Référence multimedia du sénégal
.
Google

VENUS LUI PRÉSENTER LA COUPE D'AFRIQUE LES 'LIONS' DU BEACH SOCCER SNOBÉS PAR ABDOULAYE WADE

Article Lu 1480 fois


VENUS LUI PRÉSENTER LA COUPE D'AFRIQUE LES 'LIONS' DU BEACH SOCCER SNOBÉS PAR ABDOULAYE WADE
De retour de Durban où ils ont décroché le titre de champions d’Afrique, les Lions du Beach Soccer ont reçu un accueil froid de la part de l’État. Aucune autorité n’a daigné se présenter à l’aéroport à leur arrivée. Pis, après avoir fait le pied de grue pendant près d’une heure devant les grilles du Palais, ils sont rentrés amers, sans avoir eu l’opportunité de rencontrer le chef de l’Etat. Et pourtant, ce dernier était là, visible, à quelques encablures, en train de recevoir des véhicules. Et si c’était la bande à Diouf ?

Auréolés du titre de champions d’Afrique, une première dans les annales du football sénégalais, les Lions du Beach Soccer ont reçu de la part des autorités une rançon pour le moins honteuse. Et pour cause ! À leur arrivée à l’aéroport, rien ne pouvait présager que des Lions partis défendre avec brio les couleurs nationales étaient sur le point de refouler le sol natal. Aucune autorité étatique encore moins de protocole pour un événement pareil. Juste ont-ils pu se consoler de la présence des anciens membres de la fédération comme Mbaye Ndoye, Bounama Dièye ou Françoise Seck qui les ont accompagnés dans le bus jusqu’au palais de la République. Ils y sont allés. Dans l’espoir de bénéficier d’un geste du président Wade auquel ils comptaient présenter le trophée glané après moult difficultés. Hélas ! C’était peine perdue. Les supporters ont beau fait du bruit devant les grilles du palais, les joueurs y ont beau fait le pied de grue, ils ont été royalement ignorés ! Wade était pourtant bien visible à l’entrée principale du palais où il recevait des véhicules de luxe. De 17 heures 45 à 19 heures, le palais est resté insensible. Jusqu’à ce que les Lions, la mort dans l’âme, décident de quitter les trottoirs de la Primature et rejoindre le bus pour rentrer retrouver leurs familles. Avant que les uns et les autres ne se demandent quelle serait l’attitude de l’Etat si c’étaient les Lions du football « classique » qui venaient de remporter un titre ?

Source: L'observateur

Article Lu 1480 fois

Mercredi 2 Avril 2008

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State