Référence multimedia du sénégal
.
Google


hh



Une armée invincible au Sénégal : 8 millions de chômeurs sur le front de l'emploi



Une armée invincible au Sénégal : 8 millions de chômeurs sur le front de l'emploi
La grande armée invincible au Sénégal est incontestablement celle des chômeurs et des sans-emplois. Les premiers n'ont jamais eu qualification professionnelle tandis que les seconds sont qualifiés mais sans emploi. Leur armée, composée d'infanterie, de cavalerie et d'artillerie, a pu lever, au premier trimestre de 2013, environ 8 millions de soldats pour la guerre sans merci et sans fin. Avec moins que ça, elle a fait tomber Abdou Diouf, Abdoulaye Wade et s'apprête à livrer sa première bataille avec Macky Sall avant la guerre. Le chômage, ce grand fléau, serait d'un taux de 48 % selon les chiffres de Cia World facebook.

Il serait plus accentué dans la frange jeune de la population comparativement aux autres catégories sociales. "88 % de la population âgée de 15 à 34 ans sont dans l'informel". La population potentiellement active de 15 ans et plus était de 7 millions en 2010 et [bon à savoir] plus 202 000 nouveaux demandeurs d'emploi par an arrivent bruyamment sur le marché. Soit un peu moins d'un million de chômeurs a rajouté à 7 millions en 2013. Or la petite moyenne de création de nouveaux emplois directs par le secteur privé - seul et unique vrai employeur - est de 30 000 seulement soit 20 000 pour la région de Dakar, nous renseigne le magazine la Gazette. Pour son premier hors série de 72 pages, notre confrère est allé ouvrir les grands tiroirs de la Direction de la prévision des études économiques (Dpee).

Tandis que la fonction publique n'a généré que 20 000 emplois en dix ans, selon la toujours la Dpee. Par conséquent les 5 000 emplois promis par le président Macky Sall dans la fonction publique ne sont qu'un p'tit coup de carabine devant ce bataillon blindé et tellement empressé de livrer bataille. Déjà de 500 000 emplois promis dans son programme Yoonu Yokute sont ramenés à 300 000 en raison de la réduction de son mandat de 7 à 5 ans. Son principal instrument générateur et créateur d'emplois semble être la mise en place du Fonds de garantie des investissements prioritaires. Le Fongip bénéficie d'une mise de départ de 5 petits milliards de francs cfa. Toutefois, il devra atteindre 50 milliards par an, à compter de 2013 ; nous y sommes. En ce domaine, ce programme ambitieux cible le financement des activités de la pêche, de l'élevage, des activités agricoles familiales et des coopératives. Perplexe !

La grande trouvaille de cette armée de chômeurs c'est qu'elle a compris que les 300 000 emplois se transformeront en bulletin électorale en lieu et place de bulletin de paie. Une guerre de quatre ans.

Lesenegalais.net

Dimanche 31 Mars 2013



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >







Plateforme d’information et d’intéraction a temps réel
Optimisé pour être vu en 1024x768 I.E. 6.0 ou plus récent

Info sur Xibar.net | Conditions d'utilisation | Données personnelles | Publicité | Aide / Contacts |
Copyright © 2007 Xibar multimedia Tous droits réservés