMISSION « je pars sans regrets.. je suis un gagneur»
Le comportement de l’équipe ? On n’arrive pas à comprendre cette baisse de régime de l’équipe du Sénégal en deuxième période contre l’Angola. Parfois on se demande pourquoi on joue deux mi-temps différentes. Pourquoi on montre un visage en première mi-temps avec des qualités et on passe à côté en deuxième période. Mon objectif avec l’équipe nationale du Sénégal, c’était d’aller jusqu’en finale ; mais aujourd’hui, c’est difficile. C’est pourquoi j’ai pris cette décision. Il faut le reconnaître : le rendement individuel de certains joueurs n’était pas à la hauteur. Il y a certains qui ne jouent pas à leur valeur exacte. Mais bon, aujourd’hui, c’est moi qui suis responsable. C’est vrai qu’à un certain moment, on se demande si cette équipe a une âme pour aller très loin et réussir. J’ai réfléchi et je me suis dit que, peut-être, je suis à l’origine des contre-performances. C’est peut-être ma vocation et ma façon de gérer un groupe qui sont à l’origine. Et je me suis dit qu’il faut que je libère les joueurs. Je pars sans regrets. Je digère mal la défaite, je suis un gagneur dans l’âme. Je suis tellement déçu que la décision de démissionner a été prise avec beaucoup de rapidité.



La démission ?

Après la défaite contre l’Angola, j’ai présenté ma démission au président de la fédération qui l’a acceptée. Mais je suis à la disposition de la fédération sénégalaise de football. Donc aujourd’hui, je ne suis plus l’entraîneur de l’équipe nationale du Sénégal. J’assume entièrement la responsabilité des résultats. C’est pour cette raison que j’ai décidé de partir. Pour moi, une équipe de football, c’est un collectif. On doit gagner ensemble et perdre ensemble. Mais aujourd’hui, le seul responsable du comportement de l’équipe, c’est moi ! Et j’assume l’entière responsabilité. Je suis déçu pour le public qui a toujours été avec nous. Il a soutenu cette équipe.

Les chances ?

Il reste une petite chance de se qualifier. Il faut laisser les joueurs continuer la compétition tranquillement parce qu’ils ont encore une chance. J’ai rendu ma démission pour déclencher un déclic. Peut-être mon départ va les responsabiliser davantage. Peut-être ça va être un déclic pour la suite de la compétition. Il reste un match, c’est vrai que la situation est délicate mais il y a une petite chance de se qualifier. Je souhaite bonne chance et beaucoup de réussite à cette équipe.

Source: L'observateur

Article Lu 12113 fois

Mardi 29 Janvier 2008





1.Posté par mimy le 29/01/2008 16:36
na sa nelaw nagu!!!! de grace peux tu partir avec mr wade. yobaley ko nguir yalla

2.Posté par doudou le 29/01/2008 17:31
GAYI ALLER VOIR UN GRAND DEBAT SUR WADEUKEUBI.com ne manquer pas

3.Posté par usher le 29/01/2008 17:47
c'etait visible que kaspied voulait partir ! comment expliquez vous le fait qu'il soit maintenant de directeur sportif de st etienne ? Celà veut dire qu'il s'etait bien préparé a l'avance et il avait dejà un contrat de travail à st etienne sous la main raison pour laquelle il a exigeé qu'on lui paie ses arrierés de salaires pour ensuite nous quitter de cette façon. il ne perd rien pour attendre; mais c'est bien fait pour nous! on est trop complexé devant ses pseudo technicien européens. comparez son bilan à celui de abdoulaye sarr et vous comprendrez.

4.Posté par rap rek le 29/01/2008 18:41
voila un blanc qui est franc lui au moins a demissionné parce qu'il ne peut pas atteindre les pbjectifs qui lui sont assignés, avec courage il a osé assumer
cependant le seul et unique perdant dans cette affaire reste le senegal. a cet effet les sénégalais devrait arreter d'accuser kaspi et tourner les critiques vers nos fédéraux qui a mon avis restent les prnicipaux responsables.
ces gens ne sont meme pas capable de bricoler un championnat national avec toutes les catégorie et vous voulez qu'ils sortent indemnes de cette naufrage.
arretons de rever et de compter sur l'oiseau rare qui evolue en europe et qui est à peine senegalais. il faut plutot un championnat digne de ce nom.
si on arrive pas à le faire et jouer les premiesr roles en afrique à l'image de al hahly d'egypte wala asec de la cote d'ivoire , on n'ira nul part ca sera toujours comme avec nos yambars de sénégalais d'europe

5.Posté par Reew le 29/01/2008 19:31
La FIFA devrait légiférer sur un entraîneur quittant de façon unilatérale et délibérée l'encadrement d'une équipe en cours de compétition. C'est le monde à l'envers avec ce lâche d'entraîneur: il se prétend gagneur en prenant la poudre d'escampette. Kaspercak est UN LÂCHE. Il faudra faire un Grand Nettoyage après la CAN et en préparation de la coupe du monde. Plus de clientélisme et de magouille. MBAYE NDOYE doit laisser la place à des encadrants plus intelligents et qui ont l'expérience de l'encadrement. Est-il aberrant d'exiger des entraîneurs nationaux pour toutes les compétitions internationales (ce qui reviendrait à octroyer une victoire totale à un pays.. et une lisibilité sur le niveau des investissements)???

6.Posté par Ndiog le 29/01/2008 19:55
Reew, même si kaspi ne démissionne pas, on va lui obliger de démissionner..pour une fois arrêter de jeté tout sut l'entraineur.moi je pense plutôt que les joueurs n'avaient pas envie de se faire mal.qu'on se dide la vérité et arrêtons de nous jeter sur lentraineur.Tant qu'on pense à 2002 et surtout aux marabouts, on ira null part.j'espère quils ont appris maintenant que ces maraq sont touss des mitos.

7.Posté par sénégal le 30/01/2008 00:54
il nous a vendu maintenant il pe partir; c fait expret
il a joué avec bayal é bouba diop contre le maroc on perd 3-0
il remet ça contre la tunisie il s'égalise et contre l'angola vous connaisez la fin
ne guélawame nengou bi mou diakhassé équipe

8.Posté par diankhoum le 30/01/2008 17:07
l'equipe manque un dirigeur qui prend ses responsablité envers les joueurs.

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State