Référence multimedia du sénégal
.
Google

« Union de la majorité du concret » : Karim se rappelle au souvenir des Sénégalais

Article Lu 11358 fois

Quand le « roi » trébuche », sa « cour » chancelle avec lui. Ainsi, après « l’Alliance pour le sopi de demain », voilà, moins d’un mois après, une autre insipide et dangereuse trouvaille : « l’Union de la majorité du concret ». Ses « inventeurs » sont naturellement les libéraux et transhumants, qui cherchent à profiter de leur proximité avec le fils du président de la République, Karim Wade, pour entrer ou rester dans le gouvernement ; si ce n’est dans d’autres « stations ».



« Union de la majorité du concret » : Karim se rappelle au souvenir des Sénégalais
Parmi eux, naturellement, la ministre de la Famille, Ndéye Khady Diop, celle qui l’a précédée à ce département, Awa Ndiaye, et des « noyés », comme les anciens ministres Lamine Bâ et Fatou Taya Ndiaye. Il y a également des activités comme Pape Djibril Togola et Mamadou Diallo « de Guédiawaye ». C’est lui qui préside aux destinées de ce « machin », à la dénomination tronquée et fallacieuse : quelle est la « majorité » de leur « union » ? Qu’est-ce qui la légitime ? Quelle est sa légalité . Les uns et les autres oublient que comme leur prétendue « idole », ils ont tous été battus aux dernières élections locales : Lamine Bâ aux Parcelles, où il avait « trahi » le Pds, Mamadou Diallo à Guédiawaye, tombée entre les mains de l’opposition, Awa Ndiaye, à Saint-Louis gagnée par Benno, Ndèye Khady Diop, à Kaolack, encore raflée par Benno, leur mentor Karim, humilié dans le bureau du Point E où il avait voté et hué à Dakar, dont il voulait être le maire. En conséquence, leur « Union de la majorité » n’a rien de « concret ». Leur « président Karim, qui ne peut se garder, tel Œdipe, d’oeuvrer pour la perte de son père de président, se cache derrière l’adjectif « concret » pour piller les ressources du Sénégal, dans l’optique de réussir un hold-up qui le portera au pouvoir, avec l’aide de son vieux père.

Mais, les Sénégalais éliront-ils un fils qui meuble un seul bureau à 750 millions et qui en dépit de plus de dix milliards, prétendument dépensés, voit le faux « tunnel » qu’il avait fait réaliser prendre eau de toutes parts ? Il est à l’image de son père. Le lièvre a hérité ses longues oreilles de son géniteur. « Tout flatteur vit aux dépens de celui qui l’écoute ».

La Redaction

Article Lu 11358 fois

Mercredi 9 Décembre 2009





1.Posté par leCretinKarim@leral.net le 09/12/2009 20:21
Je me demande toujours comment on peut être derrière un tel ignard.
C'est incroyable les choses qui se passent actuellement au Sénégal.

2.Posté par Samba le 09/12/2009 20:54
Faites des papiers journalistiques. Donc neutres. CheiKh Tall Dioum, propriétaire de ce site n'a qu'à aller au front à visage découvert au lieu de commanditer des articles. On sait ce qui se passe sur ce site, à l'Office (quotidien) et Station 1 (mensuel), qui sont tous propriétaires de Cheikh Tall Dioum, employant des journalistes, alors qu'il fait semblant d'oublier les 24 millions qu'il doit au personnel de la défunte Presse des Almadies. Avec la complicité de Me El Hadji Diouf. C'est mieux !

3.Posté par sada le 09/12/2009 23:57
vous nous fatiguer avec qui est le propietaire de ce site les infos sont vrais ou faut

4.Posté par recteur le 10/12/2009 00:01
que des oportunistes au tour de karim sur il le perdrons le pds est asses present dans le pays pour defendre wade

5.Posté par fatim le 10/12/2009 00:06
pouquoi karim est le seul qui ose creer un courant dans le pds wade a egraser tout ce qui ont asseyer pour permetre a son fils ce quil refuse au autres cest nul et ne lui raportera que des problemes

6.Posté par demande le 10/12/2009 00:14
quesque les wades ont fait pour que tous les valereux fils du pays les en veulent le senegal a besoin de tous les bonnes tetes pour sen sortir donc wade doit saprocher de tous les decideurs pas seulement politique comme il le fait actuellement mais les autres qui sont dans dautre domaines et qui veulent le developement du pays cest mon avis

7.Posté par UMC le 15/12/2009 00:24
A l’Attention du
Directeur de publication et de tous les lecteurs.

Communiqué de Presse N°2009/UMC/CP 01

Pourquoi L’UMC dérange ?

Depuis quelques jours, l’Union pour la Majorité du Concret (UMC) et ses fondateurs, font l’objet d’attaques injustes, calomnieuses et inacceptables à travers des articles de presse, où dans la liberté des uns et des autres, chacun y va de son propre commentaire.

La dernière pique parue dans les colonnes de l’Obs du Samedi 12 Décembre 2009 intitulé ‘’Groupe d’escrocs’’, suffit largement comme illustration.

Cependant, la légèreté par laquelle des cougoulards, se sont permis de porter des accusations aussi graves sur d’honnêtes Sénégalais membres de l’UMC, appelle de notre part, une mise au point, dont l’essentiel se résume à :

1_ Rappeler notre appartenance et notre encrage à la GC

L’Union pour la Majorité du concret est membre à part entière de la Génération du concret qui est une et indivisible.

Ses fondateurs et animateurs sont connus et reconnus par le leader et président dudit mouvement qui, en a apprécié l’opportunité et la pertinence et, encouragé les initiateurs.

Mieux ses membres sont des responsables ayant fait preuve dans leur différente localité, mais aussi pris part, à tous les grands rendez vous de la GC, avec comme credo : Engagement volontariste, avec , loyauté et Confiance, pour porter et d’accompagner notre frère Karim Wade.

Sous ce rapport, l’UMC a été portée sur les fonds baptismaux, pour renforcer, consolider la famille GC qui est sa raison d’être, mais surtout rendre possible le projet d’un Sénégal de demain, par la mise en place d’un cadre de rupture ouvert, attractif, organisé, pour le raffermissement et l’approfondissement de l’idéal du Wadisme, mais surtout du Concrétisme.

Comme symbole d’une réelle volonté de rupture avec les pratiques classiques de politique politicienne, qui sont aux antipodes de notre époque, l’UMC a privilégié une approche de proximité à travers un ‘’silence parlant’’, pour travailler à la base sur un registre de réunions, rencontres, visites etc.

Et c’est dans l’efficacité, le respect, l’intégrité, la dignité et la culture du résultat, que notre organisation, en un temps record, a réussi ce que les autres n’ont pu ; à savoir, fédérer et unir la majorité des forces représentatives de la Génération du concret.

Malgré que, nous n’avions pas souhaités, depuis le 21 Novembre 2009, date de notre création, nous adresser à la presse, plus de quatre articles ont été commandités et, avec comme objectifs, semer la confusion, le doute et le discrédit autour de l’UMC.

Ce qui confirme que nous dérangeons énormément, et suscitons une peur réelle et injustifiée de la part de ces jaloux et adeptes du chantage, car ils sont conscients que nous les connaissons et avons décidés de rectifier et corriger beaucoup de dégâts dont, ils ont été les principaux auteurs.

2 _ Dénoncer ces tentatives de vouloir prendre en otage la GC .

D’abord, qui sont ces cagoulards, ces rêveurs debout, ces mercenaires déguisés, prétendant détenir la propriété exclusive de la Génération du Concret ? Que représentent-ils, pour se permettre de dire qu’ils ne nous céderont aucune parcelle de terrain à l’UMC?
Ces poltrons qui se voilent la face, n’osent plus se montrer, car vomis, démasqués par les militants à cause de leur comportement indigne, tortueux, amoral, roublard, mesquin, lâche et opportuniste.

Ces peureux nous accusent de vouloir rebondir, qu’ils sachent que nous avons les pieds sur terre, que nous sommes debout en marche et c’est cette attitude responsable et digne que doit adopter tout membre de la GC, conscient des enjeux qui interpellent notre pays.

Quant au fond de commerce, nous précisons que depuis la gestation de l’idée jusqu’à sa création, nous avons pris sur nous, toutes les charges afférentes à cette organisation, et ceci, à tous les niveaux sans la participation de qui que ce soit.

Bref, la chose à laquelle nous tenons fondamentalement est de dire à ces fantômes de détracteurs, et à leurs commanditaires de sortir de leur cachette, de leurs trous à rats pour nous attaquer à visage découvert.

Nous leurs disons que nous les avons identifiés, ce sont des anti-modèles et ont causé beaucoup de torts à la GC, au parti et à Karim, pour avoir trahi les orientations de la GC et, plongé les vrais militants dans le dégoût et la démobilisation, et pour cause de leurs pratiques malsaines, amorales, mensongères.

Nous disons à ces apôtres du larbinisme, et comploteurs, trafiquants d’influence et de personnalité et adeptes de la médisance, que nous avons point par point, élément par élément, étape par étape, le film de leurs pratiques malhonnêtes et malsaines, et que le moment venu, les gros cafards sortiront d’eux-mêmes.

En attendant, nous travaillons dans le calme, le sérieux et la rigueur en refusant de nous faire divertir ou détourner de notre feuille de route, celui de fortifier Karim à travers un maillage national et international, pour mieux accompagner le Président Wade dans le paréchevemnt de l’Alternance.

Conscients des enjeux et défis qui interpellent notre volonté de transformer et, propulser le Sénégal vers un développement économique durable, nous refusons de tomber bas, comme nos supposés détracteurs, qui n’ont que le mensonge et l’insulte à la bouche ;

A ceux là, nous assurons de notre œil et de notre dent, et leurs donnons rendez vous sur le terrain.

Nous leurs rappelons qu’une balle pleine d’air peut bondir et rebondir, tandis qu’un ballon dégonflé ressemble plus à un pétard mouillé et c’est leur cas.

Enfin, nous remercions l’ensemble de nos militants, de nos sympathisants de leur engagement sans faille à accompagner encore et, aussi loin que possible, notre leader Karim Wade, surtout leurs donnons rendez vous très prochainement pour poser les bases d’un vrai débat, à savoir celui de la concrétisation de la vision d’un Sénégal émergent dans la stabilité, la confiance et la paix.

Fait à Dakar, le Samedi 12 Décembre 2009.


Le Secrétaire Général Adjoint
Chargé de la communication et Porte Parole
umcsenegal@yahoo.fr

8.Posté par pape le 15/12/2009 12:14
vive UMC

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 19 Octobre 2016 - 12:30 Convocation de Barhelemy Dias: le Ps divisé

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State