Référence multimedia du sénégal
.
Google

VENTE AVORTEE DE LA TELE D’EL HADJI NDIAYE WADE VOULAIT ACHETER 2STV

Article Lu 11105 fois

Le Président de la République, Me Abdoulaye Wade est en train de monter sa radio et veut une télévision. Comme il ne s’en cache pas d’ailleurs. Mais, ce ne sera sans doute pas la 2Stv, car bien qu’intéressé par cette chaîne de télévision, il n’est pas prêt à rembourser les énormes sommes d’argent que El Hadji Ndiaye a déjà injectées dans la mise en place et le lancement de la chaîne de télévision : 2STV, que son propriétaire estime, en valeur réelle ( ?) entre 18 et 20 milliards de francs Cfa.



VENTE AVORTEE DE LA TELE D’EL HADJI NDIAYE WADE VOULAIT ACHETER 2STV
Le président de la République, Me Abdoulaye Wade est très avancé dans ses projets de mise en place de radio et de télévision. Si pour la radio, il n’y a pas de problème majeur, pour la télévision au contraire, le montage semble plus compliqué. Et apparemment, le Pape du Sopi est pressé d’avoir ses propres organes de presse pour, justifie-t-on du côté du Palais, «décliner aux sénégalais son programme au Sénégalais» ; la Rts ne suffisant plus. Ainsi, pour trouver un raccourci, le Pape du Sopi a voulu s’offrir une télévision qui a déjà une notoriété. A en croire des sources bien informées sur le projet de télévision du président de la République, le Secrétaire général national du Parti démocratique sénégalais (Pds) Me Abdoulaye Wade avait jeté son dévolu sur la 2Stv. Mieux, il a rencontré le propriétaire de cette chaîne de télévision pour voir dans quelle mesure il pourrait s’offrir ce «bijou». Lors de cette rencontre, le Pape du Sopi, a expliqué à M. Ndiaye son désir d’acquérir une télévision. Et de demander, dans le même élan, à M. Ndiaye, l’estimation globale de son patrimoine, la 2Stv ; tous investissements et prévisions pris en compte. Réponse du promoteur au Président de la République : «Ma télévision pèse 20 milliards.» Mieux, El Hadj Ndiaye a fait une offre au Président. Pour lui dire que s’il lui remboursait cette somme, qu’il aurait dépensée jusqu’ici pour sa télévision, il pourrait alors lui céder la 2STV.

Seulement, la suite des évènements va révéler un parfait brouillage de cartes. Des conseillers du Président vont démontrer qu’avec 5 milliards de francs Cfa, il pouvait disposer d’une télévision de qualité, avec des installations aux normes modernes. Ce qui a eu pour effet de faire reculer le président de la République, Me Abdoulaye Wade. Qui reste donc déterminé à mettre en place ses propres organes de presse (radios, télés et journaux), faute d’avoir des organes de presse sous ses ordres.



El Hadji Ndiaye en clair-obscur…

Pourtant, M. El Hadji Ndiaye, joint au téléphone, n’est pas d’avis que l’Etat a voulu acheter la 2Stv. Et que lui-même, en qualité de propriétaire de la chaîne ait placé la barre très haute. Selon ses dires, s’il a proposé à Me Wade de lui vendre sa télévision, c’était sous le registre de l’humour. Par contre, il confirme, il y a quelques jours, avoir effectivement été reçu par le président de la République «en présence d’autres personnes». Dans le cadre de son projet de télévision, le président de la République l’a interrogé sur les fonds nécessaires à la mise en place d’une télévision de qualité. «Je lui ai fait des propositions. Par la suite le président de la République m’a demandé combien pesait ma télévision (Ndlr, la 2Stv). Je lui ai répondu qu’au moment où nous parlons, avec les entrepôts, les studios, les satellites, le matériel etc., je peux dire que ma télévision pèse entre 18 et 20 milliards», confie M. Ndiaye. Il ajoute lui avoir signifié que cela ne veut pas dire que pour faire une télévision, il faut nécessairement une telle somme. «On peut démarrer une télévision avec des centaines de millions et même dans une cuisine», lâche M. Ndiaye. Et dans sa tête, le président a voulu une télévision de la trempe de 2Stv, raison pour laquelle il lui a demandé ce que pèse cet instrument.

M. Ndiaye signale aussi qu’il est un citoyen sénégalais et trouve ainsi normal que le chef de l’Etat le sollicite dans un domaine qu’il connaît et maîtrise. D’autant plus qu’il a eu à conseiller des Sénégalais et des non sénégalais sur des projets de mise en place de télévisions.

Pour finir, El Hadji Ndiaye a fait savoir qu’il a des relations de bail avec l’Etat du Sénégal. C’est-à-dire que son entreprise occupe des terrains de l’Etat du Sénégal mais si l’Etat voulait reprendre ses terrains qu’il occupe depuis des années, il devrait alors… casquer.

Latir MANE & M. WANE
Source L'Observateur

Article Lu 11105 fois

Mercredi 25 Novembre 2009





1.Posté par Moussa le 25/11/2009 17:48
Je vous suggère d'aller sur youtube.com et de taper
Mandack Gueye.C'est un régal de regarder les clips de cet
étudiant sénégalais qui vit à Marseille.

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State