Référence multimedia du sénégal
.
Google

[ VIDEO ] AVEC 30 MILLARDS DE FCFA: Tapie regarde vers l'avenir

Article Lu 11158 fois

Il veut «changer de vie». Bernard Tapie, conforté par la décision favorable du tribunal arbitral en juillet dans l'affaire Adidas, a confié son souhait de repartir à zéro. Un nouvel élan dans sa vie mouvementée qui commencerait par la vente de son hôtel particulier.



[ VIDEO ] AVEC 30 MILLARDS DE FCFA: Tapie regarde vers l'avenir
Interrogé ce vendredi matin sur Europe 1, Bernard Tapie a précisé: «Je ne sais pas ce que j'ai envie de faire, mais je sais ce que j'ai envie de ne pas faire. Je n'ai plus envie du Phocéa, je n'ai pas envie de racheter l'OM, je n'ai même pas envie de rester dans mon hôtel. Maintenant qu'il est définitivement à moi, je vais le vendre.»

Un des lieux de l’affrontement Tapie/Lyonnais

Le départ de son hôtel de Cavoye serait un geste particulièrement symbolique. Sa résidence principale située rue des Saints-Pères, en plein coeur de Saint-Germain des Prés, a été le théâtre grandiose de son affrontement avec le Crédit Lyonnais.

Il a été saisi par la justice en 1994, en même temps que le Phocéa, à la demande de son banquier le Crédit Lyonnais, qui a mis à exécution son hypothèque. Surtout, en décembre 1994, la banque avait organisé des «visites spectaculaires» de l'immeuble, «offertes à tous les publics, au risque de faire s'éloigner d'éventuels acquéreurs», selon les termes de la sentence arbitrale. La vente de ces 2.700 m2 n'a d’ailleurs pas abouti et la mise en liquidation judiciaire des époux Tapie et de leurs sociétés a interrompu le processus.

Mais visiblement, Bernard Tapie ne s’est toujours pas remis de cette «offense». Voilà comment il a répondu aux députés qui l’interrogeaient mercredi dernier sur les 45 millions d’euros de dommages et intérêts récoltés: «Vous me parlez de préjudice moral. Mais qu’est-ce que ça vous ferait si vous aviez vu votre femme passer toute sa journée à pleurer dans les chiottes, parce qu’il y avait 3.000 personnes qui fouillaient dans vos placards pour savoir quel dentifrice j’utilise.»

Tapie apitoie son auditoire, pourtant, le tribunal arbitral a déjà permis aux époux Tapie de rentrer en pleine possession de leur hôtel. D'après leur avocat, Me Lantourne, le couple ne devra pas forcément attendre que la liquidation soit effective pour vendre leur bien. L'hôtel de Cavoye et les meubles sont estimés à 40 millions d'euros.

Séguin va examiner le litige

Pendant que Tapie se refait la cerise, la Cour des comptes a annoncé son intention d'examiner les comptes de l'affaire Bernard Tapie et l'arbitrage de son litige avec le Crédit Lyonnais. Philippe Séguin, son président, a répondu à Marine Le Pen, qui lui avait demandé le 3 septembre de se saisir du dossier Tapie, estimant que l'arbitrage était «totalement illégal».

Selon un communiqué du FN, Philippe Séguin a écrit qu'il examinerait «dès que possible» le dossier Adidas et qu'il «exprimera à cette occasion son appréciation sur les modalités» de la transaction favorable à Bernard Tapie. Avant d’ajouter qu'il «pourra décider des suites opportunes, dans le cadre défini par le code des juridictions financières».

La marge de manoeuvre de la Cour des Comptes reste cependant très limitée sur un tel dossier. Elle pourra seulement donner son avis. Les recours possibles sont faibles, comme nous vous l'expliquons ici. Thomas Clay, doyen de la Faculté de droit de Versailles, pense que la seule solution est le recours d'une association de contribuables. Qui pourrait remanier la décision, mais pas l'annuler.
Jacques Demarthon AFP ¦ Bernard Tapie et son avocat Maurice Lantourne mercerdi devant la Commission des finances de l'Assemblée nationale

M. Gr. avec agence

Source: 20 Minutes


Article Lu 11158 fois

Dimanche 14 Septembre 2008





1.Posté par mdou new yrk le 14/09/2008 17:32
putain yen a qui vit bien qua meme,si j'avais ca jachete des armes je fou wade dehors avec sa famille


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 23:56 En Allemagne, la police roule... en Ford Mustang

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State