Référence multimedia du sénégal
.
Google

Un spécialiste rejette les ‘'fausses rumeurs'' sur la prise de pilule

Article Lu 13514 fois

Le docteur Cheikh Sarr, chargé de programme à l'Agence pour le développement du marketing social (ADEMAS), a qualifié de ‘'fausses rumeurs'' les affirmations selon lesquelles la prise de pilule grossit ou rend stérile.



Un spécialiste rejette les ‘'fausses rumeurs'' sur la prise de pilule
‘'La pilule ne grossit pas et ne rend pas stérile'', a déclaré le docteur Sarr interrogé en marge d'une journée de renforcement des capacités des employés de pharmacie de la région de Saint-Louis organisée le week-end dernier par l'ADEMAS.

Cheikh Sarr reconnaît que la prise de pilule fait l'objet de beaucoup de ‘'rumeurs non fondées'', soulignant qu'elle présenterait plutôt ‘'des avantages et jouerait un rôle important dans la prévention du cancer du col de l'utérus en servant de protection à celle qui la prend''.

L'ADEMAS, qui est chargée de faire des activités non génératrices de bénéfices, selon le docteur Sarr, s'attelle à la promotion de l'injection contraceptive après avoir mis en place les préservatifs et Sécuril -- préservatif pour femme -- dont la vente continue.

‘'L'avantage de l'injection est qu'elle se fait à des périodes plus espacées de 3 mois et n'indispose pas celui qui le prend'', déclare-t-il, signalant que son efficacité est également plus grande car elle est ‘'sûre à 98 pour cent''.

Pour l'heure, des négociations sont en cours pour revoir à la baisse son coût et le rendre plus accessible aux populations, ajoute-t-il signalant qu'elle est disponible dans les pharmacies.

A Saint-Louis, le taux de prévalence contraceptive est de 6 pour cent, déclare la représentante du médecin chef de la région, ajoutant que cette rencontre ‘'est très importante, car elle permet de sensibiliser ces auxiliaires de la santé qui sont en contact direct avec les populations''.

‘'Le planning familial n'évolue pas pour plusieurs raisons socioculturelles'', selon Ndéye Bineta Fall, chargée de la santé de la reproduction à la région médicale.

Mme Fall s'est félicitée d'une telle rencontre qui sera une occasion de donner à ces agents des pharmacies les outils nécessaires pour servir de relais avec les populations analphabètes.

Cette rencontre, sollicitée par l'Association des agents des pharmacies de la région, a été marquée par des communications sur les méthodes contraceptives et des échanges sur des sujets sur lesquels les clients interpellent très souvent les participants.

Source: APS

Article Lu 13514 fois

Mardi 29 Janvier 2008


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 10:59 Jouir autrement, en voici les techniques !

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State