Référence multimedia du sénégal
.
Google

Un professeur d'Eps arrêté pour avoir tenté de faire avorter son élève

Article Lu 11189 fois

Le professeur d'Eps, Daouda Keïta, en service au Cem de Saré Coly Sallé a été arrêté par les gendarmes de Vélingara. Il est accusé d'avoir tenté de faire avorter l'élève Mariama Touré de la classe de 4eme, qui avait finalement rendu l'âme.



Les faits remontent à la nuit du 8 juin au 9 juin 2007 dernier. Mariama Touré, la victime, qui se trouvait dans la chambre de son professeur Daouda Keïta, avait ingurgité une importante quantité de chloroquine pour détruire la grossesse de 3 mois qu'elle traînait du fait des œuvres de son professeur. Très mal en point, elle a été conduite par ce dernier, en calèche, au centre de santé de Vélingara. L'enseignant, après avoir remis 1000 f à l'infirmière, avait pris la poudre d'escampette, laissant derrière lui, la fille qui agonisait entre les mains du médecin, avant de rendre l'âme. Depuis lors, le mis en cause s'était réfugié dans sa ville natale de Kolda où il vaquait tranquillement à ses occupations. Le père de la victime, Aliou Touré, lui, avait porté plainte à la gendarmerie le lendemain du décès de sa fille, pour que justice soit rendue dans cette affaire qui avait défrayé la chronique dans le département de Vélingara. Un mandat d'arrêt planait sur la tête du professeur fugitif qui, à priori, ne savait pas ce qui l'attendait. Les gendarmes de Sédhiou, qui avaient fini de repérer le professeur auteur de la grossesse, n'ont pas mis du temps pour l'appréhender dans le village de Mangourounou, situé à 12 km de Sédhiou, avant de le remettre aux pandores de Vélingara. Selon une source proche de la gendarmerie, l'enseignant avait cru être à l'abri, en permutant avec un autre dans ce Cem qui vient d'être créé cette année. Daouda Keïta, qui est accusé de tentative d'avortement ayant entraîné la mort d'une personne, sera mis à la disposition du juge d'instruction de Kolda ce lundi. Ainsi prend fin un feuilleton qui a duré 6 mois, et qui avait fini de mettre la Scofi , les mères d'élèves et la communauté éducative dans tous leurs états.

Source: L'office

Article Lu 11189 fois

Lundi 19 Novembre 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State