Référence multimedia du sénégal
.
Google

Une bande d'agresseurs neutralisés par leurs victimes à bord d'un car rapide

Article Lu 1589 fois

Trois malfaiteurs sont montés dans un véhicule de transport en commun communément appelé « car rapide », au niveau de Pikine, pour y perpétrer un vol avec violence. Ils ont d'abord commencé par créer un trouble en s'en prenant aux passagers, et poursuivi leur attentat en se jetant sur l'un de ces pauvres innocents, à qui ils arrachèrent son appareil téléphonique. Ne pouvant plus supporter le forfait de ces malfrats, la foule s'est alors chargée de rétablir par l'ordre, en lynchant deux des conspirateurs qu'ils ont réussi à appréhender, avant que les responsables du véhicule ne les conduisent au commissariat de Pikine. Interrogés sur place, les deux hommes ont nié tous les faits, en essayant de faire croire aux enquêteurs que tout ceci était une accusation infondée des passagers du car rapide .



Les sieurs C. Dia et Mamadou, transporteurs, se sont présentés spontanément au commissariat de police de Pikine, pour y conduire les deux malfaiteurs appréhendés dans un véhicule de transport en commun. D'après les déclarations des deux transporteurs, les malfaiteurs, au nombre de trois, étaient montés à bord du car rapide, uniquement pour y commettre leur forfait. De ce fait, ils ont commencé par semer le trouble à l'intérieur du véhicule, dérangeant ainsi les passagers. Ensuite, les malfrats s'en ont pris spécialement à l'un d'eux, à qui ils arrachèrent son appareil de téléphone portable. Ainsi, débuta une grosse bagarre dans le car rapide, parce que les passagers ne se sont pas laissé faire. Ils prirent la ferme intention d'arrêter les trois conspirateurs, et de faire restituer au sieur M. M.,Sarr, victime de ce vol avec violence, son bien. Sans trop attendre, un des trois malfaiteurs réussit à s'enfuir en laissant sur place les deux autres. C'est ainsi que ces derniers ont été finalement neutralisés par la foule, qui a réussi à rétablir l'ordre à sa manière. Elle fit passer à cette bande d'agresseurs un sale temps qu'ils n'oublieront pas de sitôt. Après la bagarre, les deux agresseurs attrapés ont été conduits et mis à la disposition de la police de Pikine par les transporteurs précités. Arrivés sur place, ils ont été interpellés pour les fins de l'enquête. Interrogés, les acolytes, nommés respectivement Moussa Yade et Mamadou Ndiaye, ont nié en bloc tous les faits qui leur ont été reprochés. Ils ont refusé de donner aussi le nom de leur autre complice, toujours en fuite. Pour se sortir d'affaire, M. Yade et M. Ndiaye ont rejeté la faute sur les passagers qu'ils accusent avoir monté toute cette histoire contre eux. Mais, ce stratagème ne convainquit pas les enquêteurs de la police de Pikine, vu toutes les preuves qui favorisent leur inculpation. Accusés d'association de malfaiteurs et vol avec violence commise à bord d'un véhicule de transport en commun, les deux malfaiteurs ont été, à la fin de la prolongation de leur garde-à-vue, déférés au parquet, ce 16 Août 2007.

Fatou Diallo
Source: L'office

Article Lu 1589 fois

Vendredi 17 Août 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State