Référence multimedia du sénégal
.
Google

VERS UNE PARALYSIE DU SECTEUR DE LA JUSTICE: les greffiers observent 12heures de grève à partir de demain et le 16 décembre

Article Lu 1476 fois

Pour pousser le gouvernement à matérialiser le protocole d'accord signé le 5 juin dernier, le Syndicat des travailleurs de la justice (Sytjust) va , déclencher à partir de demain une grève générale de 72 heures, renouvelable le 16 décembre



VERS UNE PARALYSIE DU SECTEUR DE LA JUSTICE: les greffiers observent 12heures de grève à partir de demain et le 16 décembre
C'est 144 heures de grève au cours des 3 pre­mières semaines du mois de décembre que le secteur de la justice enregistrera: Il s'agit là d'une partie du plan d'action concocté par le Syndicat des travailleurs de la justice (Sytjust), pour obtenir du gouvernement l'application des différents points du protocole d'accord qu'ils ont signé le 5 juin dernier. En effet, ce plan d'action entre en vigueur dès demain, avec 72 heures de grève, les 1, 2 et 3 décem­bre prochains. Une évaluation de ces actions sera faite le lundi 7 décembre. Et un autre mot d'ordre de 72 heures de grève sera décrété les 16, 17 et 18 décembre. Les travailleurs ne font pas mystère de leur détermination à paralyser le secteur de la justice, si le gou­vernement n'apporte pas des réponses favor­ables à leurs doléances. «Nous étions partis en négociation avec le gouvernement et nous avions signé un protocole d'accord le 5 juin dernier. Et la promesse qui nous était faite, c'était de rendre 2 mois après effectif ce protocole d'accord», se désole Ousmane Diagne, Secrétaire général du Sytjust. Mais, «ils n'ont pas tenu leurs engagements, car aucune avancée n'a été notée jusqu'ici», constate Me Diagne.

Une indemnité de logement pour les greffiers en chef, un changement des statuts pour permettre aux greffiers d'accéder à la hiérarchie. A 1 et une généralisation de l'indemnité de judicature à tout le personnel de la justice ont été les points saillants de ce protocole d'ac­cord signé par le Sytjust avec Me Madické Niang, alors ministre de la Justice.

Et pour son application, Me 0usmane Diagne , persiste, : «nous allons nous battre pour obtenir satisfaction».

Birane Lo
Source Le Populaire

Article Lu 1476 fois

Mardi 1 Décembre 2009





1.Posté par loool le 01/12/2009 07:28
senegal mo nekh , GREW rekkkk lool

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State