Référence multimedia du sénégal
.
Google

Une semaine après le début de la campagne : Karim Wade introuvable

Article Lu 11105 fois

Wanted ! Une telle réclame pourrait bien être placardée sur les tableaux géants des grandes avenues de Dakar. Une capitale pour la direction de laquelle Karim Wade est pourtant candidat sans que personne ne le voie aller au charbon.



Une semaine après le début de la campagne : Karim Wade introuvable
Hier, on a bouclé une semaine de campagne. Une semaine pendant laquelle, la plupart des candidats ont, peu ou prou, organisé des manifestations ou participé à des rassemblements publics. Mais, jusque-là, une curiosité demeure : Karim Wade, bien que candidat au Conseil municipal de Dakar, demeure introuvable sur la place de Dakar. Candidat à la succession de Pape Diop à la tête de la mairie, il devrait, à ce titre, se mêler à la danse en battant campagne comme ses camarades de coalition engagés dans la compétition électorale. Pourquoi, alors, ce retrait subit de Karim ? Lui est-il arrivé quelque chose lui empêchant d'aller à la pêche aux électeurs? Ou, est-ce par stratégie qui consisterait à éviter à faire découvrir ses limites et mettre les Sénégalais dans le doute jusqu'au ‘jour-J’, qu'il agit ainsi ? Nos investigations n'ont guère permis d'en savoir grand-chose mais en se mettant en retrait de la campagne électorale, Karim Wade pose un acte politique sans précédent. En effet, jamais, dans l'histoire politique de notre pays, on n'a vu un citoyen se faire élire à un quelconque poste sans, au préalable, aller à la rencontre des populations pour soumettre à leur appréciation son projet de société. Pour certains de ses adversaires politiques, c'est par peur de mettre à nu ses limites politiques qu'il a adopté une telle attitude.
‘Il n'a aucun projet de société, n'a rien à proposer aux Sénégalais et ne sait rien en matière de gouvernance locale, c'est pourquoi, il ne descendra pas sur le terrain politique pour battre campagne’, explique la Présidente nationale des femmes du Parti socialiste qui se fait menaçante en laissant entendre : ‘De toute façon, nous l'attendons de pieds ferme.’ De l'avis d'un observateur politique qui a préféré garder l'anonymat, l'absence de Karim Wade de la campagne peut être liée à un problème culturel d'adaptation à des formes de violence verbale auxquelles celui-là n'est pas habitué. ‘S'il bat campagne, il s'expose. Or, il n'est pas préparé à cela’, confie notre interlocuteur. Au contraire de ce qu'il pense y gagner, soutient ce dernier, les élections locales risquent d'être le lieu de liquidation politique du Président du conseil de surveillance de l’Anoci. Une chose est, en tout cas, sûre. Si le fils du président de la République reste absent de la scène politique durant toute la campagne et qu'à l'issue du prochain scrutin, sa liste passait, les Dakarois auraient pris sur eux de faire un saut dans l'inconnu. Autrement dit, ces derniers auraient choisi de porter leur préférence sur quelqu'un qui n'a jamais décliné son programme de gouvernance. Cela est d'autant plus grave qu'il est prêté au patron de l'Anoci, l'ambition de diriger la mairie de Dakar et le fait de ne pas le positionner à la première place de la liste Coalition Sopi 2009, n'est, pour beaucoup de gens, que pure diversion.

Mais ce qui est le plus gênant dans ce mutisme de Karim Wade, et qui serait certainement une arme politique dont ses pourfendeurs useraient volontiers contre lui, c'est que cela renforce l'image que renvoie Wade-fils à l'opinion et qui est que ce dernier n'est capable de rien faire par lui-même. Tout lui est, chaque fois, servi sur un plateau d'argent sans aucun effort de sa part. En effet, selon nombre de Sénégalais, contrairement à ce que soutiennent les partisans de l'ex-agent de Barclay Bank, ce dernier n'a aucun mérite. Et les arguments qu'avancent ceux-là, c'est qu'autant pour l'Agence nationale pour l'Organisation de la conférence islamique dont il est toujours le patron que pour toutes les structures par où passent les gros investissements en faveur du Sénégal et dans lesquelles son nom est souvent cité, c'est l'Etat le premier acteur. ‘Laissé à lui seul et sans l'appui de l'Etat, Karim n'aurait rien fait’ et ne se serait certainement pas prévalu leader de la Génération du concret.

Du côté politique, aussi, l'on est à s'interroger sur les compétences réelles du fils de Wade-président. Son aura acquise jusque-là relève moins d'actes majeurs qu'il a eu à poser dans ce sens et qui auront convaincu ses concitoyens que d'un excès de zèle de ses sbires. Ces derniers, préposés à la tâche de faire le marketing du produit ‘Karim’, s'en donnent à cœur joie en tentant, par tous les moyens, à faire croire aux Sénégalais que leur mentor est le meilleur président qu'ils pourraient avoir lorsque son père aura libéré le fauteuil présidentiel. Ce travail de promotion a été facilité par le père, lui-même. Me Wade a tellement mis son fils au-devant de la scène, vanté les mérites de celui-là que le reste devenait facile pour les partisans du célèbre candidat au Conseil municipal de Dakar.

Et le dernier acte, et non certainement l'ultime, acte posé par le président de la République, c'est d'amener son fils auprès du Khalife général des Mourides pour que ce dernier prie pour lui. A quel dessein ? Allez savoir ! Avec la présente campagne, l'occasion était belle pour qu'enfin Karim Wade se dévoilât au public et coupât court aux nombreuses supputations à son propos. Hélas, il a décidé de prêter encore le flanc à ses adversaires. Il attendra, comme à l'accoutumée, que ses sbires balisent le terrain, fassent le travail nécessaire pour en récolter les fruits. Sans coup férir. A ce niveau, le maire de Dakar sortant est en train de s'acquitter merveilleusement de son job et de mettre en œuvre son engagement, celui d'aider le fils du président à atteindre le sommet.

Aguibou KANE

Source: Walfadjri

Article Lu 11105 fois

Lundi 9 Mars 2009





1.Posté par Salam le 09/03/2009 13:22
Tapete la

viens on t'attend tu va voir de pied ferme

espèce de ce que je pense.

2.Posté par yeye le 09/03/2009 13:28
non......il est malade, khamna khondiom yi la

3.Posté par Moise le 09/03/2009 13:51
Toutes les videos du sénégal sur afrostube.com

4.Posté par alain le 09/03/2009 13:56
on s en fout du pere a plus forte..................................de sont jeton de merde........

5.Posté par Ubs le 09/03/2009 14:14
Mr Aguibou Kane verifiez vos ecrits.

Mr Wade Karim etait employe a UBS Warburg et non a la Barclays Bank.

"En effet, selon nombre de Sénégalais, contrairement à ce que soutiennent les partisans de l'ex-agent de Barclay Bank, ".


6.Posté par ndiayecomputer le 09/03/2009 14:30
Vente un lot d’ordinateurs portables neufs
Toshiba Série L3 à 430 000 Frs
Cpu 2.13 – Web Cam intégrée – wifi integré
DDR 160 Go- rwdvd
Ram 2.00 Go
Mecer Bravo à 400 000 frs
Cpu 1.86 Ghz
DDR 80 Go
Ram 512 Go
Lenovo à 400 000 frs
Cpu 2.00 Ghz Duo Core
DDR 160 Go
Ram 2.00 Go
Tél: 77 180 54 10

7.Posté par Ololo le 09/03/2009 14:40
il se pense trop important pour battre campagne et recevoir des pierres, les NEGRES le feront à sa place.

8.Posté par Gassama TORONTO le 09/03/2009 15:18
karim est un produit qui n'a pas besion de la propagande.
la qualité de ce produit n’est point à discuter. «
Nous sommes dans une situation où les senegalais ont essayé beaucoup de produits pour la ville dakar . Je suis convaincu que 2009 sera l’année de karim a la mairie de dakar, l’année où les senegalais feront le bon choix en toute connaissance de cause. Le choix porté sur kmw. sans rancune

9.Posté par Gassama TORONTO le 09/03/2009 15:19
karim est un produit qui n'a pas besion de la propagande.
la qualité de ce produit n’est point à discuter. «
Nous sommes dans une situation où les senegalais ont essayé beaucoup de produits pour la ville dakar . Je suis convaincu que 2009 sera l’année de karim a la mairie de dakar, l’année où les senegalais feront le bon choix en toute connaissance de cause. Le choix porté sur kmw. sans rancune

10.Posté par Mimi le 09/03/2009 15:26
si Karim a des couilles, qu'il descende dans l'arène près du peuple, en convoi.

Il pourra bien mesurer sa «popularité».

Pape Diop le fait déjà, Farba aussi.

Ou bien les pierres lui font peur? Wala youkho daf koy teukhlo?

11.Posté par Goliath le 09/03/2009 15:54
Yayaame moo gueneuliguèye yayou gayi néke surle terrain et ki travaillent pour lui

12.Posté par TEUSS le 09/03/2009 19:14
Gassama TORONTO tais et ferme ta grande gueule espéce de dougourlou

13.Posté par Moi le 09/03/2009 19:19
3 points me posent problème en tant que citoyenne sénégalaise pour que Karim puisse être Président du Sénégal un jour:

1/ étant 50% français, 50% sénégalais et une femme française à 100%, on sera dirigé par un couple présidentiel au 3 quarts ( 3/4 ) français, vive le colonialisme moderne.

2/ En tant que conseiller de son père de président, il est comptable du bilan de ce dernier qui est loin d'être positif, jamais les sénégalais n'ont atteint un tel degré de misère et s'il avait des solutions, qu'est-ce-qui l'empêche de commencer maintenant.

3/ Succéder directement à son père, qu'on le veuille ou non ressemble plus à une monarchie qu'à une démocratie.

Pour ces 3 raisons, le bon sens devrait faire réfléchir tous ces vendus de la génération du concret à commencer par son leader Karim WADE.

Wa salam

14.Posté par reue le 09/03/2009 19:51
le bleme c nous nous les inoncent se sont tous des merdes

15.Posté par londonniang le 09/03/2009 21:50
dou dara karim il est trop nul et trop vide et trop complexe pour diriger un peuple si digne comme le
senegal.halte au regime des poupees venues de l'occident qui ne sont que des elevages et nous poulets du peuple.

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State